le #RN doit (encore) racler les égouts pour les #Municipales2020

source

Seulement 20 % ? Cela veut donc dire qu’ils ont réussi à en boucler 80 %, et c’est beaucoup trop. On verra ci-après au prix de quelles compromissions et petits arrangements avec la vérité ils sont parvenus à ce résultat, histoire de mailler tout le territoire pour faire croire, comme d’ordinaire, qu’ils sont omniprésents, ce qui est faux : c’est une fois de plus sans compter sur un sentiment général de désaffection de la politique traditionaliste, telle qu’elle s’incarne dans les partis, que de plus en plus de gens fuient, et pour cause. Leur sentiment de toute puissance actuel conduit pourtant les frontistes à bien des erreurs stratégiques, et vous m’en voyez fort aise. Je ne vois de toute façon pas comment ils vont faire pour éviter la banqueroute, la faillite, la cessation de paiement, la liquidation judiciaire, bref le krach boursier sur le marché électoraliste des idées à vomir (#MLPRendsLargent !)

Comme je n’ai pas pu bosser sur ce blog depuis quelques jours pour cause de nouveau boulot très prenant (merci au passage à celleux qui m’ont manifesté leur solidarité alors que j’étais au fond du trou, j’ai une mémoire : ma reconnaissance), j’ai eu le temps toutefois d’accumuler des liens pour caractériser très factuellement, par bien des exemples à l’appui, la déconfiture bien sentie de ce parti moisi qui nuit à la qualité de notre paysage politique, médiatique, sociétal, et éthique, à bien des égards.

Tout d’abord, un exemple local de l’infection morale qui gagne ce parti moisi jusqu’à la moelle nous avait déjà bien préparé le terrain électoral…. iste. Je veux parler de celui de leur candidat à Villepinte, Mondino, et son antisémitisme qu’il croyait soigneusement planqué à l’étranger, en Russie précisément, la terre d’élection des haineux de tous poils, comme l’histoire le démontre chaque jour un peu plus. Depuis mon billet sur Mondino, son parti lui a d’ailleurs retiré son mandat électoral…

Il est assez croustillant d’observer (avec les yeux de Tristan une fois de plus), que les blattes dans son genre sont en train de se dépêcher d’effacer les traces de leurs vilenies sur VKontakte, ce réseau asocial russe, suite à ladite histoire du candidat d’extrême-droite villepintois.

… Et si le compte de Civitas en personne se risque à intervenir ici, précisément, c’est dire assez à quel point cette information frappe juste, est pertinente. Car on sait bien ici à quel point leur intégrisme religieux, qui les conduit à se vautrer dans la fange de l’antisémitisme. Passons. Là n’est pas mon sujet, mais leur navire amiral… dont je veux contribuer significativement à ce qu’il prenne l’eau de toutes parts, jusqu’au naufrage ultime.

Dans sa stratégie à la petite semaine de retirer systématiquement leur investiture aux candidats qui se voient touchés par un scandale ou un autre, à la dernière minute (démonstration factuelle de leur hypocrisie, pour paraitre respectables de manière bien artificielle), il est probable que ce rémois soit lui aussi remercié…. Mais continue de se présenter et de prendre malgré tout les voix de son parti. Juste un petit tour de passe-passe électoraliste qui ne doit tromper personne sur la réalité de ce parti.

je veux pour preuve et démonstration imparable de la réalité de cette tactique décidée en haut lieu, pour assoir ma dénonciation non pas calomnieuse mais fort fondée (les faits et uniquement les faits) un autre exemple bien senti, celui de Montpellier :

Ce Djamel Boumaaz, ici, bien sûr, on le connait aussi

source

L’un de leurs nombreux organes non officieux sur internet qui constituent la trame de ce que l’on nomme communément fachosphère, le site lengadoc-infaux (à qui je ne ferai pas le plaisir d’un lien en raison de sa particulière dégueulasserie) décrit un beau merdier local sur Montpellier, dans lequel une chatte ne retrouverait pas ses petits…

Comme quoi, dans la grande entreprise nationale de recyclage de charognes, le FN RN est en train d’emporter le grand chelem… N’y voyez-vous donc pas une étrange filiation, tissant un continuum idéologique suffocant, dont les latrines sont irrémédiablement obstruées par leur antisémitisme excrémentiel persistant ? On a cru qu’en éjectant le père, on ferait l’impasse sur cette filiation idéologique si déshonorante là, consacrée par la ripolinisation de la vitrine malodorante du FN en RN, mais certaines réalités idéologiques n’en demeurent pas moins tenaces, quand on s’efforce un tantinet de percer les apparences. Quand on sait comme moi que jusqu’aux proches de MLP en sont irrémédiablement infectés

Autre exemple insensé de candidatures hallucinantes pour boucler leur course à l’échalote totalement grotesque à l’occasion de ces municipales qui s’annoncent particulièrement truculentes (un bon cru, bien bourgeois, c’est à dire bien sirupeux par devant, et bien bouchonné en arrière bouche), ce cas détecté à Marseille :

Sur ce coup là, le parti lepéniste innove… On connaissait bien, grâce à Chirac et Tibéri, l’expression « faire voter les morts », mais de là à les faire élire, moi je dis…. « champions du monde !!!!!! » Toutefois, il y a encore pire en termes d’informations problématiques au sujet de ce parti banalisé par les médias comme un parti respectable, et je m’étonne que cela ne soit pas davantage relevé dans les médias mainstream :

Pourtant, certains « experts » continuent de nous seriner que le RN ne serait pas un parti fasciste… Ce n’est pourtant pas ce qu’en avouent eux mêmes leurs propres militants, visiblement

Autre information pour illustrer la déconfiture du FN RN, cette fois ci dans le Nord, à Abbeville, ou un candidat a été congédié par… sa propre liste. Je suis hilare :

source

Et enfin, pour clore la liste des illustrations de la grande mascarade électorale soi-disant démocratique vue du côté de l’extrême-droite, que j’ai grand plaisir à vilipender, encore et encore, cette pratique délétère qui contribue encore un peu plus à décrédibiliser la vie politique de ce pays si besoin en était, de laquelle le FN RN s’est fait une spécialité :

Mais ça, on le savait déjà depuis la précédente campagne des municipales, en 2014, où j’avais illustré par plusieurs articles à quel point c’était une pratique courante chez les lepénistes, quel que soit le type d’élections.

On observera plus tard également avec intérêt, après analyse attentive et davantage de recul, si ce parti raciste et xénophobe est également toujours aussi « féministe » (sic) que lors des dernières campagnes

Nota bene : et s’il n’y avait que le RN qui ne cesse de se tromper, et d’accepter n’importe qui sur ses listes… Mais qui cela étonnera encore, eux si peu suspects d’antifascisme...

les ravages de la religion ? #racisme et #homophobie : Cerighelli persiste et signe

(De quoi donner raison à Corinne Masiero ? 😉 )

Le droit au blasphème ou à la critique d’une religion, là aussi, les habituels commentateurs hypocrites de la fachosphère ?

Suite à cette série de publications sur son compte twitter dont je vous laisse apprécier la haute valeur morale, éthique, intellectuelle, politique, et plus largement humaniste ajoutée, le ministère de l’ intérieur a décidé de porter plainte auprès du procureur…

[On se taira publiquement (#ou pas) sur l’hypocrisie de ce type là, dont nul n’est sensé ignorer qu’il a été élu membre du déshonneur de Génération Identitaire, et pour cause.. ]

source

Cette personne n’est bien sûr par une inconnue pour nombre d’internautes, notamment sur twitter, où elle s’est forgée une solide réputation fort peu enviable d’activiste homophobe, raciste, mais également de falsificatrice... Elle n’a fait l’objet de poursuites pénales que pour ses twets homophobes, jusqu’à présent, ce qui ne l’a nullement empêché de récidiver.

je ne sais pas trop si elle représente vraiment un sujet politique, ne voulant pas sombrer dans le validisme. Mais une chose est certaine : ses obsessions personnelles apparemment dictées par une vision particulièrement intégriste de la religion (de celleux que je qualifie de catholibans) en font une figure de la fachosphère, et il convenait donc de l’épingler ici à ce titre.

Archivée.

je précise en outre que je ne crois pas du tout à la valeur de garde-fous ou de cordon sanitaire qui serait constitué par une sanction judiciaire, pour ce genre d’ individu.e.s extrémistes, dans la mesure où même les pires fachos de ce pays, qui sont allés jusqu’à plonger dans l’apologie du terrorisme à motivation ethnique ou religieuse, n’ont écopé au pire que de peines avec sursis et de sanctions bien peu dissuasives. Et je crois que cette personne le sait, et qu’elle tente par là de se ddémarquer abusivement et de bien mauvaise manière pour séduire un certain électorat qui adhère à ce genre d’idées dégueulasses. Et ce cynisme là, hélas, n’est pas condamnable par la justice humaine…

P.S. Elle a été condamnée hier, après la publication de ce billet, à 4 000 euros d’amende, dont 2 000 avec sursis, et à indemniser cinq associations de lutte contre l’homophobie pour deux tweets jugés injurieux à l’égard des personnes homosexuelles, ce lundi 17 février par le tribunal correctionnel de Versailles. (source)

Cela ne l’a nullement empêchée, comme je le prévoyais de retweeter aussitôt ses habituelles ordures racistes et homophobes.

la liste de ces 20 ordures du #RN et de #LR qui soutiennent l’apartheid anti-LGBTI en Pologne

(merci à @ParisPasRose par qui le scandale arrive… 😉

J’avais déjà rédigé ici un billet contre le véritable régime d’apartheid imposé si violemment aux LGBTI par la frange la plus conservatrice, qui se trouve être majoritairement catholique, de Pologne. J’y décrivais les mesures radicales, ignobles et insupportables pour tout humaniste digne de ce nom, prises comme je l’écrivais alors « par pur calcul destiné à satisfaire une certaine clientèle électorale conservatrice par le PiS (Parti Droit et justice, ultraconservateur), de Jaroslaw Kaczynski « .

Or, il se trouve que le parlement européen a voté un texte condamnant ce genre de pratiques ignobles, attentatoires à la dignité humaine :

… Pourtant, devinez qui, dans notre pays, a voté CONTRE ou, plus hypocritement, c’est abstenu sur cette résolution, qui n’a pourtant pas de valeur contraignante hélas, allant dans le bon sens, celui du respect dû à tout être humain ?

Voici la liste des 20 députés français qui ont soutenu par leur vote la ségrégation sexuelle en Pologne. Retenez bien leur nom, et leur visage. Des gens pour qui les droits humains les plus basiques n’ont aucune espèce d’importance, de toute évidence.

Alors, quand cela vient de députés d’extrême-droite, on n’est guère étonné, ils nous y ont déjà si tristement habitués, par leurs discours, comme par leurs actes… Mais venant de quelqu’un qui se prétend féru de philosophie, candidat tête de liste aux européennes pour Les Républicains, et accessoirement catholique, proche de LMPT (ceci expliquant probablement cela…). Et dire que ces gens là se défendent de toute homophobie...

L’hypocrisie est totale. Sa religion vécue authentiquement ne devrait-elle pourtant pas l’inciter (en théorie seulement) à davantage d’amour de son (sa) prochain(e) ? Voilà qui ne faire guère montre de compassion, pas plus que de raison et de sagesse, pour celles et ceux que leur orientation sexuelle regarde elleux seul(e)s. Tant qu’ielles sont entre adultes consentant(e)s, je ne vois définitivement pas où est le problème. L’amour ne devrait-il pas être plus fort que tout ? Personne ne devrait, en aucun cas, et sous aucun prétexte, se mêler de ce qui se passe dans l’intimité d’un.e autre personne à ce point là, surtout politiquement parlant, ce que j’estime éminemment dangereux. La sexualité est une affaire personnelle. Mais de ces gens là et de leurs obsessions, les croyant(e)s et leurs religions, j’ai déjà parlé suffisamment longuement ici pour ne pas m’étendre davantage sur la nécessité de ce combat transversal là. Et puis, que faire, dire et écrire qui ne soit vain face à tant d’hypocrisie, tant de la part du RN que de LR, qui se retranchent derrière des prétextes aussi fallacieux, uniquement destinés à se donner bonne conscience à si peu de frais, pour justifier l’injustifiable ?

La religion est, hélas, si généralement, une telle plaie ouverte sur les droits humains… (1) que je me retrouverai probablement forcé d’en évoquer de nouveau le recours pour en dénoncer certains travers dans un autre article… Le sujet est en effet inépuisable.

(1) En Pologne plus qu’ailleurs ? A voir… je ne souffre quant à moi malgré ma mémoire tragiquement faillible d’aucune amnésie quant à ce qui se passe de si atroce en Tchétchénie, pour seul autre exemple patent sur ce registre là.

le drôle de service d’ordre de #LMPT : à #Nantes, des nazis agressent une militante #LGBTQ

Samedi dernier, vers 17H00, la Manif pour tous, les Pères sentinelles et d’autres associations de catholibans s’étaient rassemblées sous le label Marchons enfants. Ils entendaient protester contre le projet de loi bioéthique qui autoriserait la PMA aux couples de femmes. Une idée insupportable pour ces réactionnaires, pour ne pas dire les intégristes et les fascistes dont il s’agit.

Comment ? J’exagérerais, en utilisant de cette appellation qui serait brandie par les antifas à tout bout de champ, vraiment ? Lisez la suite… (Nous, on le savait déjà, que LMPT recrutait chez les fachos, depuis ça, notamment) :

Quand on agrandit l’image, on distingue très bien sur le poignet droit de l’homme au premier plan une Rune d’Odal, l’un des symboles qu’affectionnent les nazis, si peu néos. Elle était utilisée en Allemagne pendant la seconde guerre mondiale par la 7e division SS de volontaires de montagne Prinz Eugen et la 23e division SS des volontaires néerlandais, le Bureau pour la race et le peuplement (RuSHA), ainsi que, inversée, par le parti collaborationniste français RNP.

Pourtant, voici ce qu’à choisi de titrer Ouest-France, avec une étrange complaisance, sans un mot pour l’origine politique plus que discutable des agresseurs dont il s’agit, préférant sans doute s’appesantir sur l’incroyable violence de cette militante LGBTQ qui a osé lancer des préservatifs en direction des manifestants catholibans :

source

Ici, on apprend que ce n’est pourtant pas la première fois que l’extrême-droite la plus radicale, raciste, sexiste, LGBTQphobe et violente, est en embuscade. Déjà en Juin, lors d’une manifestation et d’une contre-manifestation similaires, à Rennes, des militants d’extrême-droite avaient aussi agressé une jeune femme :

Le grand courage de ces gens là, qui attaquent systématiquement des militant.e.s gays, lesbiennes, queers, trans, à plusieurs contre un.e, par surprise le plus souvent, n’est donc plus à démontrer. Faudra-t-il, dorénavant que nous nous entourions de notre propre service d’ordre antifasciste pour assurer la défense des plus vulnérables d’entre nous ? je le pense tout à fait, adepte que je suis de l’auto-défense populaire, puisqu’il est patent à présent que nous ne pouvons plus déléguer notre sécurité à une police que l’on sait en grande partie acquise aux thèses de l’extrême-droite, et infiltrée par des terroristes d’extrême-droite, qui répugne si rarement, comme l’histoire des violences policières, surtout ces derniers temps, l’a amplement démontré, à casser du gauchiste…

Ni oubli, ni pardon.

Post-scriptum : vous n’auriez pas du supprimer. On va voir qui sont les « crasseux » (pauvrophobes, en plus d’être racistes ? ) petits homophobes qui vont se retrouver à poil….

Le douteux S.O. fasciste des anti-PMA #MarchonsEnfants

Il semblerait que d’aucuns se soient vantés un peu trop vite du caractère soi-disant bon enfant de la marche des anti-PMA de ce week-end, dans laquelle figuraient une bonne partie d’homophobes notoires, de vieux réacs, d’ Alliance Vita à LMPT en passant par les Veilleurs et autres catholibans. Bref, tout ce que les cathos tradis comptent de bien moisi, quand on sait comme moi quelles idées bien puantes animent ces gens là…

Pourtant, heureusement que Quotidien était là pour dénoncer publiquement l’agression dont son équipe a été victime, sans quoi le grand public n’aurait jamais su de quelles brutes épaisses aux idées d’un autre siècle, racistes, sexistes, homophobes et antisémites, était composé une partie du cortège de ces contestataires de la loi bioéthique dont l’examen à l’Assemblée Nationale s’achevait aujourd’hui.

On savait déjà ici que LMPT recrutait volontiers ses gros bras chez les fafs de l’Action Française et de Génération Identitaire.

On sait maintenant que les mêmes ne s’embarrassent pas de considérations morales en admettant si volontiers la compagnie de gens aussi scélérats et particulièrement vomitifs que Benedetti et Ryssen, dont on connait ici le pedigree bien dégueulasse. Suffit de cliquer sur le lien sous leur nom pour en avoir un léger aperçu…

Que de pareilles vermines fascistes puissent agresser des journalistes avec la complicité passive des autres manifestants présents tout autour en dit à mon sens bien assez long sur la nature de ce mouvement qui met soit disant l’intérêt supérieur de l’enfant au dessus de toute autre considération.

A ce propos, d’ailleurs, chaque fois qu’ils manifestent, et quel que soit leur nombre, je ne peux m’empêcher de me demander où étaient tous ces gens quand des enfants se faisaient violer, dans le silence le plus insupportable qui soit, quand on sait les innombrables affaires de pédophilie qui ont défrayé la chronique judiciaire ses dernières années. Rien que cela à mon sens les disqualifient pour toujours, et de manière irrémédiable, de se placer en soi-disant défenseurs des droits de l’enfant.

Nice nationaliste : NON, tous les nazis n’ont pas disparu… Hélas.

Selon certain.e.s, probablement mieux informé.e.s que moi, les nazis, ça n’existe pas/plus. J’en ai la démonstration tous les jours… Comme par exemple ici, à Nice. Un condensé de merde raciste, antisémite et homophobe totalement décomplexée, émanant de bas de plafond qui ne voient pas où est le problème, qui n’auraient fait que s’amuser, dans un exercice de free style de pure provocation, sans conséquence à leurs yeux, nous disent-ils… Ben tiens. T’as qu’à croire…

Extraits :

« IL EN VA DE LA SURVIE DE LA RACE BLANCHE »

« Pas de pitié pour les pédés, pas de quartier pour les déviants sexuels, pas de défilé pour les enfilés », peut-on lire ici. « Nice nationaliste en première ligne face à la vermine LGBT. L’homofolie, ça suffit ! », lit-on sur un autre post. Une photo montre deux hommes masqués, brandissant une croix celtique, exécutant le salut nazi et piétinant un drapeau arc-en-ciel. L’un d’eux arbore une tête de mort à la mode Totenkopf SS.

Ces odes à la haine fleurissaient sur des comptes de Nice nationaliste créés sur YouTube, Facebook, Twitter, Telegram ou le réseau social russe VK. Seul YouTube a coopéré avec la police judiciaire. La plateforme lui a remis un e-mail éloquent : jacquesdoriot1488@ gmail.com. Jacques Doriot, figure emblématique de la collaboration. 1488, référence aux symboles nazis. Derrière cet e-mail, Yohan C., 23 ans. Derrière d’autres posts, Clément D., 27 ans. À leur côté, Jérémie M., 41 ans. Un modérateur qui n’a pas modéré grand-chose.

Enivrés par une surenchère verbale, les militants de Nice nationaliste ont pulvérisé les limites de la liberté d’expression. Prônant pour les homosexuels l’« aktion T4 », référence à la campagne d’extermination des personnes handicapées par les nazis. Ironisant sur le sacre des Bleus au Mondial 2018, avec le dessin d’un singe brandissant la coupe. Salissant la mémoire de Simone Veil avec cette vue d’un camp de concentration, légendée : « Simone reviens ».   Cet antisémitisme décomplexé, teinté de relents identitaires, se résume dans le cliché pris devant la synagogue de la rue Deloye. « Ici c’est Nice pas Tel Aviv », proclame la photo. On y voit un t-shirt siglé « AJAB » (« All jews are bastards ») et le logo de Nice nationaliste, qui superpose l’aigle nazi et celui de Nice. « Il y a dans ce groupe une espèce de fascination pour le régime nazi, le IIIe Reich, l’une des périodes les plus sombres de notre histoire », constate le président.

Certains flirtaient avec le sulfureux Parti nationaliste français (émanation de l’Œuvre française) et son porte-parole, Yvan Benedetti. D’autres ont voué une admiration à un groupe néonazi ukrainien, Misanthropic division. Me David Rebibou, avocat du Crif, pointe l’influence qu’ont pu exercer les identitaires de Nissa rebela : « Nous avons là des disciples de Vardon(1) et de Benedetti. »

source

Le procureur a requis six mois de prison pour les attaques homophobes, six mois contre Yohan et un an ferme contre Clément pour leurs diatribes antisémites, du sursis pour les autres… ainsi qu’ un an de prison supplémentaire pour apologie du terrorisme. Le tribunal tranchera le 26 novembre.

Enregistré.

des nouvelles des #GiletsJaunes canal hystérique #antisémitisme #homophobie

Certains gilets jaunes seraient-ils des fachos comme les autres ? La question se pose encore ce week-end avec ces deux « incidents » qui constituent des taches de brun dans le mouvement, victime d’attaques soraliennes. Tout d’abord, première victime de quelques gilets bruns, la comédienne Muriel Robin, alors qu’elle monte au front à juste titre contre l’inaction du gouvernement à propos des féminicides. Elle et son équipe ont été pris à parti  par des disciples du grand gourou de l’antisémitisme. C’est vrai que le thème des assassinats de femmes par des conjoints violents, c’est tellement caractéristique de la volonté de protection du système… Ces gens là sont vraiment des abrutis finis à la pisse, j’ai pas d’autre mot. Tant de hauteur de vue me sidère…  Autre signe du crétinisme congénital de ces gilets jaunes canal hystérique (une pure production Dieudonniste/soralienne), le célèbre militant de la cause gay et du droit de mourir dans la dignité (j’en suis) Jean-Luc Roméro s’est fait agresser dans le métro par un imbécile homophobe qui appelle à l’holocauste des homos, rien que ça…

Guillaume Melanie, co-président de l’association Urgence Homophobie, a également indiqué avoir subi une agression similaire en marge du rassemblement contre les féminicides ce samedi. … (source).

Drôle de coïncidence. Seraient-ce les mêmes individus ? A voir…

Mais ce ne sont là que de regrettables incidents isolés qui ne concernent en rien les « véritables gilets jaunes », n’est-ce pas ? Une fois de plus…. Une fois de trop, encore.

Tremblez, charognes ! #racisme #antisemitisme #homophobie #sexisme #grossophobie

J’apprends que le réseau (a)social facebook délivrerait dorénavant plus complaisamment et de manière plus simplifiée qu’il ne le fait déjà l’adresse IP des auteurs de propos haineux en ligne.

source

 

Je pourrais être éventuellement fort satisfait, puisque cela semble correspondre à l’un de mes leitmotivs ici que de faire cesser l’impunité dont jouissent un peu trop souvent les vermines racistes, antisémites, islamophobes, sexistes, homo et transphobes, grossophobes, etc… Sauf que. D’un naturel méfiant, en vertu du principe selon lequel l’enfer est pavé de bonnes intentions, j’aimerais avoir davantage de précisions sur ce qui permet de définir et délimiter cette fameuse « haine en ligne ». Car, par exemple, je hais pour ma part les capitalistes et autres libéraux prédateurs carnassiers, qui n’ont aucun scrupule pour spéculer sur les matières premières et mettre des milliers de salarié/e.s sur la paille, en ruinant dans familles entières sans le moindre scrupule. Je hais également formellement les flics qui ne voient aucun inconvénient à jeter dans la Loire de simples fêtards dérangeant le bourgeois nantais, en se foutant royalement que l’un d’entre eux ne soit vraisemblablement pas remonté, ce qui m’indigne au plus haut point.  Serai-je pour autant concerné par cette mesure si j’ose faire savoir qu’en l’espèce on n’a bien raison de penser ce qu’on pense, c’est à dire…. Acab ? Autant le savoir d’emblée. Car je suis je vous l’avoue l’un de ces anars dont Brassens se revendiquait qui préfèrent marcher dans les clous pour ne pas avoir de comptes à rendre à la maréchaussée… afin de mieux violer la loi lorsqu’elle nécessite réellement de l’être, en toute connaissance de cause.

j’ai dit.

l’ #ICES, une pépinière de fachos homophobes ? Pourquoi je ne suis pas étonné… #fachosphère

je reviens ce soir sur l’agression homophobe dont a été victime un stand de l’ IDAHOT de La Roche sur Yon ce week-end. Nous avons maintenant la preuve, comme cela avait déjà été mentionné dans mon précédent article sur le sujet, que non seulement un mais pas moins de dix étudiants de l’Institut catholique d’études supérieures (ICES) ont été impliqués dans cet acte inqualifiable.

 

source

Il serait temps que la direction de cette école, véritable pépinière de fascistes, se réveille. Nous savons en effet que cela n’est pas un acte isolé, et qu’au sein même de l’école les actes de racisme et d’homophobie sont monnaie courante, comme cela a été signalé dans ce thread déjà cité précédemment.


En outre, nos camarades du RAAF nous informent utilement que l’un des profs de ce nid de fafs a des amitiés bien particulières, et pas franchement ancrées politiquement du côté de l’humanisme et de la compassion, ou de la charité chrétienne…

 

Je vais donc dorénavant observer de plus près ce nid de fachos là. Car il est fort probable que l’un ou l’autre des étudiants de l’ICES refasse parler de lui pour d’autres sujets… L’alerte de recherche internet dédiée est déjà enregistrée.

Post-scriptum ; j’apprends que ce nid de fachos a été créé par Philippe de Villiers. je comprends mieux… Mais aussi que de dans cette pépinière d’extrémistes racistes et homophobes, on peut y applaudir joyeusement la promulgation de lois homophobes en Russie. Maintenant, vous savez : l’homophobie y est donc visiblement une référence culturelle commune… contrairement à ce que prétend sa direction qui s’en défausse, bien tardivement sous la pression du scandale, par peur du manque à gagner….

agression homophobe des bas du front de #LMPT à la Roche-sur-yon

source

C’est à ça qu’on les reconnait : ils osent tout, une marque de bêtise certaine, à ciel ouvert, en pleine flagrance, en l’espèce. Peut-être pour démontrer la réalité bien tangible de ce fléau, dont on nous dit dans l’oreillette qu’il a augmenté de 15 % (mais de 42 % contre les lesbiennes), un groupe de jeunes agressifs, visiblement bouffis de haine homophobe, estampillés La Manif pour Tous (LMPT) ont vandalisé un stand de l’ IDAHOT / IDABLHOT ( Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, la lesbophobie, la bipho-bie et et transphobie. En anglais « Inter-national Day Against HOmophobia and Transphobia »), célébrée tous les 17 mai, ici à la Roche sur Yon. Ces bas de plafond ont été filmés ici:


..

Quoi de moins étonnant quand on sait où recrute son Service d’Ordre (SO) les organisateurs de LMPT ? Il va être difficile de nier après cette agression que LMPT, parti d’extrême droite, n’est pas homophobe, ni violent…

source

On vous demande de vous désolidariser… ou pas. Ni oubli, ni pardon.

P.S. Et devinez où l’on peut (re) trouver les neuneus en question ? Voilà, voilà… CQFD.

Lisez ce thread, édifiant, démontrant que ce genre d’agressions ne date pas d’hier… dans une certaine école VIP vendéenne…

 » L’étudiant qui pousse violemment des personnes à la fin de cette vidéo a déjà brûlé un drapeau LGBT dans un bar de LRSY l’année passée en présence des membres du BDE de la même école. Sans que personne ne se lève pour les condamner. «