le #RN, cette extrême-droite de conviction… (on ne rit pas) #municipales2020

affiche élections législatives 2017

Les convictions et les valeurs de la droite bien moisie en question m’ont bien fait marrer…. Cette Ghislaine en question, la même exactement, élue conseillère municipale à Chalon-Sur-Saône en 2014 sous l’étiquette FN, est candidate sous ce nom pour les municipales sur la commune de La Guiche… mais également sous celui de Ghislaine Huraut à Chalon également… C’est le Journal de Saône et Loire qui nous révèle la combine. Il faut dire qu’elle figure en 16ème position sur la liste d’un individu, Franck Diop, que les scrupules n’étouffent guère également. Nous l’avions en effet déjà épinglé ici pour ses escroqueries à Pôle emploi

Et après, ça va donner des leçon de morale aux migrants… Pathétique. Ce parti immonde est une escroquerie permanente, vous dis-je…

source

« Vous n’aimez pas les listes communautaristes ? On va vous en débarrasser !  » #PCD #RN #fachosphère

Il parait qu’un certain Monsieur non exempt de tout reproche veut faire interdire les « listes communautaristes »…

Ben, dans ce cas, c’est quand qu’on interdit celle-ci ?

source

Parce que bon, le deux poids deux mesures, en matière de défense de la laïcité, ça finit un peu trop par se voir. Mais à part ça, l’islamophobie n’existe pas…

(Tiens ? D’ailleurs, on n’a pas vu les champions du Printemps Républicain, d’habitude si pugnaces en la matière s’aventurer sur ce terrain là… Je me demande bien pourquoi. Spoiler #Oupas).

La Laïcité, visiblement, c’est toujours pour les autres…

une autre nazie sur la liste Camus ? Comme je suis étonné… (#ligneclaire ? En effet !)

je découvre ici qu’il n’y a pas que la madone des identitaires (ou Aude Lancelin...) , Fiorina Lignier ( en premier plan sur la photo ci-dessous), qui raffole des symboles nazis..

Cette jeune femme tout au fond, qui fait le salut nazi, c’est Clara Buhl, une Beauvaisienne de 19 ans, en 22e position sur la liste « Ligne Claire », nous apprend l’article cité en lien.   Dommage que les autres visages aient été floutés, on découvrirait peut-être qu’il s’agit des 10ème et 23ème sur la liste de l’infâme Renaud Camus, qui pourrait encore et encore se draper dans sa virginité morale outragée… Comme s’il ne savait pas…

Post-scriptum  : le compère de Renaud Camus, Karim Ouchikh, (Siel), est vraiment prêt à tout… jusqu’à tolérer l’intolérable, sans le moindre état d’âme… Pourri jusqu’à la moelle :

#Europeennes2019 : les 7 listes de la #fachosphère (et leurs têtes de gondoles racistes) (avec des morceaux de #Giletsjaunes dedans)

Bien que je ne partage pas, loin de là,  le positionnement politique de cette fondation proche du (défunt) P « s », l’ article que je vous propose de partager ici est une bonne étape pour celles et ceux  qui veulent parfaire leur connaissance de la fachosphère franchouillarde. Et cela d’autant plus que celui qui le signe, Jean-Yves Camus, directeur de l’observatoire des radicalités politiques,  est un très bon connaisseur de l’extrême-droite française (voir ici son dernier article). La plupart des familles politiques d’extrême droite y sont, qui osent sans honte se présenter aux élections européennes alors qu’elles y sont pour la plupart si violemment hostiles. La cohérence intellectuelle et morale, leur marque de fabrique… Voila qui complète et élargit significativement mon billet de dimanche, lequel s’était limité à deux listes déjà bien vomitives, celles de Renaud Camus et de Vauclin,  en raison des personnalités médiatiques du moment qui s’y trouvaient…

Bonne lecture.

 

(Moi, je vais de ce pas très consciencieusement archiver ici dans les tags les noms de ces bas du front là. Afin que nul n’oublie dans les générations futures quelles furent leurs idées infâmes et infamantes…).

GdeC

#Europeennes2019 : deux listes qui puent grave le #racisme et la #xénophobie #dissidencefrançaise #ligneclaire

source

source

On nous signale sur les zinternets que Lydia Da Fonseca, (ex ?), ex-compagne de l’un des meurtriers de Clément Méric, se retrouve comme par hasard sur une liste de candidats aux élections européennes, celle de la « dissidence française« , sobrement intitulée  » La reconquête « , dont la tête de liste est l’infect Vincent Vauclin, bien connu des antifas, ici comme ailleurs.

Inutile de débattre pendant des heures de la nature de leur programme…

source

Non loin de là, à quelques battements d’ailes de corbeau, chez leurs semblables congénitaux en haine raciste à quelques (vraiment petites) nuances près, sur la liste de l’inspirateur des attentats racistes de Christchurch et de Poway que l’on ne présente plus (leur programme est vraiment à vomir), on trouve, un hasard là aussi, celle dont le visage a inspiré bien des journaux en manque d’autres illustrations pertinentes – dont l’ex-directrice de Le Média, Aude Lancelin – pour illustrer la bataille par ailleurs nécessaire contre les LBD, j’ai nommé l’identitaire Fiorina Lignier, dont la famille n’est visiblement jamais bien loin d’une énième dégueulasserie raciste et xénophobe…

Ce n’est en effet ni plus ni moins que la sœur d‘Anaïs Lignier,  de Génération Identitaire, récemment mise en examen pour l’attaque du local de SOS méditerrannée par sa bande de hipsters nazillons, l’association d’aide aux migrants qui affrétait l’Aquarius, (l’une des rares femmes sur cette photo de groupe prise juste après l’occupation des locaux).

source

Mais quelle pègre, cette fachosphère franchouillarde, quel entre-soi répugnant… On comprend pourquoi ils sont si limités, à force de ne se produire et reproduire qu’entre eux…  Peut-on simplement se rassurer en se disant que ces listes fort heureusement minoritaires ne feront pas recette ? C’est sans compter sur la sournoiserie de ces gens là, qui tentent de grappiller du pognon à l’endroit même de ce qu’ils renient et conspuent. Chercher l’erreur… La cohérence, c’est pas leur fort.

le Siel de Renaud Camus et SA solution finale… je les vomis.

Capture.PNG
source

On ne va pas ergoter 107 ans sur la dangerosité de cet individu pestilentiel dont les idées complotistes grotesques mais néanmoins criminelles ont nourri l’inspiration du tueur de Christchurch ¹.    D’autant plus que l’information dont il s’agit n’est pas de toute fraîcheur... Juste pour dire qu’il y a des mesures, dans son programme,  qui font froid dans le dos, et sans vouloir banaliser l’histoire de la Shoah,  qui ressemblent étrangement à une esquisse de solution finale…

D3n4Q0VWwAEOWKE.jpg

Un tel délire in-humaniste, forcément, ça nous titille le point Godwin. Donner pareil signal aux meutes de bas du front qui sillonnent nos mers et nos montagnes, forcément, ça ne pouvait pas passer chez moi… Et je le fais savoir. Même si les probables 0,5 % de sa liste immonde devraient suffire à lui claquer le beignet, c’est encore bien trop pour moi. Des graines de terrorisme raciste, juste. Renvoyons les aux oubliettes de l’histoire. Forçons ces rats à rejoindre le caniveau qu’ils n’auraient jamais du quitter sans la complaisance coupable des médias. Faut que ça cesse. ça déborde….

 

Post-scriptum : j’apprends ce jour, 22 mai 2019, que le grand gourou du terrorisme international d’extrême droite vient de retirer au dernier moment sa liste, la ligne claire. De mauvaises langues prétendent que, loin de l’explication qu’il a donnée sur twitter selon laquelle une mauvaise déclaration de l’un de ses co-listiers aurait justifié cette mesure, cela correspondrait plutôt à une stratégie de com. Grâce à cette candidature, il aurait en effet réussi à faire parler de lui à peu de frais, et à populariser ses idées… Je ne sais qu’en penser. La suite au prochain épisode…

PS2. on en apprend un peu plus sur la raison supposée : il s’agirait de Fiorina Lignier, cette identitaire qui a servi d’effigie aux gilets jaunes pour avoir été éborgnée par un LBD, prise la main dans le sac à dessiner des croix gammées. J’apprends avec stupéfaction que cela offusquerait Renaud Camus. première nouvelle, tiens… Quelle hypocrisie.

¹  Quand bien même il le nie pour sauvegarder ce qui lui reste de conscience, en se prétendant non-violent, ce que la violence de ses idées ne m’a pas démontré.

 

Renaud Camus rejoint le Siel pour une Europe pure… Paix à son âme.

Comme dit l’autre, « il a du se marrer celui qui a rédigé la dépêche d’agence » … Voir en effet Renaud Camus se prendre à rêver qu’il grand remplace à lui tout seul le conseil de l’Europe, il y a de quoi se marrer en effet. Même à deux, c’est toujours aussi ridicule, surtout quand on connait les exploits de haute volée de son comparse en bêtise pure. Karim Ouchik, le président du Siel, qui appelait l’année dernière, rien que ça,  à des pogroms contre les migrants

capture22.png

Leur programme de ces terroristes intellectuels haineux là tient en effet en une seule ligne sur un coin de papier chiottes : renvoyer les étrangers (comprendre jusqu’à trois générations en arrière… au moins) dans leur pays d’origine…. Ils appellent ça pour faire plus poli et présentable que le simple racisme crasse qu’il est pourtant  » la remigration », concept percé aux deux bouts pour bas du front qui prennent leurs fantasmes et leurs obsessions pour la réalité. Le projet d’une Europe pure, voilà pour quoi se battent donc  ces nouveaux croisés là avec une violence verbale (seulement symbolique ? A voir…) assez inouïe :

« Il faut sortir l’Afrique » de l’Europe. « L’Europe (…), il ne faut pas en sortir, il faut en sortir l’Afrique », ajoutent les deux militants, pour qui « l’Europe entière et sa civilisation sont menacées de mort ». Pour eux, « tous les partis politiques sont du même côté (…), celui du remplacisme », de « l’immigration de masse » et de « l’islamisation méthodique de notre continent », qui annoncent « l’ethnocide, le génocide par substitution » de la population.

On peut en rire… ou en pleurer,  tant cela devient pathétique :

Capture.PNG
source

« Le grand remplacement est le seul problème sérieux », et « la seule solution (…) c’est la remigration, la décolonisation, la libération du territoire ». 

je crois bien que c’est surtout leur cerveau, qu’il faudrait libérer de cette pollution raciste outrancière… Il n’y a plus la lumière à tous les étages, dans cette prison mentale là.

ces élus du #FN qui soutiennent les nazillons du #BastionSocial

… où l’on apprend que certains cadres du FN et non des moindres soutiennent les petites frappes nazies si peu néo du Bastion dit Social.

Capture.PNG
source

Le FN canal historique cautionne-t-il donc les propos habituels de ces ignobles bas de plafond là ?Je cite (toujours le même article) :

Racisme, antisémitisme, ode au nazisme. C’est ce que l’on trouve sur les profils Facebook des militants et sympathisants de Bastion social. À commencer par Steven Bissuel, qui apparaît, tout sourire, autour d’un gâteau d’anniversaire orné d’une croix gammée. Commentaire : « Putain il était magnifique quand même. »

Sur d’autres profils de ceux qui « likent » la page, l’un demande à ce que l’on « expulse les envahisseurs musulmans hors de nos terres d’Europe ». Un autre souhaite « défendre notre race blanche et notre civilisation » parce que « le multiculturalisme est un génocide ». En dessous d’une photo, un militant explique que, en boîte de nuit, il est « impossible de ne pas taper avec des bicots partout », tandis qu’un sympathisant, surnommé « Matt Lyon » répond aux compliments qu’on lui fait sur son interprétation des chansons « Ein Volk, ein Reich, ein Führer » (« Un peuple, un empire, un chef ») ou « Hitler Jungend » (« Les jeunesses hitlériennes »). Certains se félicitent de boire de « l’absinthe anti-juive », quand d’autres voudraient se rendre en Indonésie, où l’on peut prendre une photographie avec un mannequin d’Hitler devant Auschwitz. Entre deux citations de l’essayiste d’extrême droite Dominique Venner, Kévin J. R., un autre militant, demande à ce qu’il n’y ait « pas d’amalgame, que du napalm ».

La dé-diabolisation, c’est vraiment pas maintenant. Le parti d’extrême-droite et ses satellites peuvent toujours changer de nom. Leur vitrine est toujours aussi brune.

Lire aussi : « Qu’est-ce que le « Bastion Social » ? .

le président du #Siel appelle à des pogroms contre les migrants

Dans un appel ahurissant sur twitter, le président du Siel, parti satellite du FN, appelle ses abonnés à signaler les lieux où se trouvent des migrants.

Capture2.PNG

 

Dans quel but, si ce n’est attiser la haine, générer des violences, nourrir la suspicion et la xénophobie dans notre pays, qui n’a vraiment pas besoin de cela ? Cela participe à mon sens du même sale esprit raciste qui a engendré la survenue des pogroms, ces chasses aux juifs insupportables pour tout esprit doué de raison, de morale et de conscience humaniste. Remplacer les juifs par les migrants, les réfugiés, si possible musulmans, et le décor sera planté.

Plus récemment, cet esprit criminel récidive :

Capture

Grotesque torsion des références historiques propres à ces bas de plafond, qui se prennent pour de glorieux résistants alors qu’ils ne sont que les minables héritiers politiques du pétainisme qui, par un grotesque patriotisme ultra-nationaliste et criminel, prétendaient lutter contre les « ennemis de l’intérieur » et l’ « anti-France » qu’étaient alors les juifs,  selon leurs pairs politiques d’alors. Employer les mêmes méthodes de dénonciation que les collabos, et se prétendre malgré tout du bon côté de l’histoire, où est la logique, si ce n’est celle, tordue jusqu’à l’outrance et au révisionnisme, de la haine ? Laisser passer ce genre de choses, pour les autorités d’aujourd’hui, serait le signe d’une intolérable compromission avec ce contre quoi nous luttons ici. Un tel appel à la violence envers nos ami(e)s étrangers ne saurait demeurer impuni.