L’argument com @KarineLMOff du #FN

Quand une vedette du petit écran se commet dans l’irréparable, cette terrible banalisation de l’extrême-droite qui fut la sienne, il est légitime que l’élastique lui pète à la figure… Se retrouver sur une plaquette de com du FN, belle gloire que voilà. Honte pour elle.

capture

Quant à MLP, elle veut donc être critiquée sur des éléments avérés ? En voilà :

16266113_822385667899606_162085873181956642_n

(et on en a d’autres en rayon, tout aussi graves que le « Fillon Gate »….)

capture
source

#AttentatQuébec : l’auteur fan de MLP et Trump #padamalgam ? (poke @F_Desouche)

Qu’on se le dise ! Parmi les suspects arrêtés suite à l’attentat perpétré par des hommes cagoulés ce dimanche contre une mosquée, le Centre culturel islamique de Québec (CCIQ), peu avant 20 heures, et dans lequel  6 personnes ont été tuées et 8 autres blessées (source), figurait Alexandre Bissonnette, un étudiant en anthropologie à l’Université Laval de Québec. Or, il se trouve, par le plus grand des hasards, que ce taré criminel appréciait beaucoup Trump et Le Pen….

c3b1tgcxaaiytr1

Voilà voilà… je dis ça, je dis rien… #padamalgam… (poke @FDesouche 😉

 

Marion Anne Perrine, la muse de #Trump ? Je suis hilare.

Dans une déclaration stupéfiante de vanité et totalement ridicule tellement elle est si peu crédible, la présidente du FN dit son admiration  pour le pire des américains qui dirige donc actuellement ce pays. Si j’étais elle, franchement,  je ne m’en vanterais pas. Surtout quand on est une femme, face à pareil machiste méprisant, en plus de son racisme de notoriété publique et de sa grossièreté sans pareille. Mais elle retourne quelque peu la situation à son avantage si personnel :

« Je ne prends pas Trump en modèle, c’est lui qui met en application ce que je propose depuis des années et que nos adversaires politiques ont toujours considéré comme inepte ! »

Voilà qui en dit long sur ce qui pourrait arriver à notre pays si ce genre d’individus fascisants arrivait au pouvoir. On ne peut pas dire en effet que l’accession de Trump à la présidence des états unis soit une franche réussite : volonté de suppression de l’Obama Care (MLP veut elle comme Fillon détruire la sécurité sociale ?), qui profitait pourtant aux plus démunis, attaques contre l’avortement (pareil ici), contre l’environnement (projets d’oléoducs), contre les musulmans et l’immigration (chasse aux sans papiers, mesures de rétorsion contre les villes sanctuaires… ), soutien de la torture… Quelques jours à peine après son investiture, ce crétin a déjà mis à feu et à sang son pays en provoquant les pires manifestations de toute l’histoire des USA, et a déjà provoqué un incident diplomatique avec son voisin mexicain. Quant à son projet de mur, comment dire… Ce type est totalement barré. On a la même à la maison. Qu’elle dégage, ça nous fera plus de lumière.

#Racisme : Twitter sponsorise la #PesteBrune

Sur le réseau dit social twitter, vous avez la possibilité d’acheter une meilleure mise en vue de vos messages, en général à caractère commercial ou promotionnel. Cela s’appelle les tweets sponsorisés. Or, il se trouve qu’un compte malveillant a utilisé cette possibilité pour diffuser un message ouvertement raciste :

capture

Que twitter ne parvienne pas, par le biais de son équipe de modération notoirement indigente, à filtrer tous les messages homo ou transphobes, racistes, xénophobes, sexistes ou qui appellent à la violence, on le savait déjà. Mais que de surcroît ils ne parviennent même pas à stopper ce genre d’ordures même quand celles ci font l’objet d’une transaction,  par le biais de leur service commercial, voilà qui est un peu dur à digérer. Je note cependant que pour ce tweet là, comme par hasard, parce que cela entache leur réputation, ils ont fait fissa pour suspendre le compte incriminé. Voilà en effet ce que l’on voit quant on va sur :

capture2

Mais bien d’autres nuisibles, quant à eux, répandent en toute impunité leur peste brune.  Vous voulez des noms ? On en a tout un tas, qui ne laissent guère, comme celui-ci, de place à l’ambiguïté. Mais que fait la police ?

#LePen ce nom définitivement entaché de l’infamie suprême #PesteBrune #FN #Montebourg

NON, Monsieur Montebourg ne sera pas condamné pour avoir dit la vérité, Monsieur Le Pen… Encore raté. Vous avez définitivement basculé du côté obscur de l’histoire. Fait suffisamment rare pour mériter d’être signalé, je vais publier ici in extenso un article duquel il n’y a rien à ajouter ou retrancher. Tout est écrit. La vérité, rien que la vérité, toute la vérité :

capture
Fait rare, la justice a débouté Jean-Marie Le Pen jeudi en retenant « l’exception de vérité », expliquant qu’Arnaud Montebourg disait la vérité quand il l’accusait de « faire l’éloge de la Gestapo ».

La cour d’appel de Paris a débouté jeudi Jean-Marie le Pen, qui poursuivait en diffamation Arnaud Montebourg pour avoir affirmé que le président d’honneur du Front national avait « fait l’éloge de la Gestapo ». La cour a totalement confirmé le jugement de première instance, qui avait, fait rare, retenu « l’exception de vérité » soulevée par la défense, expliquant en clair qu’Arnaud Montebourg ne pouvait être poursuivi car il disait la vérité. L’ancien dirigeant du parti d’extrême droite a aussi vu confirmée, compte tenu de sa « mauvaise foi », sa condamnation à verser 3.000 euros à l’ancien ministre du Redressement productif, pour procédure abusive.

Condamné pour contestation de crime contre l’humanité. Le 23 février 2014, en pleine campagne pour les municipales, le ministre socialiste avait débattu avec Marine Le Pen, fille et héritière politique du cofondateur du FN : « Moi je n’oublie pas que le président d’honneur du FN a fait il y a quelques années l’éloge de la Gestapo et de l’occupation allemande », avait-il alors déclaré. Allusion, notamment, aux propos de Jean-Marie Le Pen sur l’occupation allemande, qui n’aurait pas été « particulièrement inhumaine ». Propos qui lui ont valu, au terme d’une longue procédure, d’être définitivement condamné à trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d’amende, pour contestation de crime contre l’humanité.

Une exception de vérité rarement retenue. A l’audience, la défense de l’ancien ministre a produit plusieurs décisions de justice, desquelles il ressortait, selon le tribunal, que Jean-Marie Le Pen a bel et bien fait l’éloge de la Gestapo et de l’occupation allemande. La cour d’appel a confirmé jeudi que « l’offre de preuve remplissait les exigences » prévues par la loi. L’exception de vérité n’est que très rarement retenue par la justice, car la preuve doit être « parfaite, complète et corrélative aux diverses imputations formulées », selon une jurisprudence constante au moins depuis 1948. Jean-Marie Le Pen, 88 ans, a déjà été plusieurs fois condamné pour des propos considérés comme négationnistes ou incitant à la haine.

« Et le prix du mensonge politique est attribué à… #FN #PesteBrune

And the winner is… Pour sa troisième édition, le prix du menteur en politique, créé par le politologue Thomas Guénolé, est attribué au maire de Béziers, Robert Ménard. L’obsession de l’édile pour les questions migratoires le poussant très souvent à raconter n’importe quoi, il remporte le Grand prix du jury et succède ainsi à Marine Le Pen.

En 2016, Robert Ménard a tout aussi bien pu affirmer qu’un festival réservait une zone aux femmes (ce qui n’avait absolument rien à voir), prétendu que 75% de l’immigration actuelle (ce qui est faux) ou soutenu – et là, il n’est pas le seul homme politique à mentir sur ce sujet – que le regroupement familial représentait . Il a également imaginé que le turc et l’arabe allaient désormais les cours de français et pour prétendument démontrer que les demandeurs d’asile hébergés à Béziers n’allaient « jamais » repartir.

► Prix du Jeune espoir pour Bay et Philippot

Les deux élus frontistes remportent ex aequo ce prix qui récompense les meilleurs menteurs de moins de 45 ans.

Nicolas Bay, tout d’abord, pour son accumulation de mensonges sur la , sur , sur le  créés sous Hollande, pour avoir prétendu que , sur un supposé , sur, ou encore sur. C’est au choix !

Florian Philippot, ensuite. A force d’être la personnalité politique la plus présente dans les médias, le bras droit de Marine Le Pen y dit des bêtises. Quelques exemples : prétendre que alors que c’est faux ; prétendre que alors que c’est faux ; prétendre que alors que c’est faux… (source)

fRance #FN – Allemagne #AfD : là-bas comme ici, même #PesteBrune, en haine du #journalisme

Il est assez cocasse et cela suffit amplement si besoin en était à discréditer leur élément de langage favori. je veux évoquer ici en l’occurrence celui qui consiste à crier à l’atteinte à la liberté d’expression chaque fois qu’on leur fait remarquer qu’ils sont porteurs de la peste brune. Pour le fait du jour que je veux mettre ici en lumière, comme il est troublant de voir les étranges similitudes qui unissent en un même élan de haine pour l’information libre et non faussée le parti d’extrême droite AfD en Allemagne et le FN en fRance. Les voilà ici confondus  dans leur bel élan démocratique discutable :

capture
source

Un avant-goût de ce qui nous attend en cas d’accès au pouvoir de ces gens là…