Organisations écologistes à vendre pour du greenwashing ! (via Mes coups de coeur)

.

Par Simon Gouin   Jusqu’où les organisations environnementales sont-elles prêtes à se compromettre pour conclure des partenariats avec des grandes entreprises ? Basta ! a recueilli le témoignage accablant d’une ancienne salariée de la puissante ONG états-unienne Conservation International, Christine MacDonald, journaliste et auteur du livre Green. Inc. En échange de généreuses donations, cette organisation aide des multinationales comme Monsanto, … Read More

via Mes coups de coeur

la campagne dans le métro, c’est écolo

.

France Nature Environnement estune fédération française d’ associations de protection de la nature et de l’environnement. Créée en 1968 sous le nom de Fédération française des sociétés de protection de la nature et de l’environnement (FFSPNE), elle est reconnue d’utilité publique en 1976 et regroupe aujourd’hui environ 3 000 associations membres ou affiliées (Pour en savoir plus :  Wikipédia).

Aujourd’hui, dans le métro parisien, elle lance une campagne de pub (dont l’affiche ci-dessus est tirée) qui a pour objectif  d’alerter l’opinion et de créer du débat, à l’approche du Salon de l’Agriculture (ils sont futés) ,  autour de ces trois sujets :

LES IMPORTATIONS D’OGM :

LES ALGUES VERTES :


LES PESTICIDES :

Vous pouvez trouver davantage de précisions sur ces sujets, la position de FNE et bien d’autres choses encore (notamment d’autres photos de cette campagne) chez Influence éthique, ici.

Sensible à ce thème, mais peu formé (on ne peut pas être partout…) je passe donc la parole à ceux qui savent, comme celui-ci... Moi, je cours emmener le gamin à l’école. Bonne journée, que vous soyez dans le métro… ou pas.

Lire aussi : le blog de big browser (Le Monde)

 

PS. j’ai appris aujourd’hui que la campagne choc de FNE avait été censurée, et provoquais des remous jusque dans le gouvernement… C’est ici.

Et le lendemain, que la région Bretagne porte plainte contre FNE… Diantre ! Comme on voudrait qu’ils soient aussi efficaces contre les autonomistes bretons ! Décidément, toute vérité n’est pas bonne à dire… Les forces de l’argent seraient-elles plus fortes que la morale de l’histoire ? la suite au prochain épisode.