Le terroriste d’extrême-droite #Ulcan renvoyé aux assises.

La dernière fois que j’ai évoqué ici ce sale petit merdeux terroriste israélien Grégory Chelli (Ulcan sur les zinternets), c’était il y a presque trois ans, à l’occasion d’une  alerte attentat rassemblant  une masse de forces de l’ordre d’une ampleur inédite alors, dans le quartier des Halles à Paris, autour de l’église de Saint-Leu, ce qui avait  provoqué la panique dans le secteur.  Leurs deux auteurs s’étaient revendiqués admirateurs du hacker ultra-nationaliste israélien, et avaient avoué s’être inspiré de ses méthodes peu scrupuleuses. Bel exemple que voilà, quand on connait son mode d’action inadmissible, qui ne répugne jamais à mettre en danger la vie de ceux auxquels il s’attaque pour des raisons purement idéologiques, confortablement planqué derrière son écran.  Un vulgaire terroriste d’extrême droite à mes yeux, dont les tentatives d’intimidation ont provoqué la mort au moins une fois, si ce n’est davantage.  Aussi, apprendre que cette petite vermine est renvoyée aux assises pour des « violences volontaires avec préméditation ayant entraîné la mort sans intention de la donner » et pour plusieurs délits liés à des canulars téléphoniques menés contre d’autres journalistes et leur entourage, selon son ordonnance consultée par l’AFP, m’est un plaisir indicible. Bien fait pour sa gueule. Si tant est qu’il soit extradé un jour… ce qui ferait mon plus grand bonheur. je dois vous avouer en effet que le fait de voir des gens échapper à la responsabilité de leurs actions m’est proprement insupportable, surtout quand elles sont aussi ignobles et lâches.

source

Je m’inscris cependant en faux contre ce  genre de titre d’une médiocrité coupable, relevant de l’indigence critique. Qualifier de  » canulars » (dont l’un d’entre eux aurait simplement mal tourné) la pratique de ce terroriste franco-israélien ne correspond pas à la réalité. C’est à mes yeux de l’intimidation, servant à instiller la peur chez ses victimes, et donc de terrorisme dont il s’agit.  Certains lui ont donné un nom ; le swatting (voir ici). Et devinez qui  défend cette petite crapule internationale ? Goldnadel… Un hasard,  sans doute, lui qui défend tant de petite frappes nationalistes et d’extrême-droite. Normal : il est de la même famille politique, exactement, et défend les mêmes idées : nationalistes, racistes et xénophobes, autoritaires. L’un des leurs, donc. Pas de surprise sur ce coup là. Next.

#quenelle et #antisémitisme : stop à l’instrumentalisation du mal

Autant je ne supporte pas l’antisémitisme, où qu’il se situe, ainsi que toutes les formes de racisme et de discriminations, autant le fait d’instrumentaliser cette grave accusation pour contribuer à souffler sur les braises d’un feu bien sombre ¹, voilà qui me déplait au plus haut point.

Or, il semble que certains militants nationalistes pro-israéliens, aussi cramés que celui qui se fait appeler Ulcan sur les zinternets,  ont visiblement tout intérêt à agiter ce drapeau taché de brun là pour rallier des gens à leur cause discutable, et faire venir encore et encore d’avantage de juifs dans leur pays, en faisant croire à un antisémitisme omniprésent…  N’est-il pas suffisamment répandu comme cela ?  C’est pourtant visiblement ce que tente de faire le militant qui suit, qui prétend démoncer un racisme, pour en propager un autre, comme je vais le démontrer ci-après  : galvaniser des twittos moins vigilants que nous autres, en se servant de leur indignation, toutefois légitime, pour faire grimper les enchères à son médiocre profit idéologique discutable. (Et qu’on ne me fasse pas le coup de me suspecter de quelque complaisance que ce soit avec la quenelle ou Dieudonné et ses idées pourries…).

Capture.PNG
source

On ne devrait pas être dupe de ses manigances si l’on avait un tant soi peu d ‘esprit critique et de méfiance, aussi et surtout lorsque cela suscite de l’indignation, et qu’elle apparait si légitime, je le répète exprès. Mais quand on fait une recherche via google images, on se rend assez vite compte que cette photo ne date pas d’hier,  mais d’au moins 2014, comme le démontrent ces captures d’écran d’un blog suédois visible ici , qui ne m’apparait pas suspect de complaisance avec l’ennemi J’en veux pour preuve le fait qu’il s’interroge dans cet article en ces termes :  » Et si ce geste n’est pas raciste, pourquoi alors a-t-il tendance à se dérouler dans des contextes qui ne peuvent être expliqués que par des motifs purement racistes ?  » . En effet. Le contexte, ma bonne dame, mon bon Monsieur, le contexte, toujours… CQFD.

Capture.PNG

Capture2

En outre, quand on regarde les informations du compte twitter en question, on apprend ceci :

Capture.PNG

Le monsieur, vu son idéologie, a visiblement tout intérêt à faire croire qu’il vient de prendre cette photo dans la rue il y a peu. Mais pourquoi ce mensonge, si la cause est si noble ?

En outre, le Monsieur n’est pas tout à fait exempt de tout reproche…  Il suffit de parcourir rapidement son compte Twitter pour s’en apercevoir, probablement l’un de ces bas de plafond de la LDJ,  qui prétend lutter contre l’antisémitisme tout en propageant un autre racisme, dot il n’est pas très difficile de deviner la cible privilégiée… aux côtés d’ idées ultra-nationalistes qui les rapprochent si fortement de l’extrême droite que je combats, comme je l’ai déjà démontré ici à plusieurs reprises.

Capture.PNG

Capture.PNG

Et pour que ne subsiste aucune ambiguïté sur mon propos ici,  l’occasion de dire que pour moi, cela ne fait aucun doute, la quenelle est sans la moindre conteste possible un geste antisémite. Il suffit de tenir compte du contexte en général et de voir à quel point elle est un peu trop systématiquement réalisée sur des lieux de mémoire de la Shoah, ou qui ont un rapport avec la culture hébraïque, ou/et Israël. Faut arrêter de prendre les gens pour des cos et vous cacher derrière votre petit bras, les bas de plafond, hein..

Pour terminer, en parodiant une devise célèbre, je dirai que  l’antisémitisme est une chose trop sérieuse pour en laisser l’accusation aux seuls juifs, ou militants sionistes, visiblement… CQFD.

¹ … et qui ne s’est jamais réellement éteint. Même s’il est en effet en train de reprendre de la vigueur un peu partout en Europe, notamment sous le coup de politiques de récession, régressives et anti-populaires, qui mènent certains esprit trop vulnérables à tenter de trouver un coupable idéal à tous leurs malheurs. Et quand on croit au complot, les juifs ne sont jamais bien loin, hélas… Associés aux banquiers et à une Europe technocratique qui s’éloigne comme jamais des intérêts populaires les plus fondamentaux, comme on l’a vu si indéniablement en Grèce.

 

Où l’extrême-droite israélienne haineuse maquée avec le #FN vient exporter ses conflits en fRance… #LDJ

Ce moment gênant où l’on constate, interloqué, si l’on est loin de toute cette cuisine malodorante, l’alliance improbable de la carpe jaune et du lapin brun… alors que nous sommes encore sous le coup de l’émotion suite à ce crime horrible…. L’explication ? Une haine commune…  (dois-je vous faire un dessin ?). Tout a commencé comme ça :

Capture.PNG
source

Puis l’on découvre ensuite, toujours dans le même article, que l’individu au bonnet noir qui est à l’origine de « l’exfiltration » de Mélenchon n’est pas un illustre inconnu :

.Capture2.PNG

Capture.PNG
source

Péninque, … co-fondateur d’ E&R, la merde antisémite de Soral, rien que ça… C’est aussi l’un des  financeurs du fameux  Local d’Ayoub, où l’on peut croiser toute la pègre identitaire… Lui encore qui sert de courroie de transmission pour « nouer des relations en faveur du FN en Russie (En 2012, il se rend en Russie pour préparer le premier voyage à Moscou de Marine Le Pen –  source).    Ce qu’en dit Médiapart :

Capture.PNG

Prétendre lutter contre l’antisémitisme en  pactisant avec un parti dont l’antisémitisme est connu de tous, tant il imprègne ses rouages jusqu’au plus haut sommet de sa hiérarchie, avec des gens comme Chatillon, ami personnel de M. Le Pen ? Fallait oser…

En outre, les méthodes de la LDJ sont à la fois violentes et sournoises. (les antifas en ont déjà fait les frais…). Ils n’hésitent même pas à s’en prendre aux membres de leur communauté  :

Capture.PNG
source

Et maintenant, on apprend que la LDJ protège ouvertement et publiquement le FN :

CaptureDZcW2DbW0AEpWn1

DZcV9y_WAAAoZej

Tout est dit. Le trumpisme est en marche. Un abêtissement culminant et une honte internationale, qui a ses illustrations en fRance, de plus en plus… Aussi, terminons sur un message de plus haute tenue, qui résumera je pense bien davantage le sentiment commun que les positions extrémistes haineuses de ces bas de plafond là, unis en une même haine de l’autre… qu’il soit musulman ou gauchiste, ou simplement critique vis à vis de la position extrêmement droitière et inhumaniste du gouvernement israélien :

DZccm4qWsAAxkaw
source

(sur Simone Bitton)

> Sur la LDJ, Lire aussi Street Press

La Horde

…  et bien sûr l’incontournable fiche wiki, histoire de réviser ses classiques…

 

I.M. Simone Veil, une icône historique contre l’extrême-droite

Son parcours, qu’il soit personnel ou politique, la rend totalement in-instrumentalisable et irrécupérable par l’extrême-droite. La perte de tant de membres de sa famille proche, tués par les nazis, sa déportation à Auschwitz-Birkenau, camp d’extermination nazi, (après avoir transité par le camp français de Drancy), son combat pour les droits des femmes, sa loi pour le droit à l’IVG qui lui a valu des attaques si violentes et ignobles non seulement de l’extrême-droite, mais également de son propre camp, son refus constant du FN et de ses idées,  tout cela en fait une icône historique intouchable. Bon, je sais, c’est sûr, il y a eu cette entorse à la légende, sa participation à LMPT. Mais n’aurait-on pas là profité de sa vieillesse, de sa maladie, d’un plus grand moment de vulnérabilité et de défaillance de son acuité intellectuelle, de son attention démocratique ? je le suspecte. La confirmation de mes doutes m’est d’ailleurs apportée par ce passage d’un article du Monde :

Capture.PNG

En attendant, je préfère garder en mémoire ces moments si précieux qui ont jalonné son existence extra-ordinaire de jalons si intenses et instructifs, véritables armes de combat  contre la  violence et la bêtise des cons et des fachos qui l’ont agressée toute sa vie. Comme par exemple ici, en 1979, alors qu’elle faisait campagne pour la construction européenne, et qu’elle a été violemment prise à partie par un commando d’extrême-droite, du FN et de son père, dans une salle de la rue Lepic, à Paris.

Une autre publication m’a également interpellé sur ce thème de Simone Veil et l’extrême-droite, à travers un épisode que je ne connaissais pas.

Capture.PNG
source

Cela m’a fait un choc. J’ignorais que le réalisateur de l’inoubliable Traversée de Paris avec Gabin et Bourvil fut antisémite. Déception immense… (Ce film si cher à mon cœur !).

Mais voilà aussi d’autres gens qui s’attaquent pareillement à elle, que l’on ne peut suspecter de cette tare et pour cause : la LDJ (Ligue de Défense Juive), dont je demande, comme leurs semblables du GUD, deux mouvements terroristes tout aussi violents et extrêmement racistes et droitiers, la dissolution, comme c’est le cas dans de nombreux autres pays. Voilà comment ils lui rendent hommage : en la rendant complice de terroristes arabes…

Capture.PNG

(On notera au passage la faute à « soit » ci-dessus, qui devrait s’accorder avec « nos hommages »)   ¹

Une femme qui fut autant la cible de l’extrême-droite, quelle qu’en soit la nature, sioniste ou nationaliste, identitaire et fascisante, ne peut donc mériter que mon respect, par delà nos divergences politiques profondes. Je pense en effet que mes camarades antifas auraient beaucoup de choses à dire  sur le registre politique. Mais à l’heure de sa mort, au vu de son bilan global et de l’exemplarité de certains de se combats en termes de transformation sociétale, il m’a semblé que les griefs à lui faire quant à ce combat là, aussi le mien, étaient à taire, par pudeur et respect. Tout le contraire des bas du front qui s’agitent dans les coulisses, comme ce médiocre individu aux saillies bien dégueulasses, violemment racistes et xénophobes,  à qui j’ai déjà suffisamment consacré de temps à travers ce billet sans qu’il ne le mérite, vu son ignominie et son  abjection qui le conduit une fois de plus à se répandre dans l’immonde. Ne laissons pas salir des œuvres humaines et des destins si exemplaires qui nous grandissent tous en donnant la moindre attention à ces gens qui ne méritent que l’indifférence et le mépris. Quant à la médiocre tentative de récupération d’une certaine présidente de parti d’extrême droite qui tente de s’afficher une stature politique de premier plan dont elle n’a visiblement pas l’étoffe et que le parallèle avec cette grande dame dessert assez clairement à bien des égards, voilà qui ne m’inspire que ceci :

Capture.PNG

Pourquoi en rajouter ? On a bien vu en effet à travers ce billet et ces quelques archives  à quel point le parcours de Simone Veil était un antidote au FN et à l’extrême-droite dans son ensemble. Toute tentative de récup est vouée au ridicule.

 

¹ Dans ma grande bonté, je la leur ai signalée en commentaire, mais ils m’ont censuré  et n’ont pas daigné rectifié. La marque de l’intelligence… Ce n’est d ‘ailleurs pas la seule faute dans ce texte mais bon… 😉

Capture.PNG

l’alliance objective de la #LDJ et du #FN contre les #antifa #fakenews

Quand il s’agit de s’en prendre à la gauche et tout particulièrement aux antifas, on peut toujours compter sur l’extrême droite, où qu’elle se trouve. Y compris dans la communauté juive radicale. Dans un bel élan de solidarité qui fait plaisir à voir (pour une fois qu’ils en font preuve…;), j’ai assisté en direct, en temps réel, à une curieuse convergence de vues dans l’indignation outragée. Ce fut tout d’abord un tweet d’un certain Jérémy Benhaïm,  qui agissait en osmose avec la LDJ (je le soupçonne d’ailleurs d’en faire partie). Normal il se revendique dans sa bio comme militant sioniste. Donc d’extrême droite.

Capture

Un tweet aussitôt repris sans l’ombre d’un doute par des gens qui ne demandaient pas mieux…

Capture.PNG

Capture

En effet, Goldnadel a confirmé :

Capture.PNG

Aussitôt, des journalistes dont je tiens à saluer la réactivité (rien ne les y  obligeait, si ce n’est leur conscience personnelle et leur sens des responsabilités, contrairement à d’autres..) sont intervenus pour demander à  l’auteur de cette rumeur calomnieuse de s’amender, ainsi qu’à ceux qui la relaient…

Capture

source

Capture
source

Inutile de vous dire que le fautif ne s’est nullement confondu en plates excuses, et son tweet est toujours bien présent au moment où j’écris ces mots. Quelle meilleure preuve de sa bonne foi ?  Mais ce qui est le plus troublant je dois dire,  c’est de voir pareil médiacrate ambigu, pareil porteur de tant de casquettes à double fond qu’est Goldnadel,  fricoter avec le FN. Ainsi, ici, à propos de la sortie de MLP sur la rafle du Vel d’Hiv (voir ici mon décryptage perso).

Capture

Lui qui ne cesse de brandir à tout bout de champ, comme on vient de le voir ici,  l’accusation suprême, pourtant si grave à mes yeux d’antisémitisme… Ne devrait-elle pourtant pas compte-tenu de sa gravité justement être brandie plus scrupuleusement, à bon escient, et non pas avec tant d’aveuglement, de facilité, et de négligence coupable ?

Son indulgence envers Marine Le Pen va finir par faire jaser dans les chaumières, et  pas seulement chez les antisémites… qui pullulent pourtant dans ce parti aux origines historiques bien connues.

Capture

EnregistrerCe type est ridicule, et devrait avoir perdu toute crédibilité. Définitivement.  S’il était journaliste, ça se saurait… C’est un militant d’extrême-droite, et ça finit par se voir… Dit-moi quels sont tes ennemis, je te dirai qui tu es :

Capture.PNG

Et si on en finissait enfin avec l’indulgence coupable de l’extrême-droite militante sioniste envers les menteurs et les manipulateurs irresponsables qui mettent de l’huile sur le feu partout où ils passent ? Ce n’est là qu’un bien triste exemple. Il y en a d’autres. Entre le cas Ulcan et la LDJ, ligue factieuse, raciste et violente, interdite  ailleurs… que vaut exactement cet énième épisode de provocation à la haine envers les antifas, venant maintenant on sait d’où ?

Ils en parlent aussi :

Le Lab d’Europe 1

HP

tout comme le #FN, j’emmerde la #LDJ

A-t-on encore  le droit en France d’être politiquement contre l’extrême droite israélienne, comme on l’est dans son propre pays, sans pour autant être aussitôt taxé d’antisémite ? Les méfaits d’ici ne seraient donc pas ceux de là-bas ? je pose la question… Antiracisme à géométrie variable. Insupportable.

#ulcan le nuisible en garde à vue ? Quelle bonne nouvelle !

669723-ulcan

Selon sur twitter, le hacker ultra-sionniste Ulcan,  Grégory Chelli de son vrai nom, serait en garde à vue à  Ashdod, port situé dans le sud du pays, où il vit. L’information me semble crédible puisqu’il y a deux jours déjà, on apprenait  que les autorités israéliennes avaient décidé de mettre un terme à l’impunité totale dont il semblait bénéficier. Qu’il ait enfin à répondre de ses actes criminels et totalement irresponsables devrait être une bonne nouvelle pour tout démocrate qui se respecte. Voilà ce que dit de lui Libération, par exemple, pour ceux qui n’auraient jamais entendu parler de cet abruti :

ex-membre de la Ligue de défense juive (LDJ),  il  s’est signalé au cœur de l’été en faisant tomber divers sites pro-palestiniens durant l’offensive de Tsahal à Gaza. Petit à petit, son action s’est élargie à l’ensemble des médias traitant de ses actions peu glorieuses. Ainsi, Rue89, Mediapart, Libération, Arrêt sur images, le Monde et dernièrement Radio France ont essuyé des attaques en déni de service (surcharge ponctuelle des serveurs).

Mais ces méthodes ne s’arrêtent pas là, puisqu’il ne répugne pas aux canulars de mauvais gout, jusqu’à annoncer la mort de tel ou tel par téléphone à ses parents ou sa famille… L’une de ses actions qui m’a le plus choquée, c’est celle dirigée vers Rue89, de mauvaises plaisanteries et un harcèlement décrit ici, agissements suite auxquels le père de l’un des journalistes qui le suivait plus particulièrement est mort d’un infarctus. Pour comprendre comment ce gars là fonctionne, Pierre Haski, l’avait piégé ici. Son audition par les forces de l’ordre israélienne est une très bonne nouvelle. Que la justice fasse son travail. Et l’empêche de nuire de nouveau. (Merci à Sihem Souid pour l’info).