De la coupable indulgence du Ministère de l’intérieur pour les rassemblements fascistes

L'état d'urgence, oui, mais pas pour tout le monde... Ce genre de deux poids, deux mesures, commence à m'agacer sérieusement. Alors que de nombreux rassemblements d'antifas, libertaires, gauchistes, écologistes, et autres défenseurs de nos libertés fondamentales sont interdits ou supprimés depuis les attentats du 13 novembre, cela fait déjà la deuxième fois (et encore, je … Continuer la lecture de De la coupable indulgence du Ministère de l’intérieur pour les rassemblements fascistes