prendre aux pauvres pour donner aux riches

L’insistance avec laquelle un certain nombre de médias nous ont matraqués avec l’information selon laquelle le fait que le livret A, qui va enregistrer son taux le plus faible depuis 1818 (1,25 %), comme l’indique cette dépêche de l’AFP,  est toujours un placement rentable, m’apparait comme de plus en plus suspect… Car si cela est aussi évident qu’on tente de nous en convaincre, pourquoi cette … Continuer de lire prendre aux pauvres pour donner aux riches

Évaluez ceci :