le procès des risques psycho-sociaux s’invite chez Renault

Risques psycho-sociaux : Renault, sur le banc des accusés, condamné aujourd’hui pour faute inexcusable. Et c’est tant mieux ! Au suivant…  Dans son arrêt de ce matin, la cour d’appel de Versailles a donc reconnu la «faute inexcusable» de Renault dans le suicide en 2006 d’un ingénieur du Techno Centre de Guyancourt. Il s’agit du premier dossier à parvenir à ce stade de la procédure. Le 20 octobre 2006, … Continuer de lire le procès des risques psycho-sociaux s’invite chez Renault

Évaluez ceci :