le PS, cette vieille ruine…

Ainsi donc, aujourd’hui, à peine un regard hagard posé sur la toile (un peu trop lumineuse pour mes yeux endoloris…), je constate que Valls continue de faire des vagues à gauche… Comme c’est bizarre ! Tout ça pour ça ? Les 35 heures, seulement ? Que ce soit du côté de la salle des pas perdus, que j’ai déjà signalé après coup dans mon billet … Continuer de lire le PS, cette vieille ruine…

Évaluez ceci :

malaise dans un mouvement (vaguement démocrate)

Il ne fait pas bon être un homme politique, de nos jours… Après le petit teigneux aux grandes oreilles, et le si sympathique pourfendeur de mélenchonnistes attentatoires à nos libertés fondamentales (bien plus que le FN, pour sûr !), voila que le gascon aux plus grandes oreilles encore (pas d’attaques sur le physique ? Moi si,  j’ai le droit : les miennes ne sont pas mal non plus…) … Continuer de lire malaise dans un mouvement (vaguement démocrate)

Évaluez ceci :

Eva Joly est-elle de gauche ?

Suite à mon dernier billet d’hier relayant l’appel du 14 juillet (que je vous invite toujours à signer), j’ai voulu en savoir plus sur cette Eva Joly là, qui dit si haut et fort ce que d’autres se contentent de murmurer… quand ils ne le nient pas purement et simplement. Connue du grand public par certaines des affaires qu’elle a instruites ( Bernard Tapie, dossier … Continuer de lire Eva Joly est-elle de gauche ?

Évaluez ceci :

le Modem en version détaillée face au tryptique de gauche… et de combat.

Monsieur Bayrou n’est pas et n’a jamais été un compagnon de route de la gauche mais un adversaire politique. Son opposition actuelle à Nicolas Sarkozy n’en fait pas pour autant un allié automatique. Ce n’est pas la première fois qu’un centriste et la gauche s’opposent à un troisième personnage contre le pouvoir personnel. En 1965, Jean Lecanuet s’opposait au général De Gaulle dans l’élection présidentielle. … Continuer de lire le Modem en version détaillée face au tryptique de gauche… et de combat.

Évaluez ceci :

la rose pourrie de Ségolène

Partout dans les journaux et autres médias pléthoriques mais uniformes, cette manchette reprise en direct d’une dépêche AFP : Royal déplore « l’étiolement idéologique » du PS… Ce qui me navre quant à moi, ce sont les idées creuses, voire le pas-d’idées-du-tout qui désespère ses propres militants (ah si, j’oubliais… la distribution gratuite de préservatifs à la sortie des lycées…. qui a fait pschiitttt….) ou les idées … Continuer de lire la rose pourrie de Ségolène

Évaluez ceci :

CQFD : cette gauche rose-orangée…

Ce qu’il fallait démontrer… je dédie le billet du jour à ces gens-là qui nous ont baladé pendant des mois, faisant traîner les négociations quant à la participation de leur parti au Front de gauche, puis qui l’ont voulu élargi… jusqu’au PS, ce qui n’était pas prévu au départ et me semblait idéologiquement incohérent, et à qui j’ai répliqué : « élargi… jusqu’au Modem ? » et … Continuer de lire CQFD : cette gauche rose-orangée…

Évaluez ceci :

Hue est vraiment Royal… …

. Hue est contre le spectacle de Royal…  Oui, moi aussi, bien sûr… (voir ci-après).  Mais je suis également contre le spectacle tout aussi  pitoyable de ces communistes qui semblent n’avancer  qu’en tirant les uns  et les autres à Hue et à dia…  Quitte à se rassembler jusqu’au Modem, au mépris de leurs convictions. Résistance…. au libéralisme ! . Continuer de lire Hue est vraiment Royal… …

Évaluez ceci :

Europe Ecologie, parti à géométrie variable

. un petit test de Q.I. appliqué à la politique Nous sommes probablement nombreux à nous interroger sur le positionnement politique final d’Europe Écologie et par la même occasion sur celui des derniers verts qui ne se sont pas fondus dans la masse, à droite ou à gauche du curseur libéral/capitaliste : modem, Europe Écologie, PS, voir Parti de Gauche (mais ils sont plutôt rares … Continuer de lire Europe Ecologie, parti à géométrie variable

Évaluez ceci :

Pappy rouge voit la vie en rose…

La vie en rose légèrement orangée… On n’en était pas trop sûr, elle qui ne montrait jamais trop son vrai visage, et se faisait passer volontiers, ses derniers temps, pour une dangereuse gauchiste affrontant avec un courage indicible le terrible dragon d’un mètre 68 qui tente si maladroitement de nous gouverner, mais nous voilà enfin fixés : Ségolène n’est pas de gauche. Qu’attend donc le … Continuer de lire Pappy rouge voit la vie en rose…

Évaluez ceci :

La règle de Peillon (sur le jeu de Nicolas).

Monsieur Peillon, désespoir de la gauche, peut toujours multiplier les déclarations et autres appels à l’unité. Il n’en est pas moins, de par son discours paradoxal et son positionnement incompréhensible et flou, sans parler de ses diatribes méprisantes, l’exact centre du désaccord, de par sa proximité de pensée avec le Modem et le grand écart qu’il représente à lui seul. Continuer de lire La règle de Peillon (sur le jeu de Nicolas).

Évaluez ceci :