#Brexit : le souverainisme, c’est de la merde, suite mais pas fin #antifa

Si vous ne voyez pas d’inconvénient à vous revendiquer du souverainisme, cette lèpre à gauche, moi, antifa, j’en vois un, et de taille : c’est un relais et un euphémisme bien commode pour planquer son patriotisme et son nationalisme sou des atour plus convenables, moins facilement décryptables par l’ inculte et/ou le néophyte en politique.

Pour l’illustrer encore et encore, voici une photo de groupe de la petite sauterie que certaines personnalités politiques ont cru bon d’organiser hier à l’occasion de la sortie effective du Royaume-Uni de l’UE, le brexit, que certains nationalistes ici rêvent de voir importer dans notre pays. Leur mot d’ordre commun : le frexit. (que Mélenchon et LFi n’excluent pas, aux dernières nouvelles, bien qu’ils soient plus qu’ambigus sur le sujet).

On remarquera notamment dans ce lot de personnalités de la fachosphère et de la complosphère, de gauche à droite (sur la photo, j’ai dit ! 🙂 ) : Florian Philippot (Les Patriotes), Nicolas Dupont-Aignan (DLF, Debout la France), François Asselineau (connaissez vous l’ UPR ? 😉 ), (juste côté, Frédéric Poisson du PCD de Boutin ? Pas sûr…) et le parti unipersonnel de Georges Kuzmanovic, (Vukuzman (1) pour les intimes) qu’il a nommé lui-même tout seul dans son coin (après avoir été exclu de LFI)  » République Souveraine ».

Beau paquet de réactionnaires, n’est-ce pas ? Les masques n’en finissent pas de tomber…. Manque plus que Marine Le Pen, sur la photo. Le rapport ? Le souverainisme, encore et toujours. (un simple exemple : Kotarac– on ne t’oublie pas…).

Alors, petite piqure de rappel aux autres (notre propre camp) pour alerte et vigilance, histoire de ne pas trop vous endormir, et vous habituer au pire, ici certain.

Oist(qcriptum : les amis de l’Observatoire des réseaux, sur facebook, m’ont mâché le travail. Voilà une liste plus exhasutive et instructive sur les personnalités de ce sac à vomi qu’est cette photo :

Il n’y manque d’après plusieurs sources que Jean Bricmont, un complotiste antisémite belge qui a noté pris fait et cause pour Reynouard, un négationniste patenté.

(1) Voici ce qu’il a tenu à préciser à une sympathisante de la FI :

Miss fRance raciste : Dupont Gnangnan candidate au grand concours de la fachosphère

Le petit entrepreneur identitaire, grand chantre à la petite semaine du grand remplacement, qui tente obstinément de doubler Marine Le Pen par l’extrême-droite, j’ai nommé Dupont Gnangnan, propose donc un concours de racisme. On ne peut guère appeler autrement en effet le grand raout auquel il invite ses convives de la fachosphère. Qu’y a-t-il en effet comme ingrédient politique commun entre les gens mentionnés ci-dessous (1) ? (Comme quoi, malgré leurs dénégations, les morpions de l’UPR, ils sont bien d’extrême-droite…;) ).

je ne suis pas certain qu’il puisse gagner. D’autant plus que NDA semble éprouver quelques pudeurs, parfois, de vierge effarouchée, comme ici, en l’espèce. Voilà qui est d’autant plus malvenu que la concurrence est rude. On nous signale en effet la candidature d’une moitié de nazi : Vincent Vauclin et sa dissidence française...

je crains qu’ils ne fassent un peu tache, ces neuneus là, qui ont déjà bradé le drapeau BBR…

Faut vous faire un dessin ou bien ?

(1) A l’origine, Polony était également sollicité par NDA, comme le démontre cet article.

« Faut vraiment avoir de la m…e dans le cerveau pour voter #Asselineau ! » #UPR #giletsjaunes

Il parait que les les gilets jaunes envisageraient de voter pour Asselineau et l’UPR ? Vraiment ?

Capture.PNGPourquoi je ne suis pas étonné… Il y a e effet une logique intrinsèque :  un mouvement né sur facebook ne pouvait que conduire à ce genre de choix hasardeux pour des gens politiquement aussi égarés, et insuffisamment pourvus de structures politiques, comme je l’avais déjà écrit à propos de Chouard,  qui, mais quel curieux hasard, appelle à voter… Asselineau.

je veux dire,  suffisamment  solides pour contrecarrer le complotisme et les fakenews qui s’y font jour en abondance. Car enfin, Asselineau, anti-système, vraiment ? On se moque de qui  ? Soyons sérieux un instant…  Déjà, quelqu’un pour qui l’union européenne serait un projet nazi, franchement,  fallait oser… Pourtant, il l’a fait. Mais à part ça, il couine quant on le présente comme complotiste…  Bref, passons. Par delà l’anecdote, creusons un peu plus profond encore…

Voilà donc un vieux routard de la politique politicienne et un ancien  haut fonctionnaire au cul cramoisi qui a fait l’ENA mais également HEC, qui a été inspecteur des finances,  au service de Pasqua  (de sinistre mémoire en termes de tabassage d’opposants à la droite dure avec son SAC), un ancien collaborateur de Gérard Longuet (qui a participé à la création d’Occident, mouvement d’extrême droite) , de Françoise de Panafieu, de Jean Tibéri (l’ancien maire de Paris fraudeur aux faux électeurs,  condamné en cassation pour cela), et enfin de l’ignoble Sarkozy, et l’on voudrait nous faire croire qu’il incarne un quelconque renouveau ? De droite et bien de droite, l’Asselineau… Entre ça et ce que j’ai déjà indiqué dans mes précédents billets sur ce lascar que de paresseux journalistes tentent encore de nous faire passer pour le perdreau de l’année, ou un « ovni politique » (voir légende illustration ci-dessus), comme ils le font depuis 20 ans, malgré son pedigree déjà bien chargé, faut pas charrier, quoi… Et si vous faisiez enfin correctement votre boulot ?

Après avoir épuisé jusqu’à la lie le filon de la lutte contre l’Otan et de son anti-américanisme (très) primaire (ce qui explique que les militants de l’UPR sniffent volontiers du Russia Today et du Sputnik… médias ultra-nationalistes de l’extrêmement droitier Poutine), Asselineau exploite à fond son créneau commercial électoral  depuis près de deux décennies : la sortie de l’Euro ( #Frexit). Voilà un thème qui le rapproche logiquement du FN/RN, dont il peine franchement à se distancier, malgré ses assertions. Son ultra-souverainisme, pour ne pas dire nationalisme, en fait de toute évidence, sauf à être de mauvaise foi,  un militant d’extrême-droite dont les thèses se rapprochent fortement d’un transfuge du FN comme Philippot et ses patriotes, comme il en a convenu  lors de sa campagne présidentielle, qui ciblent la même clientèle…

Essayez donc l’expérience amusante (spoiler : ou pas) de discuter avec l’un des morpions de l’UPR, si présents sur internet où ils exercent leurs talents si volontiers prosélytes même et surtout quand on ne leur a rien demandé, sur le registre « Connaissez-vous l’UPR ? » (d’où mon appellation à dessein, sachant précisément de quoi je parle, de morpions, tant ils nous collent aux basques sur les réseaux sociaux…). Tentez donc de parler avec eux d’autre chose (par exemple, de questions sociales et sociétales, et pourquoi pas de lutte contre le racisme et les discriminations) que d’économie et d’Europe, ou de mondialisation pas heureuse, et vous verrez vite le résultat… C’est magique.  Et comme nous sommes indubitablement dans un mouvement d’essence complotiste , il n’est pas rare qu’on en arrive assez vite en général, comme je l’ai déjà pointé ici, et où d’autres m’ont rejoint  , au père de tous les complots : l’antisémitisme, ce fléau. .. (bien présent également chez les gilets jaunes, un hasard…).

Pourtant, malgré l’évidence (et je en suis pas le seul à le dire et l’écrire), Asselineau réfute toute étiquette d’extrême-droite, et prétend même se situer hors du clivage gauche-droite. A force, militant aguerri, on ne sait que trop bien ce que cela cache : ni de gauche, ni de gauche, en fait. Car chez moi, quand on est nationaliste à ce point là, on est au moins de droite, si ce n’est pire, voilà qui ne souffre chez moi aucune discussion. A moins de tremper dans le rouge-brunisme souverainiste des  Sapir , Dupont Gnangnan et  Kuzmanovic

Le passage d’Asselineau au service du gouvernement Sarkozy (encore une démonstration de sa totale modernité, et de son absence de clivage politique partisan, sans doute… ) ne laisse pas un souvenir impérissable…

Le , il est nommé délégué général à l’intelligence économique au ministère de l’Économie et des Finances par Nicolas Sarkozy. Sa délégation est chargée de « fournir, au gouvernement comme aux entreprises, des analyses renouvelées afin de mieux faire face aux effets de la mondialisation », et d’anticiper les décisions étrangères « qui auraient pour effet de nuire aux intérêts économiques et industriels de la France » (voir ici).

En avez-vous entendu parler ? Avez-vous eu connaissance de résultats probants de cet immense travail… ? Moi pas… CQFD.

On reconnait communément à l’UPR un positionnement politique assez proche de celui d’une autre secte du même acabit : Solidarité et progrès, la formation sectaire de Jacques Cheminade , mais aussi de Jean Lassalle qui contrairement à ce que l’on en pense sous ses allures bonhomme quand on ne le connait pas, ou seulement sur l’image trompeuse qu’en donne en général les médias comme c’était mon cas autrefois, se révèle lui aussi assez proche de certaines idées et réseaux d’extrême-droite, comme je l’ai déjà pointé ici, et , ou encore là.

En outre, l’UPR et Asselineau ont encore un point de convergence assez particulier pour être mentionné ici  avec ces certains gilets jaunes au cerveau pourri par le complotisme et les fakenews :   leur haine des journalistes et des médias tradis qui ne font rien qu’à les calomnier et les contredire… Les mêmes morpions se succèdent d’ailleurs pour aller jusqu’à harceler la fondation Wikimedia, dont les vérités sur leur mouvement sectaire les dérange tant… C’est dire assez leur état intérieur.

Enfin, je ne pouvais que m’opposer à un tel personnage nationaliste et de nature fasciste à mon sens…  Car aux côtés de ses autres nombreux indéniables défauts et idées pourries, il semblerait qu’il possède en outre celui, fréquent à droite et à son extrême, et si repoussoir pour tout libertaire digne de ce nom comme je le suis – cet autre aspect qu’on se garde bien d’évoquer quad on veut attirer des mouches dans sa toile –  le caractère très étroitement pyramidal et autocratique de l’UPR : hors d’Asselineau, point de salut. 

Capture.PNG
source

Cette caractéristique personnelle, cet autoritarisme notoire et cette dimension sectaire sont d’ailleurs confirmés par l’un de ses propres anciens « cadres », au travers de ce courrier  :

D0jedkbXcAE1TCT.jpg

 

Il est d’ailleurs fortement probable qu’après lui, l’UPR périclite bien vite… J’ai hâte de voir ça. Pas une grande perte pour l’humanité souffrante… Next.

Post-scriptum : et comme de bien entendu, l’inévitable morpion de la fable pour qui, forcément, le con, c’est l’autre…

Bienvenue, Natan. 😉

Capture.PNG

#Souverainisme : une couronne pour les bas du front… patriotard #LFI #LesPatriotes #UPR

Capture.PNG
source

Quand ce faux derche à la gueule de gendre idéal – ce sale hypocrite – cette turbine à fakenews – ce petit facho aux dents longues à rayer les parquets des chiottes qu’il n’aurait jamais du quitter (rayer la mention inutile)  s’intéresse aux zinzininsoumis, qui croyez vous qu’il lorgna ?….  (il l’a tancé ici).

DwtdpmtX4AAMj5G.jpg

Voilà. Vous y êtes. En plein dedans. Trop tard…. ça colle aux basques, hein…. Et regardez vos pieds : sont tous crottés, maintenant.

ça vous apprendra à faire attention avant de marcher dedans….

 Le patriotisme est une idiocratie, la suite… (au prochain épisode).

Philippot, l’opportuniste moisi

Quand on apprend ceci…

Capture.PNG
source
… on n’est guère étonné, venant de ce minable opportuniste là, sachant qu’il avait déjà fait la même chose, autrefois, avec le même…  :

Capture.PNG
source

… ( Me faire penser d’aller un jour à l’INPI pour y déposer la marque « bas du front à rayer les parquets« ).

En fait, ce qu’il faudrait, compte-tenu de sa psychologie si particulière, c’est éviter de parler de lui, et le rendre à un légitime silence médiatique pour le faire in-exister, c’est tout ce qu’il mérite. Le voir confronté jusqu’à la fin de ses jours à sa médiocrité politique si personnelle.

@Vukuzman : OUT. Au suivant… (JOIE).

On sait ici l’estime particulière en laquelle je tiens ce neuneu patriotard là, plusieurs fois pourfendu en des termes soigneusement contextualisés au fil de ses saillies aussi grotesques que malaisantes. Pour moi, il est évident qu’il aurait davantage sa place chez Philippot qu’à gauche, franchement… comme je l’expliquais encore ici :

Où #LFI ressemble de plus en plus aux patriotes de #Philippot… (Bientôt une jonction avec le @printempsrepub ?)Quand je vous le disais, que le souverainisme, et son petit frère, le patriotisme, sont les symptômes d’une lèpre à gauche.… ça se confirme. Comment ? Par le rapprochement idéologique des idées et du positionnement de la FI et de la secte Philippotiste, Les Patriotes. Car je ne vois franchement plus trop bien ce qui … Continuer de lire

Mais je ne pensais pas avoir raison à ce point là, et qu’il me conforte  si précisément dans mon analyse, avec sa propre dernière tirade sur twitter, digne en effet de la secte à Bouvet, ces  républicanistes islamophobes du Printemps dont il semble déjà faire partie… :

Capture.PNG

(ces gens pour qui « gauchiste » est une insulte…. Voilà voilà. Tout est dit.  CQFD).

Aussi, on ne sera pas surpris que je me réjouisse de son éjection des candidats aux européennes de  LFI…  dont il démissionne pour ne pas être viré. L’honneur, chez ces gens là… (non, rien). Et comme par hasard, il l’annonce dans le bouzin de la si peu gauchiste Polony. Et voilà, la boucle est bouclée, ya une logique… Les souverainistes entre eux. Un communautarisme, tout pareil. Mais de blancs, voilà tout.

Capture.PNG

Toutefois, je n’oublie cependant pas que la lèpre du souverainisme est toujours bien présente à cet endroit.  Mélenchon, qui l’a si longtemps soutenu malgré des signalements répétés en raison de ses déclarations si peu suspectes de gauchisme et d’humanisme,  soutient un positionnement vis à vis de l’immigration qui n’est guère différent du sien, opposant les travailleurs les uns aux autres. Pur calcul tactique, en l’espèce. Aucune divergence de fond, en fait. Son mouvement autocratique est tellement peu antifa…. Ces gens pour qui No borders est une insulte… De gauche, vraiment ? Qu’ils dégagent. Tous.

#giletsjaunes : ça sent toujours le brun

Qui est le con qui a dit que le mouvement des gilets jaunes était récupéré par l’extrême-droite ? Meuh non, que vous êtes bêtes, vous n’y êtes pas du tout. D’ailleurs, rien ne peut étayer une accusation aussi ridicule, qui ne sert que le pouvoir en place, c’est bien connu…

Ah bon ? Vous êtes sûrs ? Pas même ça ?

Capture
source

… Ni même ça ?

Capture.PNG
source

… ou encore ça ?

Capture.PNG
source

A force ça commence à faire beaucoup… Et encore, je ne parle même pas de l’étrange pedigree de certains organisateurs et porte-parole ¹, comme celui-ci, dont le compte facebook est constellé de Valeurs actuelles, de sites dits de « réinformation« , donc d’extrême droite, et du Thomas Joly, le responsable du parti de la France, un mouvement de petits nazillons…

 

 

 

 

 

… ou de cet autre, dans les Ardennes, à Charleville, pris en train de faire une « quenelle » sur le monument aux victimes de persécutions antisémites de Mézières, et qui réalise le même geste à côté de Dieudonné. Antisémite, donc. Ou qui poste en juillet dernier une vidéo de la Gay Pride organisée à Los Angeles et ajoute le commentaire suivant : «  Tout ça me dégoûte, bande de tarlouzes dégénérées ! Je chie sur les homosexuels.  ».  (source) Antisémite ET homophobe. Combo perdant pour moi.

Et l’on n’entend pourtant guère lesdits gilets jaunes se désolidariser de cette peste brune là…

Je dis ça, je dit tout.

 

 

Post-scriptum : et ça continue…

Capture.PNG

.

Capture.PNG

.

Capture.PNG

.Capture.PNG

.

Capture.PNG
Sur Hervé Lalin, dit Ryssen, voir ici

 

¹ D’ailleurs, si j’avais le temps, je ferai bien l’inventaire de leur positionnement politique respectif, à chacun de ces porte-paroles déclarés, histoire d’y voir encore plus clair encore…

@F_philippot refoulé par les martiniquais : quoi de plus naturel en somme ?

index.jpg

Ravi de voir la belle vitalité de nos ami.e.s martiniquais qui ne se laissent pas tromper par l’ersatz de FN qu’est le parti Les Patriotes, et sa tête de gondole… (soumis en ce moment à d’autres pressions atmosphériques…) :

Capture.PNG
.
Capture2
Pour sa défense, le petit énarque ose prétendre que son parti n’aurait plus rien à voir avec le FN/RN…. Je souris. Les cons, ça ose tout.

(En cherchant à savoir qui pouvait bien se regrouper derrière ce compte Marine Déwo, je suis tombé sur ce billet d’un Médiapart blog, relatant l’étrange visite de Marine Le Pen et la manière dont les membres de ce  Comité citoyen « MARINE DÉWO »  ont été empêchés de manifester par un étrange policier… ainsi que les méthodes violentes du SO du FN/RN… Très instructif…. Voilà, voilà… #acab ).

Où #LFI ressemble de plus en plus aux patriotes de #Philippot… (Bientôt une jonction avec le @printempsrepub ?)

Quand je vous le disais, que le souverainisme, et son petit frère, le patriotisme, sont les symptômes d’une lèpre à gauche.… ça se confirme. Comment ? Par le rapprochement idéologique des idées et du positionnement de la FI et de la secte Philippotiste, Les Patriotes. Car je ne vois franchement plus trop bien ce qui les sépare. Le républicanisme est dans la place… A moins que cet antifasciste historique (rires ¹) qu’est Djorge Kuzmanovic (Vukuzman pour les intimes) n’ait une  brillante explication, du genre humaniste et non-autoritaire, et si peu nationaliste, dont il a  le secret ? je demande, juste, rapport à ça  :

Dqvei8TWwAACPa8.jpg

Ce n’est pas la première fois que ce groupe insoumis là semble obsédé par cette question…  (voir ici) :

Capture.PNG
source

Mais bon, avec … 1 participant, le prosélytisme insoumis et les dégâts collatéraux qu’il pourrait éventuellement infliger m’apparaissent assez limités… Toutefois, plus sérieusement, il est assez intéressant de dérouler le fil. Car en regardant qui exactement ils invitent,  on apprend bien des choses…. Ainsi, « la brigade des mères », avec une militante de premier planNadia Remadna, qui a joué un rôle important dans le reportage bidonné du fameux bar de Sevran. Ou les Femmes sans voile qui, lorsqu’on fait des recherches sur internet, nous renvoie vers le Comité Laïcité République, avec des personnalités aussi évidemment gauchistes qu’ Élisabeth Badinter, Alain Finkielkraut, ou Élisabeth de Fontenay  … Leur page facebook nous propose d’ailleurs quant à elle dès le premier post visible une publication de… Fatiha Boudjahlat. Et la boucle est bouclée…

Capture.PNG

 

Cette si aimable personne, on la connait bien ici, notamment pour son extrême violence sur les réseaux sociaux et sa mauvaise foi absolutiste, qui l’a vue sans rire – en direct devant mes yeux tout ébahis par tant de bêtise crasse –  donner des leçons de lutte pour les droits des LGBT à… un homo militant. CQFD. Même le Printemps Républicain n’est pas assez radical pour elle, c’est dire, au point qu’elle l’ait quitté pour aller fonder avec Céline Pina  (une autre obsédée des terroristes musulmans partout) le mouvement Viv(r)e la République/ (elle est aussi  membre du cercle Condorcet, pour info et développements ultérieurs..).

Assisterions nous donc par là-même à la jonction du Printemps Républicain et de LFI ?  Comme je ne serais pas étonné… Bien des prises de position du clan mélenchoniste s’en trouveraient éclairés d’une lumière nouvelle. A force de vouloir à n’importe quel prix ratisser large… Ainsi, cette dernière prise de guerre ² à un P »S » de plus en plus moribond (gagné lui aussi par la peste brune de la xénophobie…). En tous les cas, les zones grises des insoumis commencent vraiment à sentir un peu trop fort le brun… Le point commun ? Le souverainisme, et le MRC, là encore, véritable passerelle vers l’extrême droite que je combats si opiniâtrement, envers et contre. Où que se retrouvent ses idées puantes. Next.

¹ Les rires sont d’ailleurs des plus entendus quand on se souvient comme moi pour l’avoir eu au téléphone autrefois (c’était dans une autre vie),  qu’il m’avait dit avoir des amis antifa… Je me demande bien lesquels, plus le temps passe, et plus je découvre ses (basses) œuvres politiques…

² Emmanuel Maurel est en effet membre du printemps républicain

le #patriotisme, c’est la guerre… (Suite mais pas fin)

Dans la série « guerre des clans à l’extrême-droite », dans la famille Philippot, chez les glorieux patriotes, vous aviez raté cet épisode ? Vous comprendrez mieux pourquoi cette suite :

Capture.PNG
source : [at]http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/09/16/97001-20180916FILWWW00058-infole-figaro-l-ex-patriote-sophie-montelexclue-du-groupe-de-nigel-farage-au-parlement-europeen.php

 » Mister GdeC : « C’est ballot, elle ne pourra plus frauder le parlement européen… 😂😂😂

un lecteur : Mister GdeC, ce n’est pas joli, joli, de se moquer du malheur des autres, et d’adopter ce ton railleur,  toi qui te targue d’un si bel humanisme et de fraternité, toussa….

Mister GdeC : juste, ta gueule. «