#fachosphere : le #RN et @Valeurs se crêpent le chignon… (joie)

Certes, voir des fachos se foutre sur la gueule m’est toujours un plaisir. Mais quand de surcroit c’est un certain trésorier (irrémédiablement déshonoré par la situation financière désastreuse de son parti nauséabond) modestement dénommé Wallerand de Saint Just qui ose sans honte qualifier de bourges ce magazine raciste, xénophobe et complotiste qui a tant fait pour la propagation de leurs idées communes, voilà qui ne manque pas de sel…

En effet… je dirais même plus, Madame Curves : collector.

Archivé.

il est sympa, le candidat (« libéral ») du #RN à la mairie de Paris… (poke @sergefederbusch) #fachosphere

Capture.PNG

Interloqué par le fait que le parti d’extrême-droite des Le Pen renonce à présenter un.e candidat.e à la mairie de Paris au profit de quelqu’un qu’on nous présente comme « libéral », je suis allé voir qui c’était, n’en ayant jamais entendu parler…

Capture.PNG
source : le Figaro, à qui je ne ferai pas l’honneur d’un lien, vu les plumes bien vomitives qui y sévissent…

Pourtant, dès la première googlisation, on est vite fixé…

Capture.PNG

je comprends mieux. Rien que ça me suffirait déjà pour situer exactement le niveau de dégueulasserie de l’individu dont il s’agit. Quelqu’un qui ne répugne pas à donner une interview à un site aussi ordurier et raciste, islamophobe, antisémite et homophobe  que Riposte laïque, qui ne répugne jamais aux menaces à peines voilées et au cyber-harcèlement de ses opposant(e)s, voilà qui pose sa raclure d’extrême-droite, quel que soit l’habillage libéral qu’on veut bien lui donner…  pour tromper qui ?

Capture.PNG
source : riposte laïque, 22 août 2011

Pas étonné que le FN/RN le trouve tellement compatible… au point de lui donner leur blanc seing,  avec des idées aussi pourries. Comme quoi le libéralisme se marie fort bien avec le fascisme, contrairement à ce que sa racine étymologique pourrait laisser à (faussement) penser.

Mais je n’ai pas voulu en rester là. Dans le catalogue de son humanisme avéré, on peut trouver des choses telles que…

Capture.PNG
source : figaro Vox du

ou sur son compte twitter, quand on voit où il s’informe

Capture.PNG

… et qui exactement il soutient :

Capture.PNG

Mais en cherchant un peu (ma non tropo), on trouve aussi une interview sur la chaîne d’extrême-droite TVL, la même qui n’hésite pas à dérouler le tapis rouge au nazi Ayoub, entre autres joyeusetés. Et, ironie du sort,  j’ai retrouvé sa trace là parce que le site du nazi Soral en faisait la promo, rien que ça…  :

Capture2.PNG

… en effet, j’en ai l’illustration ici  :

Capture.PNG

 

… mais aussi, cerise confite moisie sur le gâteau à la merde raciste, cette photo où on le surprend à l’occasion d’un grand raout islamophobe ) Béziers aux côtés de l’idéologue du grand remplacement dont les idées complotistes aussi délirantes que hautement toxiques ont inspiré le terroriste d’extrême-droite de Christchurch, Renaud Camus :

Capture.PNG
source

Je crois qu’il ne me sera pas nécessaire d’aller plus loin… j’ai bien peur de trouver encore plus d’ordures sous le tapis. J’en ai ma dose pour aujourd’hui.

Il faut dire que derrière Wallerand de St Just, empêché de postuler pour les raisons que l’on sait (encore un coup des juges rouges 😉  ), le RN n’avait pas tellement le choix… En voilà un en tous cas que l’épidémie de peste brune actuelle ne risque pas d’émouvoir outre mesure, tant son odorat est déjà salement atteint…

Faites passer.

Le #FN ? Que d’la gueule ! (la preuve ici)

Vous vous en souvenez peut-être, MLP nous la jouait encore sur l’air de la complainte victimaire dans laquelle son parti excelle, en dénonçant en Novembre 2017 les décisions de deux banques, la Société générale et HSBC, de clôturer les comptes bancaires du Front national et le sien à titre personnel.

Capture.PNG
source

Or, il semblerait que leur petite arme blanche favorite, celle de l’intimidation judiciaire, soit quelque peu émoussée…

Capture.PNG
source

C’est encore plus savoureux quand ce sont eux qui le disent… Les banques avaient donc probablement d’excellentes raisons de fermer ces comptes, et la direction du FN ne tenait pas forcément à courir le risque d’un procès, qui aurait pu faire connaitre publiquement les dites raisons… peu avouables ? CQFD. Et je repense alors à la réaction de l’Insoumis en chef…

Capture.PNG
source et suite

Non, rien.

(ou plutôt si : t’as pas l’air con, franchement, maintenant…Désolé, pas pu résister… ).

Pardon ? Le #FN, trop à gauche ? (🤢 j’ai vomi mon déjeuner)

C’est assez dire le niveau de confusionnisme politique qui règne actuellement en France, que de citer cette anecdote qui vaut son pesant de cacahuètes :

Capture.PNG
source

… Le FN, de gauche, vraiment ? C’est énorme.

(j’aimerais vraiment bien qu’on me dise en quoi car, moi, franchement, je ne vois pas. Mais alors pas du tout, du tout… ).

Les mêmes auxquelles on ferait bien d’acheter un cerveau et une boussole tant elles semblent égarées dans un marasme idéologique sans nom songent à se pacser avec «Les amoureux de la France»,

un mouvement lancé la semaine dernière par les députés Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) et Emmanuelle Ménard (soutenue par le FN), ainsi que Jean-Frédéric Poisson (PCD) et Nicolas Dhuicq (LR).

Beau panier de crabes (avariés). Me faire penser à vomir mon petit déj. La dé-diabolisation du FN n’est pas encore terminée et son détricotage par les philippotistes enclenchée  (voir Marion Anne Perrine minimiser la chose m’est d’ailleurs un plaisir de fin gourmet) que  la droite réac saute déjà sur le marché aux idées pourries, sous couvert de patriotisme. Voilà qui nous prépare un avenir bien émietté à l’extrême droite,  où la chatte de Marine n’y retrouverait pas ses petits… Si cela pouvait contribuer à stopper la progression de l’épandage de peste brune, vous m’en verriez ravi.  Mais pas si sûr… Car entre Wauquiez et ses sbires identitaires, les patriotes et ces « amoureux de la France »(rires), derrière Dupont Gnangnan qui bouffe à tous les râteliers depuis des lustres, et par dessus tout cela  le FN,  pas encore mort hélas mais sacrément amoché,   les possibilités d’alliance semblent si dangereusement possibles, que cela n’augure rien de bon pour la démocratie….  et l’amour de son prochain ;).

Je veille au grain? Vous tiens au jus. Envers et contre, comme dab.

Collusions #FN/ #Police : c’est prouvé (ça et le reste…) #EmploisFictifs #NPDC

Capture

(et pour cause… 😉

.

Après l’affaire de Jeanne, du pack Riwal, des emplois fictifs au parlement européen, voici une autre affaire qui déboule (arrêtez ! On n’ arrive plus à suivre ! 😉 , celle d’emplois fictifs au conseil régional du Nord Pas de Calais.  Même Rachline,  sénateur-maire FN de Fréjus, et actuel directeur de campagne de Marine Le Pen, a été obligé d’en convenir, devant l’évidence des preuves mises sur la table par le Canard enchaîné de ce jour.

rachline

Le parquet de Lille a ouvert une enquête préliminaire sur des soupçons de fraude du groupe Front national au conseil régional de Nord-Pas-de-Calais, a-t-on appris mardi 4 avril de source judiciaire. Selon le Canard enchaîné, qui révèle l’information, les enquêteurs soupçonnent le FN d’avoir rémunéré avec des fonds publics, entre 2010 et 2015, des collaborateurs qui auraient pu en réalité travailler au service du parti, notamment pour préparer l’élection présidentielle de 2012. (source)

Capture

Capture
source

On va donc attendre que l’enquête suive son (long, trop long) cours… Rachline pourra de toute façon se réfugier comme sa patronne derrière son immunité parlementaire, n’est-ce pas. (dégoût… Selon que tu seras puissant ou misérable…). Mais voilà qu’on en apprend de belles, sur le dossier des emplois fictifs, pour y revenir,  du parlement européen, suite à la dernière perquisition rocambolesque du siège du FN …

Capture

Ces investigations se rapportent à «des documents saisis par l’OCLCIFF», l’Office anticorruption de la police judiciaire, «le 20 février dans le bureau de Nicolas Lesage», directeur de cabinet de Marine Le Pen, a ajouté le parquet,

Selon une source proche du dossier, les policiers avaient alors saisi dans le bureau de Nicolas Lesage une fiche issue du Fichier des personnes recherchées (FPR) ainsi que la copie papier d’un email envoyé par un CRS anciennement frontiste, Didier Chabaillé, à une adresse mail correspondant à Wallerand de Saint-Just, trésorier du FN. (source)

Voilà qui me semble particulièrement grave. Surtout si l’on met en rapport ce genre de fait, cette insupportable collusion entre le fn et les forces de l’ordre, et les nombreux soupçons de racisme et de violences policières qui émaillent les annales de cette institution tellement irréprochable dans la bouche de tant de nos politiques…  Mais… #Padamalgame, n’est-ce pas ?!

Si on veut vraiment en haut lieu qu’elle soit exemplaire, va falloir faire le ménage. ça urge, visiblement.

Les électeurs du #FN sont-ils des veaux ? (A moins que ce ne soient plutôt des porcs ?)

Quand diantre a commencé ce climat délétère de lent pourrissement du paysage politique français, gangréné par les affaires judiciaires au point que plus aucun parti ne semble épargné ? Inutile de vous dire que cette lente banalisation de la corruption et des conflits d’intérêts est un terreau particulièrement favorable à l’installation durable de la peste brune, comme l’histoire nous l’a déjà clairement démontré… Le PS le sait bien, qui a par sa négligence coupable laissé un territoire promis à la gauche à Hénin-Beaumont emporté par le FN pour cette raison… Alors, les français sont-ils des veaux ? Certainement, à en croire les sondages et les reportages auprès des militants du FN comme de LR, partis directement touchés actuellement par des affaires qui en d’autres temps auraient contraint leurs auteurs à la démission. Pourtant, cela ne semble pas les déranger outre mesure, cette image de pourrissement qu’ils balaient généralement d’un revers de manche en criant au grand complot malgré l’évidence tenace des faits. Comme si ces porcs se plaisaient à se vautrer dans leur fange… Pire, on dirait franchement qu’ils s’en foutent cordialement, ce qui ne me rassure pas vraiment sur le niveau de conscience morale de mon époque et de mes congénères, encore moins quand ceux sensés montrer l’exemple en donne un si triste, sinistre… Seul un indice témoigne du retentissement de ces affaires auprès du grand public : plus de la moitié des électeurs ne savent pas, à quelques semaines seulement des élections, pour qui ou quoi voter. Il parait même qu’un politologue renommé  a inventé un acronyme pour les désigner : les PRAF, pour Plus Rien A Foutre.  On les comprend… davantage que l’on ne comprend par contre des gens prêts à voter pour un parti qui, comme je l’ai entendu dire ce matin sur France Info, est l’objet d’instructions judiciaires pour chacune des élections auxquelles il a participé depuis 2012… et dont 10 membres ont déjà été inculpés pour cette seule raison. Le FN est en effet le parti le plus poursuivi de France. Et ce n’est pas fini, le dernier en date n’étant autre qu’un proche de Marine Le Pen, Frédéric Chatillon, renvoyé en correctionnelle avec d’autres cadres du parti, comme le trésorier Wallerand de Saint Just, pour répondre sur le financement des législatives de 2012. Les juges soupçonnent en effet Riwal d’avoir obligé les candidats frontistes aux législatives à acheter des kits à des prix largement gonflés. (source). Et si l’instruction judiciaire d’une autre affaire moins connue celle-là d’emploi fictif dévoilée par un ancien comptable du FN, Gaël Nofri, suit son cours normal, voilà qui en ferait l’un des partis les plus pourris et corrompus de l’histoire de France. Et l’on me dit que les français voteraient donc massivement pour un parti encore plus pourri que les autres ? Et qui  au racisme et à la xénophobie, ajouterait le népotisme, les conflits d’intérêts, la corruption, les affaires judiciaires à répétition ? Et donc un pourrissement encore plus généralisé de notre vie politique ? Il me semble que nous méritons mieux, par delà nos convictions politiques personnelles respectives…

« Tous pourris » ? Le #FN encore plus que les autres !

Ce n’est pas moi qui le dit mais le Canard enchaîné d’hier :

capture

Une pièce à conviction qui se devait de figurer dans les archives de ce blog…

le #FN, mains propres, tête haute… Simple exemple.

Petit inventaire à la Prévert des malfaisances ordinaires du parti d’extrême droite qui prétend laver plus blanc que blanc…

Capture
Aller plus loin…

Enregistrer

Enregistrer

le #FN gangréné par la « Gud Connection » ? La faute aux crypto-marxistes !

affiche-tete-haute_scalewidth_300« Le trésorier du Front national, Wallerand de Saint-Just, a été mis en examen lundi pour recel d’abus de biens sociaux dans l’affaire du financement du parti d’extrême droite. » Il s’agit de l’affaire de Jeanne, explicitée ici.  Voir le parti qui a fait fortune sur l’idée du « tous pourris », avec son célèbre slogan « mains propres tête haute », miné par les affaires politico-judiciaires, voilà qui fait désordre. Ses militants et sympathisants se sentiront-ils pour autant trahis par cette incurie ? Que nenni ! je les connais un peu, pour me friter souvent avec, et je peux vous dire que de manière générale ils sont bien peu sensibles aux arguments rationnels et à toute confrontation avec la réalité, tant leur positionnement relève davantage d’un univers fantasmatique, fait de peurs, de haine et d’émotions négatives, que d’une véritable pensée construite, avec de vrais arguments, où s’exprimerait la voix de la raison. Et leur première réaction face à cette information, plutôt que de douter de l’intégrité de leur parti, dont on connait d’ailleurs historiquement la source douteuse de l’enrichissement du clan Le Pen, sera de crier au complot cypto-marxiste, de dénoncer  la volonté coupable de ceux qu’ils nomment si volontiers « socialopes » de les discréditer à l’approche d’une échéance électorale qui les désigne déjà comme les grands vainqueurs. Ils montreront du doigt une justice aux ordres, qui a pourtant été bien plus empêchée de faire son travail sous Sarkozy, et brandiront le spectre des juges rouges dont l’existence reste à prouver quand on sait la couleur dominante des facs de droit dans notre pays où même un socialiste apparait comme un dangereux révolutionnaire le couteau entre les dents. Mais jamais, non, jamais ils ne pourront accepter l’idée que peut-être, leur parti est corrompu par l’affairisme et les conflits d’intérêts, comme le prouve pourtant avec tant d’évidence ce qui est en train de se passer en ce moment autour de leur présidente avec ce que les journalistes nomment la « Gud connection« , qui n’a pas fini de faire parler d’elle… S’ils avaient davantage de raison que d’émotion et qu’ils étaient moins guidés par leur inconscient, les militants et sympathisants du FN se rangeraient à ce constat objectif : leur parti pourrit de l’intérieur. Cochon qui s’en dédit.

Post-scriptum : qu’est-ce que je disais… ça n’a pas tardé !