Le gaz des villes et le gaz des chants

Errant comme une âme un blogueur en peine dans le dédale des constellations internetiques (je ne vais quand même pas m’égarer à évoquer même en regard critique  le discours  de l’homme blanc…), je… Lire la suite

Évaluez ceci :