Mais qui sont donc ces gens qui s’accrochent au mot « nègre » ? #racisme

Le célèbre roman d'Agatha Christie change de titre, suite à une décision prise par l'arrière-petit-fils d'Agatha Christie, James Prichard, qui s'en explique ici : Moi, bien sûr, je n'y trouve vraiment rien à redire, tant cela va dans le bon sens, de toute évidence. Pourtant, histoire d'être plus royalistes que le roi (mais de quel … Continuer la lecture de Mais qui sont donc ces gens qui s’accrochent au mot « nègre » ? #racisme

je me souviens… #UmbertoEco #RIP

Un homme... Des livres... L'indicible... Son univers est en moi, à tout jamais. Tristesse infinie. Merci Monsieur Umberto Eco. Tant de graines vous avez su planter en moi : émotions, sentiments intenses, désirs, plaisirs et douleurs, injustices et révoltes, anecdotes et culture, visages historiques... Votre moisson me fut particulièrement bénéfique.  je ne vous oublie pas. … Continuer la lecture de je me souviens… #UmbertoEco #RIP

Philippe Val : le livre de trop d’un homme sans honneur

Pour  beaucoup de ceux qui ont suivi l'histoire précise de Charlie Hebdo depuis le début, quand Philippe Val a été invité sur tous les plateaux de télé dans la foulée de l'attentat du 7 janvier 2015, je suppose que nous devions être bien nombreux à tiquer, tant cela paraissait indécent qu'il s'en présente comme le … Continuer la lecture de Philippe Val : le livre de trop d’un homme sans honneur

trouvé dans mon jardin aujourd’hui, un oeuf de Pâques plein de vomi

Quand la défense de la pureté de la langue française dissimule bien mal d'autres recherches de pureté moins angéliques... Ce matin, peu de choses à nous mettre sous la dent, sinon cette information qui n'étonnera que peu de gens parmi ceux qui le connaissent, tant l'homme est confidentiel, connu de ses seuls initiés, aux rangs … Continuer la lecture de trouvé dans mon jardin aujourd’hui, un oeuf de Pâques plein de vomi

Ce grand homme qui refusa de rencontrer Sarkozy… (et entre aujourd’hui au Panthéon).

Celui que les journalistes en mal d’inspiration présentent généralement comme le chantre de la négritude¹ et qui fût entre autres député et poète de la Martinique, décédé en 2008,  Aimé Césaire, va entrer au Panthéon aujourd’hui. Non pas en personne, si je puis m’exprimer ainsi, mais sous la forme d’une fresque monumentale, sa dépouille demeurant en … Continuer la lecture de Ce grand homme qui refusa de rencontrer Sarkozy… (et entre aujourd’hui au Panthéon).

Désobéissons civilement ! (via Lettres américaines)

S'il y a bien un texte qui se devait de figurer dans cette série sur les relations entre écolittérature et littérature engagée, c'est le pamphlet de Henry David Thoreau Civil Disobedience ou en français La désobéissance civile (1849). Un texte court qui influença entres autres Martin Luther King et Gandhi et indirectement les mouvements de … Continuer la lecture de Désobéissons civilement ! (via Lettres américaines)

Quand un poète meurt… C’est tout un monde qui disparaît

In Mémoriam, Édouard Glissant   « Nous demandons que toutes les forces humaines, d'Afrique, d'Asie, d'Europe, des Amériques, que tous les peuples sans Etats, tous les « républicains », tous les tenants des «droits de l'homme », les habitants des plus petits pays, [...] tous les artistes, les hommes et les femmes de connaissance et … Continuer la lecture de Quand un poète meurt… C’est tout un monde qui disparaît

Dis-moi, Céline, les années ont passé, non ?

. On ne célébrera pas l'anniversaire de la mort de Mr Destouches, cette année. Et je ne suis pas triste...Demandez vous pourquoi.  Pourtant je ne suis pas juif . Ni sioniste, si vous préférez, bande de nazes . La banalisation du mal,  même sous couvert de littérature, très peu pour moi. Et si d'aucuns tentent … Continuer la lecture de Dis-moi, Céline, les années ont passé, non ?

un texte de résistance, aussi fort que l’Appel du 18 juin. Faites passer.

PRÉCIS D’HUMILIATION avril 2009 Toujours, l’État s’innocente au nom du Bien public de la violence qu’il exerce. Et naturellement, il représente cette violence comme la garantie même de ce Bien, alors qu’elle n’est rien d’autre que la garantie de son pouvoir. Cette réalité demeure masquée d’ordinaire par l’obligation d’assurer la protection des personnes et des … Continuer la lecture de un texte de résistance, aussi fort que l’Appel du 18 juin. Faites passer.