#Municipales 2020 : le #RN victime de la fracturation hydraulique ;)

Pauvre petit bout d’chou…

Une place d’ « honneur », vraiment ? A mes yeux, plutôt celle du déshonneur… Et plus on creuse « l’affaire » (enfin… plutôt Clochermerle à Landerneau…) , plus la querelle part dans tous les sens :

source

Pour information, Pascal Gannat, dont cette pauvre petite victime de cette guerre fratricide est l’acolyte (« on n’a pas dit l’alcoolique, bordel, faut suivre un peu, Marcel ! »), on le connait par ici… On a en effet évoqué les frasques de son fils, François Aubert, une petite crapule raciste coupable de violences en réunion sur le secteur d’Angers, qui connait de multiples démêlés judiciaires. Je le suis à la trace depuis Nantes, où 2 jeunes militants antifascistes y ont été violemment agressés à l’arrêt de  tram du Chaffaut dans la nuit du 7 au 8 mai 2017 par 4 militants et sympathisants du GUD, un groupe terroriste d’extrême droite à présent dissout, remplacé par le Bastion dit « social » (à coups de battes de base ball ?) lui aussi dissolu, et de nouveau remplacé par des groupuscules qui contournent l’interdiction en se rebaptisant de noms tous plus cocasses les uns que les autres en fonction de leur lieu de nuisances… Quant au père, il a été démis de ces fonctions par la direction du RN en juin 2017 …

Vous me voyez franchement ravi de constater que le oukases de leur direction créent tant de remous localement, qui se prolongent encore deux ans plus tard. Voilà qui devrait faire nos affaires : tant que les fachos s’entretuent, ils sont quittes de nous emmerder, et de nous taper sur la gueule. Ils ont déjà visiblement fort à faire entre eux…

😂

Mon petit doigt me dit qu’en plus de leurs querelles intestines, ils peinent de surcroit à trouver des candidats en province. C’est ballot… Entre ça et leur situation de faillite financière… Quand ça veut pas, ça veut pas 🙂

Je souhaite du fond du cœur une bonne gamelle électorale à tous les bas du front… national.Si cela pouvait vous rendre un peu moins arrogants, et dans la toute puissance, sûrs de votre indécente impunité.. #racisme #xénophobie #islamophobie #antisemitisme #complotisme #fakenews #sexisme #haters

#Nantes #Angers #GUD #FN : des nouvelles du chaos des fachos.

 » Menteries ! fake news ! Encore un grand complot des juges rouges ! « 

Tirons la ficelle de la pelote. Mais avec des gants. Car elle est un peu poisseuse et sent fort la vermine fasciste, de père en fils. Tout a commencé, pour moi en tous cas, car je ne suis pas à l’Ouest ;),  à Nantes. Deux jeunes militants antifascistes y ont été violemment agressés à l’arrêt de  tram du Chaffaut dans la nuit du 7 au 8 mai par 4 militants et sympathisants du GUD, groupe terroriste d’extrême droite, dont nous demandons la dissolution. Pourquoi ? Tout simplement pour leurs nombreux faits de dégradations, de violence et de graves agressions, qui ne cessent de se multiplier avec une étrange indolence de la justice (Honteux laxisme de Monsieur Colomb !) Ainsi, à Nantes, une information judiciaire va être ouverte contre ces 4 petites frappes pour « violences en réunion susceptibles d’entraîner une infirmité permanente et violences aggravées ¹, notamment par la préméditation ». Des terroristes, vous dis-je. Leurs noms sont connus :

DDFHsW7WsAExZXu

 

… Or, il se trouve – comme le monde est petit, que deux de ces crapules fascistes très violentes et pas seulement par leurs idées, Tanguy Martin et François Mamès Cosseron, sont également impliquées dans une autre histoire d’agression physique, à Angers cette fois, avec  François-Aubert Gannat.

DDea3ePXoAEooGI.jpg

Le pauvre petit gosse de riche… Privé de vacances ! 😉 ( et toc !).

Et c »est là que l’on se bidonne. François-Aubert (rires)  est en effet un fils de bonne famille … d’extrême-droite. Son père n’est autre, comme le stipule l’avant dernier article,  que le fils de Pascal Ganat, dont voici le pedigree et la charmante bouille sur twitter :

Capture.PNG

Outre le fait que son fils soit une véritable crapule connue des services de police pour ses innombrables exactions et ses naissants (ou pas ?) démêlés judiciaires, le père est en train lui-aussi de tomber de son piédestal où son parti raciste et xénophobe l’a installé. J’apprends en effet  par LCP  qu’il est en train de faire les frais de la guerre fratricide qui est en train de se mener en interne au FN,  suite à l’échec présidentiel de leur piètre présidente, reine de la médiocrité, qui préfère donc s’en prendre aux autres plutôt qu’à elle-même (le sens des responsabilités…)  :

Capture.PNG

Le Père Ganat fait en effet partie du premier plan de licenciements en haut lieu qui fait la joie des spectateurs anti-FN  actuellement (qu’ils s’entretuent !) :

DDj7BOVWsAAOLHc.jpg
source

… J’en connais un qui va être obligé de changer son en-tête sur twitter… Je ne suis pas certain qu’il sache comment faire. Quelqu’un(e) pour l’y aider ? 😉 (rires…).

Capture.PNG

Quand à son fils et à ses petits amis fascistes, RV fin août ici.

¹ L’une des jeunes victimes s’était en effet vu prescrire un an d’interruption totale de travail (ITT), avec un risque d’infirmité permanente. (source)

petit dictionnaire illustré des candidats #FN #legislatives2017 #antifaEU (merci #Buzzfeed !)

Capture.PNGje suis admiratif, et assez jaloux je dois dire, du travail de titan qu’ont fourni ces  journalistes là pour assembler toute la matière contenue dans cet article remarquable. En même temps, je ne pouvais pas lutter : ils ont dû s’y mettre à  6, sur plusieurs semaines (mois ?) j’imagine. j’en ai rêvé, ils l’ont fait : éplucher tous les comptes sur les réseaux sociaux des 573 candidats du Fn à l’élection législative de 2017, en couronnant la performance par une entrée géographique

… voilà qui constituait un challenge qu’aucun autre média, même avec davantage de moyens que buzzfeed, ne pouvait assurer, s’il n’en avait la détermination inébranlable. Aussi, je tiens à saluer l’exploit, qui me confirme dans mon avis personnel que ce média là constitue un apport non négligeable dans la lutte contre l’extrême-droite, n’en déplaise à certains de leurs confrères qui se croient si supérieurs…  Aligner un par un les noms, prénom, circonscription électorale et propos litigieux repérés chez chacun d’entre eux/elles, (comme je l’ai déjà fait à plusieurs reprises ici, mais de manière beaucoup moins monumentale et systématique) voilà qui permet en effet de mettre un coup d’arrêt définitif à la légende urbaine du Fn « dé-diabolisé ». Il se normaliserait, se lisserait, deviendrait plus fréquentable ?  Par conséquent,  pour lequel il ne serait donc plus aussi honteux qu’autrefois, sous Le Pen père, de voter ?  Fini les sornettes. S’il y a encore un seul journaliste que je surprends à utiliser le terme de dérapage à propos des sorties dégueulasses de ces gens là, je sors ma kalach,  faut pas pousser. Car quand tant de propos racistes, anti-musulmans, antisémites, sexistes, homophobes et complotistes sont listés, il ne s’agit plus, indubitablement, de dérapages : ça fait  système. Et c’est magistralement démontré. Merci David et les autres. Merci Buzzfeed. C’est ici, et ça vaut son pesant de cacahuètes. Morceaux d’excréments bien choisis…

… des plus classiques et représentatifs de la tribu primitive des Onéchénous :

Capture.PNG

…. à l’obsessionnel compulsif du carré de tissu  :

Capture.PNG

… en passant par le grand intellectuel injustement méconnu qui se réfère à des théories complotistes comme celle du grand remplacement, ce qui permet de mesurer sa supériorité affichée :

Capture.PNG

… jusqu’à ce grand artiste qui pense et dessine par le même endroit qu’il chie :

Capture.PNG

…. Avec une mention spéciale du jury d’ici, pourtant déjà passablement averti, à Liliane Pradier, candidate de la 2e circonscription des Hauts-de-Seine, et fan inconditionnelle (c’est déjà un signe de  son état de santé mentale, voir ici pourquoi)  du site islamophobe Riposte Laïque, pour cette publication bien dégueulasse :

Capture.PNG