« de la fabrique du crétinisme médiatique », par Catherine Nay.

je n’ai cessé de le marteler ici, c’est à la qualité de son système d’information qu’on reconnait la bonne santé démocratique d’un pays. Le nôtre en ce domaine comme en d’autres apparait bien… Lire la suite

Évaluez ceci :