#GrandDebatNational : ma réponse @MarleneSchiappa #pauvrophobie #AVS #AESH #travailleurspauvres

Coming out, suite : je suis pauvre et je travaille. (La précarité est un ténia)   Il y a plus d'un an maintenant, je vous faisais part, contrairement à mes habitudes ici où il n'est pas de mise de parler de moi, mais plutôt de mes sujets de prédilection constitutifs de la vocation de ce … Continuer de lire #GrandDebatNational : ma réponse @MarleneSchiappa #pauvrophobie #AVS #AESH #travailleurspauvres

Travailleurs pauvres : un rapport, des idées, une proposition… valable ?

On est loin ici de la stigmatisation outrancière d'un Wauquiez sur un prétendu phénomène d’assistanat grandissant dont le financement menacerait l’équilibre des ressources des classes moyennes, comme si elles risquaient elles aussi par contamination  de basculer dans la précarité... Un discours et une approche qui autorisaient d'ailleurs les piliers de bars et les droitistes décomplexés … Continuer de lire Travailleurs pauvres : un rapport, des idées, une proposition… valable ?

jamais les demandeurs d’emploi n’ont autant été pris pour des abrutis !

Voilà qui bat en brèche de manière cinglante la thèse prolifique du concept d’assisté brandi par une droite dite sociale ( et pas que : ce genre d’abrutis existe aussi à gauche, j’en connais !) et qui risque également de tarir à la source (si l’information circulait bien…) cette ritournelle indémodable des discussions de café… Vous savez, … Continuer de lire jamais les demandeurs d’emploi n’ont autant été pris pour des abrutis !

Il ne fait pas bon vivre en France quand on est vieux pauvre et malade

Le dernier rapport de l'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale est formel : le bilan social de Nicolas Sarkozy est une catastrophe. Y a-t-il un sujet plus sérieux, une urgence autrement  prioritaire, parmi tous les thèmes de campagne abordés (ou pas...) par les candidats à l'élection présidentielle ? je viens de lire … Continuer de lire Il ne fait pas bon vivre en France quand on est vieux pauvre et malade

A Bagnolet, l’indignité nationale…

Mercredi 10 janvier, tôt le matin, 5 degrés sous 0, une vingtaine de squatters couchés sur le trottoir... La Mairie, communiste, vient de les expulser manu militari, se réfugiant derrière l'argument du droit : il est du côté des auteurs de cette ignominie puisque la trêve hivernale qui va jusqu'au 15 mars ne s'applique pas … Continuer de lire A Bagnolet, l’indignité nationale…