meurtre de Mireille Knoll : ni oubli, ni pardon #antisemitisme #antifa

J'attendais prudemment pour l'évoquer ici que cela soit confirmé :  Cette rescapée  de 85 ans a donc échappé  en juillet 1942 à la rafle du Vel d'Hiv' pour mourir d'une manière particulièrement barbare, poignardée et brûlée dans son appartement du XIe arrondissement. Ni oubli, ni pardon.