vite, un manche de pioche dans la turbine à lisier ! #wikistrike #opWikistrike

Comme je n’avais encore jamais évoqué ici le cas de ce site totalement merdique qu’est Wikistrike, le thread de Stop Hate Money sur twitter m’en donne l’occasion et la matière.

source

. Tout d’abord, précisons que wikisrike est un site de la fachosphère qui se veut « de réinformation« . Ici, on sait trop ce que cela veut dire… Relais de l’extrême-droite, diffuseur de fakenews et de fausses informations, parfois dangereuses, intox racistes et xénophobes, antisémitisme, sexisme, LGBTQphobies, complotisme, conspirationnisme… On ne connait que trop bien. Stop Hate Money nous en donne deux exemples suffisamment illustratifs de ce que j’avance :

.. Pourtant, malgré ce contenu particulièrement médiocre et problématique a bien des égards, ce site immonde génère un trafic plus qu’important, comme on peut le voir ci-dessous :

source

.

C’est pourquoi, comme nous sommes las de l’inaction des gouvernements (le problème est mondial, comme le souligne à si bon escient   Sacha Baron Cohen ici, et la responsabilité des plate-formes qui abritent ce genre de contenu est fondamentale), nous vous proposons de nous prendre en main collectivement pour mettre  un frein à cette turbine à lisier aux fortes émanations toxiques. Comment ? C’est simple, il suffit de suivre la même méthode que celle des Sleeping Giants, qui s’est révélée particulièrement efficace, si j’en juge par ceci. Alors..

Suivez le guide !

..

Nous, on a déjà commencé… C’est par ici, sous le hashtag #opWikistrike

 

NB. pour capturer des pubs sur ce site de malfaisants, surtout ne faites pas comme moi :  pensez à désactiver d’abord votre adblocker !