Exit la petite crotte. Au suivant.

capture

A l’heure où j’écris ce billet, il est peu probable que mon analyse soit déjugée, tant l’écart est net. Le ras le bol jusqu’à la saturation de ce si grossier personnage démagogique a donc été plus fort que son arrogance et sa volonté de casser la baraque, avec pour moteur fort  la volonté inavouable d’échapper à la prison. Je suis comme beaucoup d’autres soulagé de cette éviction salutaire.  Ce sale type a beaucoup abîmé notre pays et sa vie politique. Nous en voilà débarrassés pour longtemps,  indéfiniment je l’espère. Mais pourquoi s’en étonner ? N’est-ce pas  tout simplement  la confirmation du rejet des français déjà exprimé en 2012 ?

Ne jubilons pas trop vite, toutefois. Quand on connait les programmes respectifs des deux finalistes comme je les connais un peu, il n’y a vraiment pas de quoi se réjouir. Cette droite dure représentée par Fillon et/ou Juppé est à redouter, avec de mauvais coups aux plus humbles assurés. Je me prépare de toute façon d’ores et déjà, quel que soit le résultat des urnes en 2017, à prolonger une opposition encore plus résolue qu’actuellement au gouvernement, prévoyant des atteintes aux droits humains encore plus forts, plus violents. Le reste n’est que peccadilles puisque nous aurons de toute façon comme prochain président une marionnette des marchés.

(billet écrit avec une mention particulière à ces électeurs de si peu de conviction qui sont allés, se disant de gauche (je souris…), voter  à cette primaire, ce qui permet à l’état-major de LR de les instrumentaliser en revendiquant une participation incroyable dont ils sont en partie, avec l’extrême droite, les artisans. Félicitations 😉

… et avec une pensée spéciale également pour ce (petit) génie, un grand visionnaire assurément :

cxu0tiuxgaevsde

.

capture

 

@valeurs poubelles ? C’est @GMeurice qui en parle le mieux ! #racisme

capture

C’est ici et tout est dit. je m’efface… (merci quand même Guillaume Meurice pour ce grand moment ! )

Il faut réarmer le cerveau de Monsieur Copé

Capture

« Aujourd’hui il y a 33% de nos dépenses par rapport au PIB qui sont consacrées au social, et 3 % à la sécurité au sens large du terme. Il faut changer de modèle » (JF Copé)

Après avoir lu ce fort à propos « Petit manuel pour lutter contre les pensées simplistes après les attentats« , voilà que je tombe sur une citation d’une rare bêtise d’un candidat de droite à sa primaire qui ne s’est jamais distingué par son humanisme particulier. Il aurait été avisé de lire les conseils de nos amis décodeurs du Monde. On se souvient tous de l’histoire des pains au chocolat, déclaration essentialisante qui jetait l’opprobre sur toute une communauté, généralisation propre aux discours racistes. Ce genre de bêtise crasse est hélas de moins en moins rare, vu le contexte qui laisse la part un peu trop belle à l’émotionnel, alors que la situation nécessiterait pourtant davantage de recul, de hauteur de vue, d’analyse et de prudence, afin de ne pas jeter de l’huile sur le feu d’un climat de guerre civile où des meutes de bas du front dégénérés aimeraient bien en découdre avec une certaine population à laquelle ils pensent si fort que c’en devient obsessionnel, pathologique, et pour tout dire bon à soigner. Et que trouve à leur déclarer cet adepte hexagonal de Trump, à l’esprit si…  milaire ?

Capture2
source

Dresser les uns contre les autres en leur donnant comme aux states la possibilité de tuer son voisin dès que la haie est mal taillée ou lorsque, plus sérieusement et récemment, un éducateur a le malheur  – en plus d’être noir, circonstance aggravante en ces contrées sauvages – de tenter d’aider un autiste de son institution et se prend pour cela une balle dans la jambe, quel beau projet de société.  Si Monsieur Copé avait un peu plus de plomb dans la cervelle, il comprendrait en outre que les dépenses sociales dans lesquelles il veut tailler sont pourtant un investissement à long terme, et préventif pour que, justement, les choses ne dérapent pas aussi gravement qu’aux états unis en termes de violences policières et plus globalement de violences avec armes. Tout comme Trump ailleurs, souhaitons à la France de ne pas avoir un tel homme à sa tête… Elle serait tout sauf pensante. Car même le plus limité de nos concitoyens peut bien se rendre compte à quel point la politique sécuritaire des USA a gravement failli. Sauf Jean-François qui s’entête à suivre cette logique sécuritaire propre aux néo-cons. QI d’huitre. La droite la plus bête du monde…

Trop de #Forbach en France ? Non, trop de #Copé, en effet !

Copéj’ai beaucoup aimé cette réaction du maire de Forbach, bien qu’il soit socialiste (nul n’est parfait…). Et comme c’est en Lorraine, forcément, un peu chauvin, je me devais de l’évoquer. L’ancien patron de l’UMP (républicains, vraiment ?) a cru bon de titrer l’un de ces billets de blog « Il y a beaucoup trop de Forbach en France« , avec le discours larmoyant qui va avec, sur fond de friche industrielle, ça va de soi. Genre, le gars costumé qui sort de sa tour d’ivoire du 16ème arrondissement de Paris, descend de sa luxueuse  limousine, serre quelques poignées de main dans une (petite) salle polyvalente emplie de quelques dizaines de personnes acquises à sa cause, étale son discours lisse plein de condescendance et de platitudes, feignant l’empathie pour des gens qu’il ne connait nullement, ni de près, ni de loin, et repart… Non sans avoir donné des consignes à son assistant com pour qu’il relaie ça sur son  blog, histoire de faire « genre peuple ». Sauf que. Le maire de Forbach l’a lu, et n’a pas aimé. Je le comprends fort bien. Ce genre de parigot parvenu qui daigne mettre les pieds près des crassiers, ici, on connait, on en a vu passer des centaines, restructuration après restructuration… Ils n’impressionnent plus personne. Pire, ils sont raillés, quelles que soient leurs intentions. Philippot, candidat du FN dans cette ville, l’a appris à ses dépends. Alors qu’il en avait fait un point clé de son ascension politique au FN,  il n’ose même plus y remettre les pieds,  6 mois seulement après les élections municipales… On n’aime guère les parachutés par ici, et on a besoin de compétences, pas de parlotes. La situation économique y est suffisamment grave pour ne pas se prêter à ce genre de vieille façon de faire de la politique, à la petite semaine, faite de bons ou, en l’occurrence,  de moins bons mots. Aussi, j’ai apprécié la réponse du maire de Forbach, Laurent Kalinovski, telle que parue aujourd’hui dans le Républicain Lorrain :

Le député-maire PS de Forbach parle d’une « vision caricaturale ». Pour le socialiste, Copé « oublie que nous savons dépasser les divisions politiciennes qui ont lourdement pénalisé la Moselle-Est. Dans les domaines économique, urbain, sécuritaire et sanitaire : nous avançons ! »

Laurent Kalinowski conclut : « Venir se servir du Bassin houiller pour épicer sa traditionnelle soupe électoraliste relève de l’indécence. Au final, il y a peut-être trop de Copé en France qui, par des jugements simplistes, éclipsent les actions politiques utiles à nos territoires. »

Cette façon de faire de la politique à la petite semaine, en effet, est indécente. A droite comme à gauche, et au centre, il y a en effet beaucoup trop de Copé en France.

A L’#UMP ? « Tout va très bien, Madame la Marquise ! Pourtant il faut que l’on vous dise : on déplore un tout petit rien … »

blabla-devanture-le-bonbon-paris1-465x225Petite discussion de café entre collègues dopés aux réseaux sociaux…

 » On m’a dit que  le Zombie de Sarkozy serait passé en coup de vent sur France 2, mais Pujadas n’était pas là…C’est bête : je l’ai raté, ma télé ne fonctionne plus (rires). 

– Si un (vrai) journaliste avait été présent, il lui aurait posé la question de son train de vie,  un vrai scandale ! Et tous ces millions sur le dos du contribuable !  Et puis aussi, tiens, et l’emploi de sa belle sœur aux frais de l’état…  ? Il n’a vraiment honte de rien, ce type là ! 

– ça c’est bien vrai ! Tout ça pour faire de la polémique alors qu’il ya eu un drame national et des morts…  Et quelle est sa proposition pour lutter contre le terrorisme ? Des heures supplémentaires chez les policiers ! Avec ça, nous voilà bien !!!! Si c’est pour dire des âneries pareilles.….

– Ouais…  tu connais la dernière ?  ça fait bien rire, sur les réseaux sociaux… IL a supprimé les dosettes de café dans les bureaux de l’UMP… Sauf pour lui bien sûr !

 – tu es au courant qu’ il a fait moins d’audience que plus belle la vie ? J’ai lu un truc qui disait que quand il est passé sur France 2, tout le monde zappait…. C’est dire qu’il n’émeut plus grand monde.

– en plus, ils n’ont vraiment pas de chance à l’UMP : Copé vient d’être perquisitionné ! Domicile perso, bureau  à l’assemblée nationale, cabinet d’avocat… Ils n’ont pas chômé, les flics, aujourd’hui ! Cette affaire Bygmalion n’a pas fini de faire des vagues…

– en plus, pour sauver leur parti, ils n’ont rien trouvé de mieux que de nommer dans leur direction une poissonnière atrabilaire et un petit facho en délicatesse avec la justice…

Mais à part ça, tout va très bien, Madame la marquise ! …

la fin de l’#UMP, c’est pour demain. Merci #Copé.

Capture

Puisse Tardy dire vrai… Ceci est un extrait de l’interview donné par ce député UMP de haute Savoie au site d »information gratuit Hexagone, que je viens de découvrir pour l’occasion. Il est ouvert depuis hier….

Pourquoi en juin ? Ce député pronostique un avenir plus que noir à l’UMP à compter de ce moment en expliquant ce qui se passera à l’issue des primaires prévues à ce moment là :

« Chaque candidat va créer son micro parti pour avoir des financements et ils demanderont tous aux militants de donner leurs sous directement à leurs écuries plutôt qu’à l’UMP. Copé n’aura plus que sa centaine de millions de dettes pour pleurer. D’ailleurs, voilà une vraie question juridique : qui sera responsable de la dette de l’UMP si le parti disparaît ? Qui est solidaire ? Car c’est sans doute ce qui va se passer à terme. Je prends les paris. »

Moi aussi. A dix contre un. Envoyez moi vos chèques et vos mandats dès à présent. Contactez moi à l’adresse suivante, et je ne manquerai pas de vous indiquer mes coordonnées bancaires et postales….

Affairiste primaire

CaptureVoilà donc un gars qui est arrivé à la tête d’un parti de manière très discutable, et dont le maintien dans sa fonction est entachée d’illégitimité, puisque certains ont pu prouver qu’il a triché. Un gars qui soutient une orientation toujours plus à droite, dans la pure lignée du sarkozysme aux idées puantes que les français ont rejeté. On se souvient en effet de la triste anecdote à l’humour douteux  (si c’en était) du « Monsieur » sur les fameux pains aux chocolat…

Un gars qui a été membre du conseil de surveillance de Dexia, dont on connait le destin, funeste, surtout pour les contribuables.

Un gars qui obtient son diplôme d’avocat dans une pochette surprise, ce qui lui permet opportunément « d’ exercer à temps partiel, pour 20 000 € par mois, dans le cabinet d’avocats d’affaires Gide Loyrette Nouel, l’un des plus importants de France, chargé par exemple de conseiller l’État dans le projet de fusion GDF-Suez. » (source)

Un gars modestement membre du célèbre club populaire Le Siècle et de la Commission Trilatérale, moins connue, crée à l’origine par le groupe Bilderberg et le « Council on Foreign Relations », parmi lesquels figurent David Rockefeller, qui ne comptent que 300 à 400 membres à travers le monde.

Un gars qui et à l’origine du dépassement colossal des frais de campagne de Sarkozy, remboursés par ses loyaux sujets, et qui est lui-même au cœur d’une affaire dans laquelle l’une des sociétés de ses proches est impliquée. Et pas seulement dans le cadre des factures sur-gonflées  de l’UMP…  Bygmalion doit ainsi, en effet, ce qui est moins connu, 1,23 millions d’euros à l’éducation nationale…

Un gars potentiellement incriminé dans l’affaire Karachi, dont les liens avec Takieddine ont été pointés du doigt, ce qui a donné lieu depuis aux habituelles railleries et autres jeux d’esprit sur Copé en maillot de bain dans sa piscine…

cope

… ou sur son yacht. Souvenez-vous, à ses côtés, avec Hortefeux…  :

takieddine_hortefeux_cope_inside3

Sans parler de toutes les affaires que nous ne connaissons pas encore, puisqu’à présent la justice est libre de faire son travail, ce qui explique l’actuelle éclosion…

Et donc, c’est ce même gars qui ose de telle manière, si impudique,  remettre en cause la ministre de la justice, et réclamer sa démission ? Et pourquoi pas tout le gouvernement (et pourtant chacun sait combien je ne le porte pas dans mon cœur) tant qu’on y est ?

Une célèbre citation dit que les imbéciles ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait. Pas seulement les imbéciles : les affairistes trop sûrs d’eux, malhonnêtes, eux aussi.

Le Point coupe la tête a Copé… et Le Monde la ramasse

CaptureLe Point qui paraît aujourd’hui lance des accusations particulièrement graves sur le secrétaire général contestable et contesté de l’UMP :

EXCLUSIF. 8 millions réglés par l’UMP à des amis de Copé !

Le Point révèle comment Jean-François Copé a sponsorisé avec l’argent de son parti la société de communication fondée par deux de ses proches.

Effectivement, comme l’écrivent les deux journalistes qui ont signé cet article (Melanie Delattre et Christophe Labbé),  les militants UMP qui ont cotisé pour le Sarkothon ne lui diront pas merci… Surfacturation, conflits d’intérêts, montages financiers suspects, placements à l’étranger… Un vrai thriller, très symptomatique de l’ère Sarkozy. Plus d’explications ici.

Mais par delà les détails de l’affaire, je me demande à qui peut bien profiter le crime… Et qui a vendu la mèche ? Ceci dit, qu’ils s’étripent entre eux n’est pas pour me déplaire, si je ne craignais que ce climat d’affaires à l’UMP comme au PS ne risque de profiter à un certain parti qui tente, malgré les évidences, en trompant ses électeurs, de passer pour le chevalier blanc… Alors que les arnaques, escroqueries en tous genres et casseroles judiciaires les atteignent tout autant et qu’ils peuvent être mis dans le même sac.
Espérons que le peuple saura faire la part des choses et reconnaîtra les siens…
Post-scriptum : j’apprends à l’instant sur twitter par Samuel Laurent l’existence de cet article du Monde, (ce qui justifie le changement de titre de ce billet après coup) qui apporte des précisions complémentaires fort utiles. Et donc, comme le fait savoir le député Lionel Tardy, sur twitter, tout le monde savait déjà, et personne n’a rien fait ? Belle mentalité. Voilà qui donne encore plus l’image d’un paysage de politiques corrompus. Ce n’est pas bon pour notre démocratie tout ça…
Capture
.
.

Viiiiite #unstagepouredouard ! La #NouvelleGénérationUMP n’attendait plus que lui…

Capture

source

edouardC’est l’histoire d’un mec un peu trop sûr de lui qui se vante ici et là de sa nomination au cabinet de Jean François Copé. Sauf qu’il omet de préciser qu’il s’agit d’un stage, lequel ne commencera qu’en juin 2014. Non content de sa vantardise, le voilà de surcroit victime d’un surdosage de testostérone qui le conduit à  s’imaginer candidat sur les listes UMP de Michel Havard pour les prochaines municipales de 2014 à Lyon. Le hic, c’est que l’entourage de ce dernier dément formellement, le jugeant un peu trop à droite pour son goût.  Non content de démentir, le jeune m’as-tu-vu non seulement confirme qu’il est bien à droite de la droite, mais va jusqu’à déplorer une « intolérable stigmatisation de ses idées », et des valeurs de la Manif pour tous qu’il est fier de porter… Ah ? Des valeurs de paix, de tolèrance et d’ouverture, humanistes et conformes aux valeurs catholiques de l’amour du prochain, certainement ?

Ce sympathique jeune homme qui souhaite la mort de la gauche, ouvertement homophobe bien au delà du point godwin, se présente comme un « mousquetaire libéral conservateur« . A vingt ans, on peut avoir des rêves plus doux… et un peu plus imaginatifs !

Capture

Un militant comme on les aime… fier de ses convictions, droit dans ses bottes et sûr de lui. Vite, un stage pour Edouard ! Mobilisez vous tous sur Facebook ! Ce serait dommage de laisser perdre autant de talent… La droite la plus bête du monde en a bien besoin, surtout en ce moment ! Ce stagiaire là est vraiment incontournable… Il aurait été dommage de ne pas monter en épingle ce fleuron du sarkozysme triomphant… Votez pour lui. Ou pas.