L’ #OJIM, un observatoire du journalisme ? NON : un site de fafs. Qu’on se le dise !

J’avais déjà parlé des méfaits de l’OJIM ici, mais visiblement une autre piqure de rappel s’avère nécessaire, pour tenter d’immuniser le plus grand nombre  contre sa toxicité idéologique évidente. On pourrait assez hâtivement… Lire la suite

Évaluez ceci :