la violence qui vient

Pour  mieux comprendre, cliquez ici De quoi Air France est-il le nom? Laisser tomber les entreprises les unes après les autres, de Continental à Air France, en passant par Arcelor Mittal. (Ne surtout pas parler à ce sujet de l'action déplorable de Hollande face à Montebourg... Hé oui, en Lorraine, on s'en souviendra longtemps, de … Continuer de lire la violence qui vient

les ouvriers sont des voyous et les patrons des saints

source de l'illustration : Gilles Langoureau, ici Justice sociale : le PS peut certainement mieux faire... que de donner sans cesse de si mauvais signaux... A gauche, vraiment ? Voilà qui la fout mal pour la vitrine sociale d’un gouvernement de plus en plus libéral qui s‘aligne un peu trop visiblement  sur les positions du … Continuer de lire les ouvriers sont des voyous et les patrons des saints

Face aux soldats du capital, l’armée des gauchistes et des sans-voix

Ce qui est bon pour l’économie mondiale et les champions du business ne l’est pas nécessairement pour les salariés »(Lawrence Summers (ancien ministre des finances), Financial Times, 5 mai 2008.  « La guerre des classes existe, c’est un fait, mais c’est la mienne, la classe des riches, qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la … Continuer de lire Face aux soldats du capital, l’armée des gauchistes et des sans-voix

des milliers de licenciements planqués sous le tapis bleu avant la #présidentielle2012…

    Voilà une information qui n'étonnera personne, tant la sarkozie nous a habitués à la désagrégation de nombreuses valeurs morales... Elle nous est apportée par le magazine Challenge (qui n'est pas vraiment sous la coupe de dangereux gauchistes,  je tiens à le préciser pour d'éventuels lecteurs néophytes en politique), et écrit sous la plume,  probablement au clavier,  parFanny Guinochet. … Continuer de lire des milliers de licenciements planqués sous le tapis bleu avant la #présidentielle2012…

In mémoriam, José Montero, mort au champ d’honneur syndical

Dehors, de retour devant l'usine des Still, une centaine d'employés l'attendent dans un silence de deuil. Drapeaux en bernes noués d'un bandeau noir. Le portrait de José Montero accroché en haut d'une banderole au-dessus de la scène. D'une voix grave, Mélenchon se lance dans un hommage au syndicaliste, présent derrière lui lors de son discours sur la … Continuer de lire In mémoriam, José Montero, mort au champ d’honneur syndical