petit message personnel aux branleurs de quenelles et autres adeptes de Meyssan : vous êtes cernés.

Voilà qui avait échappé à ma vigilance et à ma veille sur un sujet pourtant très préoccupant. A mes yeux,  et je pèse mes mots, il s’agit d’un grave problème de santé publique, santé mentale s’entend.  Il conditionne en effet, dans le domaine de l’information alternative, maintenant si facile d’accès par le biais d’ internet, via les réseaux sociaux et les sites qui prétendent abusivement … Continuer de lire petit message personnel aux branleurs de quenelles et autres adeptes de Meyssan : vous êtes cernés.

Évaluez ceci :