#LO n’est pas sectaire : ils fricotent même avec la fachosphère… #BreizhInfo

Pourtant, ce site qui fait la part belle aux idées d’extrême droite a été suffisamment documenté, et fait l’objet de suffisamment d’alertes, notamment ici… Mais qu’à cela ne tienne, chez LO, on n’en a probablement pas entendu parler…

Mais à quel moment quelqu’un.e a-t-il eu la brillante idée, dans son entourage, de lui suggérer d’aller accorder une interview à ce site puant pour compenser sa faible notoriété médiatique ?

Capture.PNG

Face à tant de bêtise, que dire qui ne soit vain… Affligeant, juste.

la gauche « radicale »… ment conne

je ne pensais pas avoir à les épingler ici, mais vu la bêtise crasse de ce genre de remarques, il fallait bien que je les archive ici, sauf à tomber sous le coup du procès légitime en indignation sélective.

Capture0.PNG

.

Capture.PNG

(l’article est là)

.

Capture.PNG

source

Sans commentaires.

 

Adoptez un Président ! Mais pas n’importe comment…

 

Nico m’a balancé ce matin sur ma boîte mail une information que j’avais déjà entraperçue ailleurs hier, sans avoir eu le temps de la creuser davantage, pris dans différents billets en cours. Il s ‘agit de la création d’un site intitulé non sans humour « adoptez un Président », comme existe une série telle que celle figurant sur l’illustration.

 Le gars du blog « simplement de gauche » avait déjà sué sang et eau pour réaliser un truc du même genre dont j’avais rendu compte ici, mais ce nouveau site dispose de moyens qu’ un simple particulier ne peut évidemment déployer.

 Sur le même mode que Simplement de gauche, il s’agit de comparer point par point, à la manière d’un comparateur d ‘assurances (c’en est une, assurément : contre un avenir sombre, en cas de mauvais choix !) les différents items du programme de chacun des candidats choisis. Bande annonce :

Le site Apolitique comparateur de programmes !

Pour les indécis et les aguerris, les renseignés et les désorientés, Adoptez un président est là pour vous aider à faire votre choix avant de vous rendre aux urnes. Trouvez ici toutes les informations relatives à l’élection présidentielle 2012. Adoptez un président se veut être un site apolitique afin que vous puissiez construire votre propre opinion.

Notre mot d’ordre : de l’info, rien que de l’info !

S’il s ‘avérait que j’hésitasse entre deux candidats, comme par exemple (admettons, pour les besoins de la démonstration à visée pédagogique) Hollande et Mélenchon, il me suffit de cocher ci-dessous les cases correspondantes :

Sur le côté, vous pouvez sélectionner un thème correspondant à vos questions. Ainsi, prenons au hasard l’item « Logement », correspondant à mon sens à l’une des principales préoccupations des français. Cela donne ça :

Pas mal ce truc, non ? Qui a dit, déjà, que le Front de Gauche n’avait pas de programme ?

En outre, vous pouvez même grâce à la fonction agenda savoir quel événement est prévu le jour de votre choix pour tel ou tel candidat.  Voilà ce que ça done pour aujourd’hui :

.

Intéressant, non ? Nico se (et nous) demande toutefois si « un site apolitique qui parle de présidentielle, ce ne serait pas un peu suspect »… Il a raison, soyons prudents, et circonspects en toutes choses. Qu’en pensez-vous ? Moi,  je vois juste que le bouzin semble apparemment vouloir se financer avec la vente de bouquins politiques, vu la bannière publicitaire du dessous… et les recettes publicitaires de divers machins. Pourquoi pas… L’important, c’est que cela puisse être utile aux indécis et leur proposer un choix un peu plus éclairé que le caractère photogènique ou non de leur tronche à la télé… Des critères objectifs, c’est toujours mieux, non ?

.

Quel candidat défend le mieux les ouvriers ?

Un peu plus d’un tiers des Français (35 %) estiment que Jean-Luc Mélenchon est le candidat à la présidentielle qui défend le mieux les ouvriers, le candidat PS François Hollande arrivant en deuxième position avec 30 %, selon un sondage TNS-Sofres pour l’émission Dimanche+ (Canal+). Viennent ensuite François Bayrou (16 %), Nicolas Sarkozy (12 %), Marine Le Pen (10 %), Nathalie Arthaud (8 %), Eva Joly (7 %), Philippe Poutou (5 %). Les autres candidats recueillent moins de 5 %. Pour 12 %, aucun des candidats ne défend vraiment les ouvriers, tandis que 16 % sont sans opinion. (source)

Les Pétroplus conquis par Mélenchon

Merci au blog Le Major pour l’illustration

Pour médiatiser leur combat et alerter les responsables politiques, les Petroplus ont invité cet hiver tous les candidats « plus ou moins déclarés » — à l’exception de Marine Le Pen — à venir soutenir les 550 salariés menacés de perdre leur emploi et à exposer leur programme. Leur site est devenu un passage obligé de cette campagne où tout le monde se dispute le vote ouvrier. Depuis le 2 décembre, 7 prétendants à l’Elysée ont fait le déplacement. Dans l’ordre : Philippe Poutou (NPA), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République), François Hollande (PS), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche), Hervé Morin (Nouveau Centre), Eva Joly (Europe Ecologie – les Verts) et Nathalie Arthaud (LO).

Le programme a été le même pour tous : une heure trente de réunion avec les syndicalistes avant de rencontrer les salariés. « Leur capacité à éponger les informations est très différente », note Yvon Scornet, qui a auditionné les 7 candidats. Jean-Luc Mélenchon a marqué les esprits. « Socialiste depuis toujours », Fabien, 36 ans, confie que, pour la première fois de sa vie, il pourrait faire une infidélité au PS : « Mélenchon m’a tapé dans l’œil. Son show a complètement éclipsé la visite de Morin, qui est venu le même jour. Mais je me méfie. » Son collègue raconte : « Devant l’entrée, c’était noir de monde. Il est monté sur une estrade. Quand il s’est mis à parler, tout le monde a fait silence. Sa voix montait, descendait, et il décrivait comment les financiers profitent des petits. » (source)

Le Parisien a interrogé les salariés du site de Petit-Couronne (Seine-Maritime) sur leur opinion à l’égard des sept candidats qui leur ont rendu visite depuis décembre. Un électeur «socialiste depuis toujours» confie ainsi que Jean-Luc Mélenchon lui a «tapé dans l’œil», qu’il a trouvé François Hollande «trop modéré» et qu’il déplore que Philippe Poutou et Nathalie Arthaud ne veuillent «pas être élus, de toute façon». (source)

.