#LePen ce nom définitivement entaché de l’infamie suprême #PesteBrune #FN #Montebourg

NON, Monsieur Montebourg ne sera pas condamné pour avoir dit la vérité, Monsieur Le Pen... Encore raté. Vous avez définitivement basculé du côté obscur de l'histoire. Fait suffisamment rare pour mériter d'être signalé, je vais publier ici in extenso un article duquel il n'y a rien à ajouter ou retrancher. Tout est écrit. La vérité, … Continuer de lire #LePen ce nom définitivement entaché de l’infamie suprême #PesteBrune #FN #Montebourg

le fantoche sonne toujours 3 fois #Montebourg

On pourrait multiplier à l'envi dans une sorte de liste à la Prévert les contradictions quotidiennes de Monsieur de Montebourg.  "Mais qu'avez-vous encore contre lui ?", me rétorquera-t-on, "espèce de révolutionnaire de pacotille", comme me l'a un jour opposé comme ultime argument l'un de ses souteneurs probablement aveuglé par les paillettes et le strass dont … Continuer de lire le fantoche sonne toujours 3 fois #Montebourg

#Frangypane2017 : beaucoup de vent pour rien chez le roi de la galette

On se souvient tous de ses rodomontades à l'occasion de l'affaire Arcelor-Mittal,  puis de la manière dont, honteux et confus, il avait du battre en retraite, la queue entre les jambes. Mais puisque son aficionados blogueur en chef ne semble pas avoir compris à quel point son gourou est un guignol, lui qui a tant … Continuer de lire #Frangypane2017 : beaucoup de vent pour rien chez le roi de la galette

#Présidentielle2017 : la soupe est bonne… #oupas

Depuis ma mise au vert dans les Côtes de Meuse, particulièrement bénéfique pour la décontraction de mes neurones soumis à des cadences infernales pour cause d'actualités quotidiennes soutenues, les candidatures à la candidature suprême s'égrainent de manière monotone. Les plus récentes, celles de Hamon, Duflot, Montebourg, viennent s'ajouter à celle, encore floue, de l'actuel Président. … Continuer de lire #Présidentielle2017 : la soupe est bonne… #oupas

#Frangy-pane, galette des rois, et la fève à Carvounas … (qui ne sent pas la rose).

Désolé, fort à faire aujourd'hui,  je prends le train en cours... C'est grâce à l'ami Ulyss @achabus sur twitter que  je découvre à l'instant un petit excrément plus que malodorant de l'exécré Carvounas sur mon tapis (de gauche, le tapis : il est rouge). Même Mélenchon qui ne répugne pourtant pas aux querelles plus souvent … Continuer de lire #Frangy-pane, galette des rois, et la fève à Carvounas … (qui ne sent pas la rose).

Kader Arif, l’antépénultième…

Jérome Cahuzac Yamina Benguigui Delphine Batho Cécile Duflot Thomas Thévenoud Arnaud Montebourg Benoit Hamon Aurélie Filippetti Kader Arif... ça commence à faire beaucoup, non ?

dernières miettes d’un parti brisé #PS

. "Un certain nombre d'erreurs ont été faites, pourquoi le nier, depuis deux ans" (Ségolène Royal). « Nous sommes en train de tuer l’espoir d’un progrès » (Benoît Hamon) « On veut rassembler tous ceux qui sont en désaccord avec la ligne du gouvernement, qu’on appelle social-libérale, mais qui en réalité est tout simplement libérale, parce que … Continuer de lire dernières miettes d’un parti brisé #PS

trop de « gauchistes » au gouvernement : il saute… (#fauxcialistes !)

C'est officiel. Au début, j'ai cru à un canular, mais non :sourceje pense à présent que lorsque Montebourg et Hamon ont commis leur sortie tant critiquée par les droitiers du PS, ils le savaient déjà.  C'est pas possible autrement, à moins que ce ne soient des crétins, ce que je ne pense pas.Aussi, afin que … Continuer de lire trop de « gauchistes » au gouvernement : il saute… (#fauxcialistes !)

Montebourg l’Usurpateur, grand manitou des frondeurs à l’eau de rose ?

  J’ai beaucoup espéré dans la grogne des députés qualifiés (à mon sens abusivement) de « frondeurs » par les médias, à la naissance de ce mouvement, dont j’ai suivi l’histoire et ses rebondissements depuis son origine…  Je suis même allé jusqu’à m’imaginer - pauvre de moi - que sous leur impulsion, conjuguée à la désaffection des … Continuer de lire Montebourg l’Usurpateur, grand manitou des frondeurs à l’eau de rose ?