l’armée recrute.. chez les nazis

Et après, on fait mine de s'étonner de la présence de terroristes d'extrême-droite dans les forces armées... je dis ça, je dis tout : La faute aux algorithmes, qu'on vous dit...