Suicides à La Poste : responsable et coupable (Rapport d’experts ici faisant foi)

Lettre ouverte à Monsieur Philippe WAHL, PDG du Groupe La Poste Copie pour information : aux membres du Conseil d’Administration du Groupe, au Ministre de l’Economie (Ministère de tutelle) au Ministre du Travail (tutelle des inspecteurs du travail et en charge de l’agrément des experts CHSCT), au Président de la Commission Supérieure du numérique et des Postes, au Président de l’ARCEP, aux organisations syndicales représentatives … Continuer de lire Suicides à La Poste : responsable et coupable (Rapport d’experts ici faisant foi)

Évaluez ceci :

Blocages #raffineries : qui prend en otage qui ? #JeSoutiensLaGreve

. Les éléments de langage sont bien rodés. Tous, de Hollande à Valls en passant par la voix de son maître psalmodient le même mantra grotesque : Pourtant, malgré ces propos outrageants, si méprisants envers les syndicats et la majorité de français qui ne veulent pas de cette loi, et malgré les inconvénients au quotidien que cela occasionne dans la vie des français, la plupart … Continuer de lire Blocages #raffineries : qui prend en otage qui ? #JeSoutiensLaGreve

Évaluez ceci :

Se payer un #Sapin, mine de rien.

Signaler en passant, l’air de rien, l’ abjecte hypocrisie et l’incroyable médiocrité du Ministre des finances qui a dans un premier temps nié farouchement l’un de ses gestes déplacés  envers une journaliste politique au forum économique de Davos en mai 2015. L’incident en question l’avait  vu  faire « claquer l’élastique de la culotte » d’une journaliste politique au beau milieu du forum économique. Le tartuffe parmi tant … Continuer de lire Se payer un #Sapin, mine de rien.

Évaluez ceci :

A quand une dégressivité du traitement des ministres en fonction de leurs résultats ?

Si j’en juge par plusieurs signes avant coureurs ici et là, il semblerait que le gouvernement et ce qui lui reste encore de soutiens tente de préparer doucement l’opinion publique à l’idée qu’il conviendrait d’attaquer frontalement un régime d’assurance chômage jugé trop favorable. (source) Je ne m’étais donc pas trompé…  Dans la même lignée idéologique que celle d’un Wauquiez qui s’obstine malgré la réalité à … Continuer de lire A quand une dégressivité du traitement des ministres en fonction de leurs résultats ?

Évaluez ceci :

Quand le gouvernement contribue à l’abaissement de la morale publique par le recours à la délation

je vais encore passer pour un râleur. Encore tempêter contre un projet du gouvernement qui constitue à mes yeux une régression. Mais quand plus aucune valeur morale ne semble présider dorénavant à l’action publique, comment ne pas s’en indigner ? Le rôle d’éclaireur auquel j’aspire n’est-il pas d’attirer l’attention sur cette pente dangereuse sur laquelle glisse notre société ? Le climat n’est-il pas suffisamment trouble … Continuer de lire Quand le gouvernement contribue à l’abaissement de la morale publique par le recours à la délation

Évaluez ceci :

Pujadas et le miracle du 20h00 : une information de gauche pour de vrai ! (si si !)

http://api.dmcloud.net/player/embed/4e7343f894a6f677b10006b4/548f38b894a6f665897b0315/4fe7cc487a314c6283fe9eb6fe178d71?exported=1 … Et l’on se questionnerait sur la raison de ce revirement ? Pas la peine d’aller chercher bien loin, quand les banques sont à Bercy, et qu‘un banquier est aux affaires… Continuer de lire Pujadas et le miracle du 20h00 : une information de gauche pour de vrai ! (si si !)

Évaluez ceci :

le MEDEF demande. Le gouvernement fait. Les salariés trinquent.

672712-valls.jpg

je ne vois pas pourquoi Gattaz se priverait de demander toujours plus, ce qui passe (à tort au vu de la réalité du taux de satisfaction de ses exigences) pour des provocations insupportables aux yeux de beaucoup, puisqu’il obtient toujours mieux que ce qu’il escomptait. Si les militants du PS fuient en masse ce parti devenu pro-patronal, ce n’est pas un hasard, c’est aussi pour cela, puisqu’il abandonne si visiblement le terrain des valeurs de la gauche en opérant avec le patronat certaines proximités idéologiques. Ainsi, exemple choquant qui va à l’encontre de toute règle démocratique la plus élémentaire, le cas de la taxation des dividendes. il aura donc suffit, selon le Monde, de « quelques jours de lobbying patronal intense » pour que  » le gouvernement décide de renoncer, jeudi 30 octobre, à soumettre certains dividendes au paiement de cotisations sociales ». je serais curieux de savoir quel est le ressenti de l’auteur de l’amendement en question,  et rapporteur de la loi, le député PS Gérard Bapt. Cette disposition avait pourtant été votée par les députés dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2015. Elle « devait permettre de renforcer la lutte contre les pratiques de certains dirigeants d’entreprise qui choisissent de se verser à eux ou à leurs familles des dividendes, non soumis aux cotisations sociales, plutôt que des salaires. Cette pratique permet de verser des rémunérations soumises uniquement aux prélèvements sociaux sur les revenus du capital de 15,5 %, et non à l’ensemble des cotisations sociales, qui se situent autour de 35 %. »  Une mesure pourtant tout ce qu’il y a de plus morale… Retoquée. Mépris du processus démocratique, vérolé par le lobbying, vous dis-je…
Continuer de lire « le MEDEF demande. Le gouvernement fait. Les salariés trinquent. »