#ISSEP : les bas du front ont enfin leur école ! #fachosphere

Capture.PNGLes bas du front auront donc enfin leur école, créée tout spécialement par leur starlette de bac à sable,  j’ai nommé Marion Maréchal (nous voilà)  LE PEN (quand même ;). ça tombe bien, car visiblement, au vu de leurs nombreux actes de bravoure bêtise pure, il est patent qu’ils n’y soient pas allés bien souvent, à l’école… Ou alors,  ce n’était vraiment pas pour y faire leurs humanités, comme on disait naguère…

Pour diriger cette « école » pour gosses de riches ( montant des droits d’entrée : 5500 euros par an, faut bien payer les frais de fonctionnement : 112 000 € par an, rien que pour les locaux… sans compter le salaire de profs qui ont un standing à tenir, et les personnels administratifs. Une paille.), rien que des gens politiquement neutres.  Aucune orientation politique nous garantit la petite fasciste. « L’école que j’accompagne est libre et indépendante. Il ne s’agit pas d’un projet partisan. Il n’est rattaché à aucun parti politique et ne sert aucun d’eux. » (source). On y croit : suffit de regarder le pedigree des chevilles « ouvrières » (sic) de cet « institut » aux formations non homologuées ne débouchant sur aucun titre reconnu :

Le co-président du Conseil scientifique, Patrick Louis, vient pour sa part du Mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers. Parti dont il est secrétaire général depuis 2008. Figurent également dans ce conseil, Jacques de Guillebon (proche de Marion Maréchal et directeur de la rédaction de L’Incorrect), Pascal Gauchon (ex-secrétaire général du parti néofasciste « Parti des forces nouvelles »), Thibaud Collin (soutien de Marine Le Pen et membre du comité de rédaction de L’Incorrect) ou encore Guillaume Drago (professeur en droit public à l’université Panthéon Assas). Autre présence notable au sein du conseil scientifique, le britannique Raheem Kassam, rédacteur en chef de Breitbart à Londres. (source)

Capture.PNG
source
Capture.PNG
source

Des gauchistes centristes, vous dis-je… Et dans la série  » comme je ne suis pas étonné », je constate que Lyon Mag  consacre à ce creuset aussi faussement pédagogique que certainement fascisant un article élogieux. Je les soupçonne d’ailleurs depuis longtemps de complicité avec l’ennemi. Jugez plutôt vous mêmes  :

Dans le paysage des formations lyonnaises, il faudra désormais compter sur l’ISSEP, pour Institut des Sciences Sociales Economiques et Politiques. En plus du site internet, un compte Twitter a été créé. Ce dernier suit forcément la directrice de l’établissement, Marion Maréchal-Le Pen. Mais aussi quelques médias lyonnais dont LyonMag.

Une preuve de sérieux universitaire, assurément, quand on sait le haut niveau de conceptualisation de l’autoproclamée directrice dont il s’agit… Jamais à court d’une fake news à relayer. Une spécialité de l’école pour former les futurs trolls de la fachosphère ? je demande, juste…

#DLF beau tas de merde raciste, islamophobe, homophobe et sexiste #pestebrune #FN

CaptureSans doute  préfère-t-il, à cette oligarchie qu’il conspue,  le clan népotique et corrompu des Le Pen, ce nom définitivement entaché par la peste brune que l’histoire retiendra comme synonyme de dégueulasserie…

La décision de Dupont-Aignan de rejoindre le camp du mal n’en finit pas  de provoquer des remous en cascade. D’aucuns découvrent qu’il fut ainsi. je me demande dans quel monde ils vivent, le personnage m’étant apparu fort répugnant depuis fort longtemps.

Capture.PNG

Ses déclarations sur le grand remplacement avaient fini de me convaincre que ce sale type était une belle ordure. Il vient en outre de transformer son crime en le doublant d’une médiocrité plus que vénale quand on connait les raisons bassement matérielles pour lesquelles il rejoint le F-Haine. Sur les réseaux sociaux pourtant, les gens n’en finissent pas de s’étonner de son incroyable  hypocrisie… Si vous ne connaissiez pas le sens du mot tartuffe, rappelez vous ce visage :

C-ha939XkAI7cx4.jpg

L’ami Tristan en a fait tout un stock ici. Edifiant, de quoi faire la risée du net pendant une décennie. Mais les nombreuses réactions de ces con-génères de DLF sont également assez intéressantes à étudier. Elles me permettent en outre d’actualiser mes archives avec des noms moins connus qui se signalent pourtant par leur degré significatif de dégueulasserie. Ainsi, voir Dominique Jamet (à ne pas confondre avec cette autre, historienne).

Capture1.PNG

.

Quand on sait de qui il s’agit, voilà qui ne lasse pas d’étonner. Boulevard Voltaire, comme déversoir d’ordures racistes, complotistes et islamophobes, ce n’est pas rien.

Capture2.PNG
Le voir associé au nom de Tassin, qui rejoindra lui aussi dans les poubelles de l’histoire la vomissure des Le Pen ne m’étonne guère, si peu de temps après l’ avoir épinglée ici.   Jamet était également présent au rendez-vous des fachos de Béziers.

Un autre personnage de Debout la France se distingue par ses grandes valeurs morales, que je découvre grâce à Buzzfeed, que certains en France préfèrent mépriser , alors que j’y trouve des informations particulièrement intéressantes sur la faune raciste dont il s’agit de consigner les faits et propos détestables ici. Il s’agit de cette personne, Cécile Bayle de Jessé :

Capture.PNG

… Un autre vice-président de DLF, François Morvan, a posté un texte sur le site islamophobe Riposte Laïque en 2011 pour défendre le choix du prénom de l’enfant du couple Sarkozy accusé de ne pas être «laïc», mais aussi pour affirmer que «les prénoms arabophones qui continuent à être systématiquement donnés aux enfants de la deuxième ou troisième génération de l’immigration maghrébine témoignent de l’échec de l’intégration».

Le même article nous éclaire plus en détail les liens unissant DLF et la Ligue du Sud de Bompard.

Capture.PNG
.sub-buzz-15885-1492113218-7.png.jpg

Comme les faits sont cruels pour les menteurs et les hypocrites dans son genre… La suite de l’article n’en finit pas de décrire le degré de pourrissement de ce parti, ses liens avec l’extrême-droite, ses financements douteux, son lien avec Bourdouleix, porteur de peste brune qui s’est illustré pour avoir déclaré en 2013 qu’Hitler n’avait « peut-être pas tué assez » de gens du voyage.

On y voit aussi les liens de DLF avec un grand nombre de sites de la fachosphère : TVL, Radio courtoisie, etc.

D’autres noms viennent enfiler leurs perles excrémentielles sur le long chapelet des porteurs de peste brune, dans un autre article, ici :

Capture

J’ai consciencieusement inscrit tous les porteurs de peste brune dont il s’agit ici dans les liens de référencement, sous forme de tags, afin que leur collaboration à l’essence du fascisme en cours soit définitivement inscrite  dans les arcanes d’internet.  Ainsi, ils ne pourront plus échapper à leurs responsabilités par leur potentielle hypocrisie, comme celle de NDA et consorts . Que cela se sache, et se dise. Partagez. Merci.

Post-scriptum : à peine quelques minutes après la publication de ce billet, je prends connaissance de ceci :

Capture.PNG
source

Enregistrer
Capture.PNG
.
Capture.PNG

… et grosse cerise sur la tarte à la merde :

 

Capture
source

On comprend mieux, suivant depuis des années la trajectoire ambiguë de cet homme, les revirements soudains de ces derniers mois, et ses déclarations plus royalistes que la reine… Le grand remplacement par les fachos, c’est maintenant ?

le Puy du Fou n’a jamais si bien porté son nom #MPF #DeVilliers

capture
source

Quand on suit d’aussi près que je m’y applique depuis de nombreuses années « l’évolution » (sic) des idées d’extrême-droite et des principaux acteurs qui brassent l’atmosphère asphyxiante de ce petit milieu là, on se dit que de Villiers n’en est qu’une énième marionnette ridicule qui force l’apitoiement tant il est grotesque, affecté, pathétique. Oh certes, il n’était pas déjà précisément connu pour sa grande ouverture d’esprit et son humanisme radical. Mais je considère qu’il est en train de se faire très opportunément, par pur arrivisme, l’écho des théories ridicules de Renaud Camus, qui ne résistent pas longtemps à l’information non tronquée comme celle des sites de conspis et de ré-information  (qui n’est qu’une sous-information) dont la fachosphère a  le secret. Aussi, je suis agréablement surpris que Libération se livre à cette opération de désintox qui démonte factuellement cette base idéologique infondée et totalement paranoïaque sur laquelle se fonde sans efforts ni sens critique la quasi totalité du spectre d’extrême-droite aujourd’hui. D’autres l’ont déjà fait, mais c’est un effort permanent, à marteler sans fin  pour l’édification des masses populaires. Les cerveaux malades, quand à eux, ont juste besoin d’un traitement, pas d’une information, même de qualité. Ils y sont hermétiques. Leur esprit est grillé, comme passé dans un toaster.

🔻 Laisser la peste brune s’installer ? Pas question. #FN #MPF #PCD #antifas #ManifPolice

La lie de la fachosphère en décembre à Paris ? j’en connais qui vont être contents. Vont pouvoir distribuer des cadeaux de Noël… à leur façon.

capture
source

j’en profite pour demander, juste : Monsieur Urvoas, elle s’applique quand, la loi, pour ces gens qui ne cessent de troubler l’ordre public, et enfreignent si grossièrement notre code civil, en générant des violences régulières ? On laisse pourrir la situation à Béziers jusqu’à quand ? On attend qu’il y ait des morts, pour destituer ce salaud de Ménard, comme la loi le permettrait pourtant devant ces permanentes provocations et incivilités ? Quant à Poisson, ce vulgaire raciste, on le saisit quand, le Proc,  pour incitation à la haine raciale et propos antisémites, hum ? Même la droite s’en émeut, et a saisi la commission d’organisation des primaires, c’est dire… Je suis franchement sidéré par une démonstration aussi éclatante d’une telle impuissance publique. Entre ça, ce terrible danger qui vient de l’extrême-droite, prête sans états d’âme à déclencher une guerre civile,  et les policiers qui participent au désordre ambiant en se permettant de participer tranquillement à des manifestations interdites, en récidivant jour après jour, se foutant totalement de l’autorité de l’état alors qu’ils sont sensés en être les dépositaires, et montrant une image bien déplorable de cette belle police que vous encensez, franchement, ça craint… La chienlit, elle est bel et bien là.

capture

Elle est où,  cette merveilleuse élite qui n’avait pas de mots assez durs pour la racaille, pour ces parasites d’assistés, ces rouges archaïques, hirsutes et malpropres qui encombraient les trottoirs et paralysaient le pays pendant les manifs contre la loi El Khomri ? Elle est où, l’indignation devant cet étrange traitement judiciaire  à deux vitesses, quand les nôtres, plus démunis, et certainement pas comme ces policiers en position de force et de totale impunité, se faisaient quant à eux gazer, nasser, voir énucléer, même quand ils manifestaient pacifiquement, et se sont fait condamner pour moins que ça (le port de la cagoule n’est-il pas un délit ?) comme par exemple la seule possession de sérum phy ?  Et que faites vous ? Rien. Faudra-t-il que nous nous préoccupions nous mêmes de notre propre sécurité et de la préservation de notre patrimoine humaniste, de la défense de nos valeurs démocratiques, face à ce retour en force de la peste brune  ? Je m’y apprête. Très concrètement.

dénoncer ces ordures qui font leur beurre de ce drame… #Fusillade #Paris #Bataclan

A l’heure où j’écris ces lignes, je ne sais pas qui sont les assaillants, la nature et les motivations des terroristes qui ont déjà commis plusieurs dizaines de meurtres à Paris, en plusieurs endroits. Rester prudent, comme tout un chacun devrait l’être en l’espèce,  en gardant son  calme, en ne cédant pas à la panique, et en évitant surtout de donner de fausses informations, ou des infos trop précises de nature à faciliter l’entreprise terroriste de ces mystérieux assaillants…  Ce  genre d’erreurs grossières dont sont si coutumières des chaînes d’infos en continu particulièrement irresponsables. Cependant,  si je ne sais pas encore qui sont ces groupes terroristes, je suis par contre déjà en mesure de décliner l’identité de ces êtres malveillants et sans scrupules, si répugnants,   qui profitent de l’émotion naturelle et de l’instant de vulnérabilité bien compréhensible de tant de nos concitoyens pour faire leur beurre sur notre peur  :

Capture

.

Capture

.

Capture

.

Capture

.

Capture

.

Capture

.

Capture.

Capture

Capture

Un État d’urgence été décrété par Hollande, mais il n’empêche manifestement pas les crétins de nuire…

P.S. Et dire que j’ai eu la faiblesse (la bienveillance ?) de discuter avec cette médiocre verrue du FN qu’est le directeur de Rivarol…. Un être exquis, si poli, dont on oublierait presque, si l’on s’en tenait à cette seule conversation, que son cerveau est empli d’excréments…..

le fou du Puy est un vieux collabo pathétique

155744_1472309528778_1264838439_31072226_7113610_n« Bien sûr l’argent n’a pas d’odeur.  Mais pas d’odeur vous monte au nez« … disait Brel. En apprenant que Mr Philippe de Villers, nationaliste bien connu par chez nous,  surtout pour les mœurs assez particulières de sa famille,  s’est encanaillé avec Poutine, un pareil que lui dont il se dit « fasciné« , pour vendre le concept du Puy du Fou à la Russie, forcément, comme beaucoup, je me suis senti quelque peu écœuré…. Il y en a qui décidément ne perdent pas le nord, par temps de guerre, et savent habilement tirer leur épingle du jeu, et font leur beurre du malheur des autres. L’un de ces intrigants sans scrupules dont la chair fait les marchands de canon. Le capitalisme dans toute sa (sombre) splendeur. L’histoire ne dit pas si les homosexuels, en couple ou pas, seront acceptés à l’entrée de ces parcs… Mais bien sûr, ces gens là se tiendront « au delà de toute polémique ».

Tout mon mépris.

l’extrême droite est derrière Civitas et regardait ces pauvres chrétiens…

photo de @Davir Ruano (cliquez sur l'image pour en voir d'autres toutes aussi superbes de la pièce Golgota picnic, histoire de vous instruire aussi le regard ! )

.

« L’œil était dans la tombe et regardait Caïn.« 

.

Manquait plus que ça : le retour de la calotte de la religion dans les affaires de l’État  ! Qui nous parlait il y a peu de respect de la laïcité ? On les entend moins, cette fois-ci… Et surtout pas au Front National, dans lequel il y a tant d’intégristes… Et pourtant ! Les agissements de ces gens là sont nettement plus déstabilisants pour notre vie démocratique que des prières dans la rue ! La preuve ici… Au plus haut sommet de l’État français ! Mais que fait la Police de la pensée ? Agissons., chacun avec nos petits moyens favoris du quotidien…

.

 Il paraît que Civitas veut peser davantage sur la vie politique française… C’est pas moi qui le dit mais Le Nouvel Obs, pourtant pas forcément ma tasse de thé. Pas plus que ma tranche de pain bio au caviar frelaté du Nord Pas de Calais trempé dans le chocolat aux figues de Montpellier. .. Et pourtant.

 Que nous dit Céline Cabourg, l’auteure de cet article ? Que ces allumés du bocage (on voit d’ailleurs bien ce que ce genre d’éducation a donné avec de Villiers..) sont outrés devant tant de prétendue christianophobie, le nouveau mot à la mode qui éclipse si rapidement un autre tombé aux oubliette de l’idéologie. Une outre contenant autrefois plus spontanément du vin (de messe?) selon le wiktionnaire, on n’en conclura ce qu’on voudra…

 La journaliste nous apprend également, ô surprise et indignation stupéfiante, que «  le sénateur Nouveau Centre, Yves Pozzo di Borgo dont la demande de réduction de la subvention est publiée sur le site et le secrétaire d’Etat Pierre Lelouche qui, interrogé par Le Figaro s’était dit « choqué que la Mairie de Paris finance même indirectement des spectacles tels que « Golgota Picnic«  » font partie d’une liste dont j’ai déjà parlé ici.

 Pourtant, même des catholiques sincères et sans calculs, bien plus posés et respectables que ceux de Civitas, et ceux qu’ils manipulent (en vue de quoi ?), dont je respecte la blessure, sont gênés par de telles manifestations qui effectivement n’honorent pas ceux qui s’y livrent… Ne sont-ils pas les proies inconscientes d’un mouvement plus fort qu’eux dont les buts politiques inavouables devraient inquiéter tout démocrate, qu’il soit chrétien, musulman, protestant, athée ou bouddhiste, tous unis en un même vivre ensemble qui proscrit donc certaines thèses discriminantes qui ont conduit au pire de notre humanité commune ?

 « il ne s’agit véritablement pas d’incriminer ceux qui suivent de bonne foi l’institut Civitas (notamment parce qu’ils n’ont pas trouvé d’autre mode d’action) il est manifeste que ce dernier poursuit un agenda politico-religieux. Cet agenda devrait inquiéter tout chrétien sincère, surtout lorsque l’on a connaissance des complaisances coupables du dirigeant de Civitas, Alain Escada, ancien dirigeant d’une revue dont la justice belge a jugé qu’ »il est avéré [qu’elle] a accueilli des articles pro-nazis » ou « en l’honneur d’antisémites notoires » (texte du jugement). Merci Koz. Je te laisserai volontiers le mot de la fin, malgré nos divergences de vues, car c’est ce qu’il fallait démontrer aujourd’hui… provisoirement.  Car je suis profondément lucide : nous n’en aurons jamais fini avec ces gens là, depuis des temps immémoriaux…

Un autre monde est possible, mais ils ne le savent pas encore. 🙂

Post-Scriptum : ça alors ! L’auteur de Golgota Picnic, Rodrigo García, est né en 1964, comme moi !

.

Retour du fachisme ordinaire…

NO PASARAN

.

« Nous ne sommes pas un groupuscule »

Fabrice ROBERT, Le Bloc identitaire.

.

(Un Mouvement pour une France…à vomir).

.

La semaine dernière, Brice Hortefeux voulait interdire les groupuscules qui ne respectent pas les règles démocratiques. Nous étions déjà un certain nombre à nous inquiéter de cette logique sécuritaire qui se balade de fichiers en fichiers, en nous demandant ce qui pouvait bien qualifier sans risques de dérapages fascisants cette notion si approximative, afin que le droit à l’expression politique soit tout de même, à minima, garanti.


Aujourd’hui, je suis tombé sur cette dépêche AFP ¹ qui nous annonce la création d’un nouveau parti réuni en convention à Orange… Tout un programme, rien que dans la localisation…. et le nom : Bloc Identitaire. Un retour du mouvement Occident ? Duquel il n’est pas anodin de préciser que des gens aussi vertueux que Patrick Devedjian, Gérard Longuet, Alain Madelin, Hervé Novelli ou, plus étonnant, Claude Goasguen ont fait partie…


Le gouvernement actuel serait bien inspiré de n’avoir pas une orientation sociale-sécuritaire à deux vitesses qui instrumentalise dans un premier temps le moindre événement de violence collective en le qualifiant abusivement d’émanation d’une ultra-gauche à définir (en jouant de la confusion dans l’esprit du grand public entre ultra et extrême) et laisse dans le même temps se développer en toute visibilité des mouvements d’ultra-droite, au programme ouvertement raciste sous les apparences trompeuses d’une contre-rhétorique qui se dévoile de plus en plus naturellement sous le doux vocable de « lutte contre le racisme anti-blanc »… et qui s’est illustrée si brillamment dernièrement par les tentatives de récupération de la misère humaine sous le couvert d’une fausse compassion pour les plus pauvres d’entre nous par l’intermédiaire à la morale discutable d’une soupe populaire identitaire très médiatique… à vomir par tous les humanistes que nous sommes, par delà nos clivages politiques.


Le lecteur apprendra avec une grande surprise que ce bloc Identitaire, qui se veut agir dans la continuité du Vlaams Blok (Belgique) et de la Ligue du Nord (Italie) appelle à voter aux prochaines régionales pour Monsieur Bompard, transfuge du front National qui a jugé plus respectable de se faire élire maire d’Orange sous l’étiquette du Mouvement pour La France, le Parti de Philippe de Villiers, qui lui même a rejoint récemment… l’UMP. CQFD.


Cette France là ne passera pas par moi (nous ?).


Résistance !

.

¹ Cette fameuse AFP qui existe pour combien de temps encore ? Voir l’article d’Acrimed ici.

.

La politique rend-elle con ?


cons

L’ennemi est bête : il croit que c’est nous l’ennemi alors que c’est lui ! (Desproges)

.

L’idée de ce billet m’est venue à l’occasion d’une rencontre de blogueurs lorrains sur la base de Chambley lors du dernier « Mondial Air Ballons » cet été. Y était présent un certain personnage assez médiocre et suffisant qui commença d’emblée à nous asséner sa répulsion des blogueurs politiques, histoire probablement d’entrer en relation sur un mode sympathique avec ceux qui, comme la plupart d’entre nous, l’étaient, tranquillement allongés sur l’herbe pour un pique-nique qui se voulait cordial…

Se prendre d’emblée une telle dose de mépris alors que nous consacrons à notre passion un temps certain et parfois, pour quelques uns (dont Maxime), une militance pas seulement virtuelle, est toujours très agréable. Aussi, je ne pouvais rester sans réagir… Tout en essayant de ne pas me montrer discourtois et de respecter sa liberté d’expression et de positionnement. Chacun ses choix… même si celui-ci m’énervait prodigieusement. Je suis donc parvenu à ne pas le frapper, je fus très fier de moi.

Ses arguments ? Le fameux « tous pourris », pas un pour rattraper l’autre, la politique corrompt, et aucun politique ne peut résister à son influence négative et machiavélique, qui pousse les uns et les autres à n’agir que dans des logiques d’intérêt personnel et de recherche de pouvoir, la fin ignorant les moyens… Impossible donc d’être honnête et de s’engager politiquement, exemples concrets à l’appui si le cœur vous en dit…

Ses réflexions si tranchantes m’ont replongé dans mon passé, à l’époque où ma grand mère réunissait tous ses enfants dans sa (si petite) cuisine de sa vieille ferme vosgienne… Maîtresse femme qui interdisait fort à propos que l’on parle de politique lors des repas, afin de préserver une ambiance à peu près détendue…

Difficile en effet de juxtaposer sans tensions un communiste primaire, un chevènementiste virulent et bouffi de certitudes qui pensait avoir un avis plus autorisé que les autres sur ce genre de questions (comme sur bien d ‘autres d’ailleurs…) car il était celui qui avait gravi avec le plus de brio l’échelle sociale quand c’était encore possible (tenez-vous bien, il était…. chef de gare, lui ! Mais pas de plaisanterie malvenue, s’il vous plait : ma tante est morte d’un cancer, un peu de respect que diantre!), un chiraquien convaincu, un giscardien virant lors de certaines tirades au lepénisme larvé, et une petite bonne femme au milieu de tous ces hommes qui se foutait totalement de la politique et qui était obligée de hurler pour s’exprimer et exister au milieu de tous ces machos avinés…

Est-ce que la loi de la grand-mère était la bonne ? Pour moi, dans ce cas de figure, sans hésitations, oui, car face à des gens qui étaient chacun dans l’incapacité d’entendre l’autre et de respecter son opinion sans lui gueuler dessus voire lui foutre sur la gueule comme je l’ai vu, enfant, lors de certaines empoignades, OUI, la politique rend con.

Pourtant, je sais aujourd’hui que l’on peut dialoguer intelligemment, même si l’on peut difficilement convaincre, avec des gens à droite, à gauche ou au milieu, en passant par les très à gauche, où les un peu à gauche mais pas trop qui ne savent pas dans quel état gère Ségolène…

Les très à droite, eux, je ne les fréquente pas : on ne peut pas discuter avec eux. Ils ne peuvent pas aligner une phrase sans devenir rapidement agressifs, vulgaires (autant dans leurs pensées que dans leurs propos) et haineux envers tout et n’importe quoi, sans aucune cohérence intellectuelle.

Ils sont toutefois difficiles à distinguer d’emblée quand on ne les connait pas. En effet, avant, c’était comme le Port-Salut, c’était écrit dessus : FN , MPF, MNR, CNI, et tutti quanti (si vous voulez satisfaire votre curiosité…). Mais aujourd’hui, il y en a même à l’UMP, et parmi de prétendus apolitiques, qui ne se privent pas pour autant de nous déverser leur soupe xénophobe, raciste (déguisée sous le doux euphémisme « d’anti-sionnisme ») ou violemment anti-gauchiste à travers des commentaires de trolls aigris d’inexister, comme ce Jérôme qui a tenté de polluer mon blog dernièrement, au point que, contrairement à mes habitudes, j’ai dû installer une modération des commentaires… que je me suis dépêché d’enlever dès qu’il a cessé ses agissements répréhensibles

Ma conclusion est donc que l’on peut discuter de tout, y compris de politique, mais pas avec n’importe qui

Et vous qu’en pensez-vous ?

.

pisser sur la flamme !

images

Aujourd’hui, mes manchettes sont sales…

_____

À l’UMP, Besson n’a « rien contre de Villiers »

http://www.laprovence.com/articles/2009/08/19/890724-France-A-l-UMP-Besson-n-a-rien-contre-de-Villiers.php

________

J.-C. Gaudin : «Le MPF, ce n’est pas l’extrême droite»

http://www.lefigaro.fr/politique/2009/08/19/01002-20090819ARTFIG00223-j-c-gaudin-le-mpf-ce-n-est-pas-l-extreme-droite-.php

_________

Non, non, pas du tout ! A vous de juger…  Quelques exemples seulement  ICI !


Pour moi, c’est clair :