Quand Notre-Dame brûle, le cerveau des fachos fond

Petite moisson matinale de la bêtise de ces gens là… L’irrationnel est à son comble. D’où l’expression : les voilà confondus… 😉 . . . . . . . . . . /… Lire la suite

Évaluez ceci :