l’Ukraine en mode binaire, très peu pour moi

Et donc, si je résume bien, le monde se diviserait en deux camps hautement inconciliables : les pro-ukrainiens, le camp du bien, et les pro-poutine, celui du mal. Les uns, néo-nazis soutenus par… Lire la suite

Évaluez ceci :