Le « Président » du Parti Libéral « démocrate »français relaie les alt-rights (la fachosphère américaine).

Avec Aurélien Véron, si tant est que nous ayons jamais eu de doute, on voit que le libéralisme et le fascisme font visiblement bon ménage…  Le bas du front en question ne fait… Lire la suite

Évaluez ceci :