ces villes gérées par un air de haine #RN

* sur le titre, je développe ici

En observateur attentif de l’extrême-droite de ce pays, je ne manque jamais une publication du site VISA de la Conex,  et plus particulièrement celle des chroniques « lumière sur mairies brunes«  (qui ont déjà donné lieu à plusieurs publications papier)  :

index.png
cliquez sur le lien...

Que ce soit à Hénin-Beaumont ou Hayange, à MarseilleBéziers ou Beaucaire, j’ai vu très concrètement et factuellement au quotidien pendant toutes ces années comment étaient et sont encore gérées les villes sous emprise du FN, maquillé en RN. Tout n’y est que haine, mensonges et trahisons, conflits entre bandes rivales ou/et conflits d’intérêts, racisme et exclusion, attaques contres l’opposition, y compris contre les associations humanitaires et d’entraide sociale, comme on l’a vu si tragiquement pour Hayange, dont le maire s’en est pris nommément aux membres du Secours Populaire.  Pour le parti des pauvres et des sans voix (soi-disant), voilà qui fait tache… Et bien que je le sache déjà pour les observer de suffisamment près (et purée, ce que ça schlingue), ça va encore mieux en le voyant écrit par un autre. Surtout quand il s’agit de sa spécialité universitaire : l’observation de la gestion municipale par l’extrême-droite. C’est une qui connait son sujet pour habiter dans une ville gérée par le FN/RN qui partage avec nous cet article (j’espère qu’elle se reconnaitra. Courage à elle)

Dzwx2a-WkAE6-jk.jpg

Extraits significatifs :

CaptureCapture2Capture3
CQFD. Merci Monsieur.

l’ #AfD n’est pas plus « cacher » qu’ « halal » #antisemitisme #islamophobie

Quand on connait son sujet, on sait à quel point l’antisémitisme est très présent à l’extrême-droite. Pourtant, une certaine intelligentsia républicaniste continue de répandre l’idée que la haine des juifs viendrait exclusivement et majoritairement des musulmans. Prétendre lutter contre un racisme par un mécanisme du même ordre,  discriminatoire et essentialisant, en  hiérarchisant les anti-racismes et en leur donnant  une orientation à géométrie si variable dans ses indignations,  est  à mes yeux à la fois une honte absolue sur le plan moral et une incohérence idéologique totale sur le plan politique. Nos voisins allemands ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, qui se sont opposés avec fermeté, voire  avec une virulence à mon sens justifiée,  aux bas du front de l’AfD qui, dans un total cynisme plus que répugnant, ont créé une section juive, ce qui a provoqué en Allemagne un tollé légitime :

Capture.PNG

«Vous n’obtiendrez pas un label cacher de notre part», a lancé Dalia Grinfeld, qui dirige l’Union des étudiants juifs en Allemagne

«L’AfD est un parti qui offre un foyer à la haine des juifs ainsi qu’aux thèses relativisant, ou même niant l’Holocauste», ont déclaré dans un communiqué commun les organisations juives allemandes, dont le Conseil central des juifs d’Allemagne, sa principale instance représentative

On se souvient en effet ici des propos immondes de certains des dirigeants de ce parti fasciste dont nombre de représentants ont déclaré leur amour du nazisme… C’est ballot, mais Internet est une mémoire…  J’en veux pour preuves :

La déclaration de l’élu local Wolfgang Gedeon :

Capture.PNG

source

M. Gauland avait déjà fait scandale fin août en appelant à se « débarrasser » en Anatolie d’une responsable gouvernementale d’origine turque.

Cet ancien membre du parti chrétien-démocrate d’Angela Merkel a aussi choqué à plusieurs reprises l’année passée en s’en prenant à un joueur noir et un autre d’origine turque de l’équipe nationale de football (source)

Ce même Alexander Gauland, qui avait déclaré très tranquillement qu’on avait le « droit d’être fier du travail de soldats allemands pendant les deux guerres mondiales source ou qu’il fallait arrêter avec « l’éternelle repentance de la Shoah » ou qui « déplorait l’existence à Berlin d’un mémorial de la honte« … (source)

C’est donc à cela qu’on les reconnait, ici comme là-bas : ils osent tout. Il me semble d’ailleurs me souvenir que le FN avait lui aussi tenté de nous faire le coup…

Nul ne devrait être dupe.

 

Pauvre petit fafounet injustement ostracisé

 

Teaser : il serait temps, le CSA,  franchement, de vous sortir les doigts du c…. (censuré) ! Depuis le temps que ce petit entrepreneur du racisme ordinaire fait cracher sa turbine à merde…  Mais ma bonne dame, la liberté d’expression, ce n’est plus ce que c’était… 😉

Capture.PNG
source

Les petits producteurs de haine pourraient-ils enfin commencer à se faire du souci ? Si seulement… Les temps sont durs pour les antifas. Merci pour ce moment.

A la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français…

Capture.PNG

 

Partout en fRance, ce week-end, le 21 juillet, avait lieu la « journée nationale à la Mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux Justes de France« . Malheureusement, à la faveur de certains événements occupant toute la scène médiatique, celle-ci est passée plutôt inaperçue. Et comme je n’étais pas disponible ce week-end, occupé ailleurs, je n’ai pas pu célébrer comme il se doit ici cette utile commémoration. En effet, à l’heure où se réveillent de nouveau les monstres, et où certain.e.s se croient autoriser à rejeter, stigmatiser, voire à projeter de tuer d’autres français.e.s en les assignant arbitrairement à une religion, que certains fanatiques détournent comme seul prétexte à leur ignoble et misérable profit personnel, je pense que le devoir de mémoire n’est pas totalement inutile. Serait-il démagogique en effet de penser que les arabes ou les musulmans d’aujourd’hui seraient les juifs d’hier ?

je demande, juste.

La question ne me semble pas extravagante, et mérite fortement qu’on s’y attarde alors que le discours xénophobe acquiert de plus en plus d’adeptes au front particulièrement bas, y compris dans les rangs des partis pourtant jugés parmi les plus « démocrates »… et alors même qu’un certain ministre de l’intérieur lui-même tient des propos particulièrement inquiétants en regard d’un simple devoir d’humanité. Il fallait donc que cela soit dit, écrit, et marqué d’une pierre blanche. (ou noire. ou rouge. ou jaune…). Et souligné comme il se doit. ça, c’est fait. Next.

 

#Zemmour multi-récidiviste de la haine raciste

Zemmour a ENCORE été condamné… Quel scoop, alors qu’il sévit encore et malgré tout sur tous les plateaux de télé et de radio, et jusque dans les journaux, depuis tant et trop d’années, malgré sa grande toxicité…

Capture.PNG
source

Jusqu’à quand durera –  encore et encore – cette tribune ouverte à la haine raciste, tellement de fois condamné que la justice en perd toute crédibilité, tant elle est si peu dissuasive en la matière ? Jusqu’à quand laissera-t-elle – encore et toujours (colère et lassitude…) – cette immonde bouche dégoût répandre  son venin si incompatible avec l’intérêt collectif, lui qui peut tranquillement s’en foutre comme de sa première paire de chaussettes, ayant largement les moyens de payer des amendes aussi ridicules,  qui ne font en outre que renforcer son bad buzz personnel, sur lequel il fait son beurre de si ignoble manière   ?

Je demande juste. Il est temps que soit enfin mis un terme à cette petite entreprise de la haine, aux côtés de celle des Damien Rieu, des Soral, Dieudonné et consorts… Marre. Ras le bol. Faut que ça cesse.

 

#Sanchez #FN #Beaucaire, le pigeon sur l’échiquier

Les chiffres, les faits, les actes, et même la politique bien dégueulasse de ce gouvernement (Macron est de plus en plus populaire chez les électeurs du FN, c’est assez dire…)  ont beau parler d’eux-mêmes, et invalider rationnellement, scientifiquement,  la thèse grotesque du grand remplacement, le si narcissique bas du front qu’est le maire de Beaucaire, qui aime tant faire parler de lui,  persiste et signe. C’est à ça qu’on les reconnait…

Capture.PNG
source

Voilà qui ne fait que confirmer ma thèse d’hier, sur l’utilisation de fausses informations comme armes de destruction politiques massives de la réalité par le FN et ses fachos,  attitrés ou non, qui manipulent cyniquement les masses populaires à peu de frais…  Une stratégie toxique, nocive, uniquement destinée à enfumer les bas du front qui prêtent la moindre considération à ce genre de propos en les caressant dans le sens du poil, qu’ils ont bien ras sur la tête… et prêts à tout gober, l’intelligence et le sens critique ne les caractérisant pas précisément. Inutile d’argumenter, vous dis-je…

images.jpg

#Beaucaire #FN, capitale du rejet de l’enfant (sous couvert de #républicanisme…).

Tout comme leurs cousins au front bas du Printemps Réac, tout aussi volontiers obsessionnellement islamophobes, les élus du FN ne perdent jamais une occasion de s’en prendre aux plus vulnérables, accusés de tous les maux grâce aux vertus magiques du terrorisme triomphant, qui n’en demandait pas tant…  Et une fois de plus,  dans le parti qui peine à se trouver un nom, on adopte une mesure pas très nouvelle pour un parti qui l’est si peu :  on s’en prend aux enfants sous prétexte de républicanisme. En ce moment, elle a bon dos la république, tiens… Que de saloperies on ne commet pas en son nom ! Cette fois, il s’agit de priver les enfants de menu sans porc, sous couvert de laïcité. Comme c’est moderne… On ne nous l’avait jamais faite, celle-là…

Capture
source

… Mais que ne prend-on en compte, dans ce cas, l’intérêt supérieur de l’enfant, qui ne devrait pas avoir à subir la bêtise idéologique de certains adultes obtus ? Une laïcité bien comprise aurait été de proposer des menus avec et sans viande (végétarien), préservant ainsi l’intérêt des repas en commun,  pour tous et avec tous. Une mesure qui aurait eu l’avantage de ne présenter aucun surcoût. Mais chez ces gens là, Monsieur, on ne pense pas, non. On ne pense pas… On rejette. On stigmatise. On exclut. Pour le seul plaisir de voir l’effet dans les médias, de faire parler de sa médiocre petite personne si visiblement narcissique…  Et de lancer des messages même pas subliminaux à la frange la plus radicale d’un certain électorat vindicatif à l’endroit de toujours les mêmes…On reconnait pourtant la qualité des élus à leurs capacités à faire monter le niveau de conscience. On ne trouvera rien de tel ici.

Monsieur Sanchez, je vous méprise. Publiquement, sincèrement, et hautement. Malheur à celui par qui la haine de l’autre et de la division à caractère raciste, du combat de tous contre tous arrive. Surtout quand il s’agit d’enfants. Et quels que soient les sournois et hypocrites motifs. Qui ne dupent que les imbéciles qui vous ont élu, déjà acquis à vos thèses détestables. Je vous combattrai avec toute mon énergie,  vous et vos semblables, jusqu’à mon dernier souffle. Et j’espère que votre décision sera contestée devant le tribunal administratif, et connaitra le même sort qu’à Chalon-sur Saône, chez votre collègue tout aussi bas du front, et d’un parti dont les propos, comme les mesures, se confondent si souvent avec ceux du FN…  #FNLR

Solidarité avec les victimes de #BiralAbed

Capture.PNG

Quelques centaines de fidèles étaient réunis pour la prière hebdomadaire quand une explosion a retenti devant la mosquée Al-Raoudah dans le village de Bir al-Abed, à quarante kilomètres à l’ouest de la capitale de la province égyptienne du Nord-Sinaï, Al-Arich, vendredi 24 novembre à la mi-journée.

Encerclant le complexe religieux avec quatre véhicules tout-terrain, une quarantaine d’hommes armés, masqués et vêtus d’uniformes militaires, ont ouvert le feu dans la salle de prière et sur les fidèles qui tentaient de fuir, allant jusqu’à brûler les véhicules pour bloquer les routes, selon des témoins. Au moins 305 personnes ont été tuées, dont 27 enfants, et 128 autres blessées par les assaillants qui ont pu prendre la fuite avant l’arrivée de l’armée, selon les dernières déclarations du parquet égyptien, samedi 25 novembre. (source)

A partir de maintenant, il va être particulièrement difficile de faire croire au commun des mortels que le terrorisme islamique radical est une guerre de religions  relevant d’un soi-disant « choc de civilisations »,  et que les blancs occidentaux et les chrétiens seraient particulièrement visés, comme les bas de plafond de la fachosphère et autres identitaires de tous bords (suivez mon regard)  tentent de le faire croire en Europe comme aux USA, et ailleurs, aux ravi.e.s de la crèche apeuré.e.s.

Mais penser qu’il aurait  donc fallu ce drame ignoble et insupportable à toute conscience humaniste pour faire prendre conscience au monde entier que les principales victimes en nombre de cette saloperie de terrorisme sont avant tout les musulmans eux-mêmes, voilà qui m’apparait profondément répugnant. Car ça, à moins d’être « de mauvaise foi » (sic), et aveuglé par son racisme et son identitarisme, on le savait déjà avant.  Pas besoin d’une telle horreur indicible.

Et si ma solidarité envers ces croyants là fait de moi un islamo-gauchiste, par delà mon athéisme militant, alors, je le revendique haut et fort. Comme je veux bien devenir également demain, un judaïco libertaire ou je ne sais quelle autre invention ridicule de nature à faire taire ma solidarité, transcendant mon athéisme résolu,  envers tout être humain victime de l’injustice, de la violence, de l’oppression et de la répression.

Capture

Et bien que pour ma part, je ne prie pour rien du tout – de toute évidence, dieu n’existe pas – toute ma solidarité envers nos ami.e.s musulman.e.s, victimes innocentes de la barbarie, quel que soit son nom et son visage.

 

Lagerfeld et Ardisson en tandem raciste dans #SLT : coucou le @csaudiovisuel, ya quelq’un.e ?

j’ai dégoté ceci, venant d’une twittos avec laquelle je m’étais frité autrefois (je ne me souviens même plus pourquoi…) :

Capture.PNG

Capture.PNG… Comme je partage son indignation, et qu’elle ne doit pas en rester à ce stade mais trouver un écho et une sanction, je tenais absolument à partager cette initiative ici. C’est chose faite. je vais d’ailleurs faire de même à ma sauce personnelle (c’est ici).

Capture

L’ignominie de ce sale type (que j’avais déjà épinglé autrefois, ce criminel,  pour son opposition à des règles plus contraignantes chez les mannequins pour contribuer à la lutter contre l’anorexie), doit trouver sa conséquence et sa responsabilité. Faut pas charrier.

(quand à ce minable d’Ardisson, qu’attendre d’autre d’un royaliste si ce n’est ce genre de merde d’extrême droite ? Il n’en est pas à son coup d’essai…  Voilà qui toutefois se nomme là pousser au crime. La responsabilité est donc en effet partagée. S’il y a une justice dans ce pays, qu’elle fasse donc son travail)

#Terrorisme d’extrême-droite : un groupe islamophobe revendique des attaques à Dijon #antifa

Capture
source

La haine entraînant la haine, et les attentats des islamistes radicaux entraînant celle des fachos nationaux, ceci ne pouvait que déboucher sur cela… Voilà encore une information, qu’elle soit confirmée ou pas (les propos déjà suffisent),  qui ne fait que renforcer ce que je ne cesse de marteler ici (sans mauvais jeux de mots). Les fascistes, dans notre pays, sont sur le pied de guerre, et bien des mouvements islamophobes fourbissent leurs armes, et leurs projets, dans l’ombre, sur lesquels je ne cesse de lancer l’alerte chaque fois qu’un fait venant de ce sinistre camp raciste et violent là vient de se produire. Encore une démonstration de plus que Collomb ferait mieux de ne pas traiter à la légère les dangers relevant de ce terrorisme là, venant de l’extrême droite, comme il l’a fait pour le précédent projet de ce réseau terroriste récemment démantelé, qu’il a préféré traiter à la légère, le tournant en dérision. Cette dépêche AFP vient remettre les pendules à l’heure, indiquant bien l’ampleur du mal :

Dijon: un « commando » revendique des attaques

Un mystérieux « commando » disant vouloir « contrer l’islamisation » de la France, a revendiqué auprès du quotidien Le Bien Public des attaques au marteau ayant blessé légèrement trois personnes à Dijon fin septembre. Il a aussi menacé de recommencer, dans cette revendication reçue par mails jeudi et vendredi par le quotidien.

S’il est trop tôt pour juger de l’authenticité de cette revendication, « nous allons l’exploiter très sérieusement », a déclaré le procureur de la République de Dijon, Éric Mathais. « Ce groupuscule n’est ni connu localement, ni nationalement », a-t-il ajouté, précisant que l’enquête se trouve entre les mains de la police judiciaire.

« S’il s’agit d’une revendication opportuniste, ce qu’on a plutôt tendance à penser dans un premier temps, certains propos ne sont pas tolérables, des menaces de mort ou incitations à la haine raciale, et sont susceptibles de faire l’objet de poursuites » en eux-mêmes, a-t-il averti. Le procureur s’est également étonné du temps écoulé entre les faits et la revendication. Si celle-ci est authentique, « elle serait susceptible d’aider à identifier les auteurs, voire les complices » des attaques, a-t-il poursuivi.

Dans un message audio lu par une voix synthétique, transmis jeudi par mail au Bien Public, le groupe, qui s’est baptisé « commando de défense du peuple et de la patrie française », affirme que les attaques « sur le site de l’université de Bourgogne (…) au cœur de l’un des symboles du multiculturalisme, marquent l’acte de naissance de notre mouvement ».

L’enregistrement ajoute que les victimes ont été « choisies » en raison notamment de leur port du voile ou de leur couleur de peau, des éléments qui coïncident avec les faits et qui « montrent que les personnes qui ont fait cette bande sonore sont bien renseignées », selon le procureur. Le 26 septembre, un agresseur au visage dissimulé avait attaqué une femme et deux hommes à coups de marteau dans les environs de l’université de Dijon.

Dans un autre mail reçu vendredi par Le Bien Public, « le groupe déclare son admiration pour Anders Behring Breivik« , l’auteur d’une tuerie qui a fait 77 morts en Norvège en 2011. Il « fait également part de son intention de passer une nouvelle fois à l’acte », selon le quotidien régional. Deux autres attaques au marteau avaient eu lieu le 15 septembre à Chalon-sur-Saône dans le département voisin de Saône-et-Loire, dont une au cri d' »Allah Akbar », mais les enquêteurs n’ont jusqu’ici pas établi de lien entre ces affaires.

Rectification (au 29.01.2018)  : l’auteur présumé de ces faits vient de se rendre à la Police. Il prétend que ses actes n’avaient aucune motivation idéologique, politique, ou raciste… Visiblement, au vu des explications, il n’a pas toute sa tête….

Capture.PNG
source