le Siel de Renaud Camus et SA solution finale… je les vomis.

On ne va pas ergoter 107 ans sur la dangerosité de cet individu pestilentiel dont les idées complotistes grotesques mais néanmoins criminelles ont nourri l’inspiration du tueur de Christchurch ¹.    D’autant plus… Lire la suite

Évaluez ceci :