Sainte Ségolène, mère de dieu… ou Evita Peron ?

je l'avoue humblement, oui, je fais un rejet... qui n'a rien de seulement intellectuel, car tout mon corps se révulse... On ne peut de surcroit me faire le procès de cette caste victimaire, quant à mon éventuelle appartenance au camp de la vieille garde, puisque je n'y suis pas, et n'ai rien vraiment, d'un éléphant … Continuer la lecture de Sainte Ségolène, mère de dieu… ou Evita Peron ?