Mais d’un prix Renaudot ressurgit la lumière. Merci @alancelin

hé non Monsieur la capitaine de pédalo et vos inféodés, si bassement aplatis devant des intérêts monopolistiques qui vous dépassent – ceux d’un libéralisme purulent dont on souhaite tant et tous vivement la fin – vous n’avez pas réussi à faire taire cette voix si singulière et profonde… je suis ma foi fort satisfait de constater qu’elle ressurgit de là où vous ne l’attendiez probablement … Continuer de lire Mais d’un prix Renaudot ressurgit la lumière. Merci @alancelin

Évaluez ceci :