Quand CRS=SS prend tout son sens avec le #FN

#PesteBrune dans la Police...  (suite) On a beau savoir que cela existe, notamment depuis un certain sondage, les estimant à 52% toutes forces de l'ordre confondues (l'individu interrogé dans l'article en voit bien plus encore) , voyant écrit cela (et ce n'est qu'un simple exemple),  je ne me sens pas très rassuré. Pourtant, je n'ai … Continuer de lire Quand CRS=SS prend tout son sens avec le #FN

infoutu de créer de l’emploi, le gouvernement déclare la guerre aux chômeurs/ses… Faut que ça pète !

Le PS actuel devient tellement la caricature d'une droite qui ne s'assume pas que c'en devient à la fois patent et pathétique. Que n'aurait-on dit en effet, lorsque le PS était encore dans l'opposition, si quelqu’un de droite,  du gouvernement sarkozyste , avait proposé une mesure si injuste ?! Alors que le marché de l'emploi … Continuer de lire infoutu de créer de l’emploi, le gouvernement déclare la guerre aux chômeurs/ses… Faut que ça pète !

#Guéant : plus que le jugement d’un homme, celui d’un système, et d’un pays #sarkozy

source Grâce à cet article de Pascale Robert-Diard, nous pouvons donc accéder aux attendus de ce jugement qui, plus que la peine, sont particulièrement édifiants pour étayer son  jugement personnel.  Ils sont également  porteurs d'une sagesse et d'un souci de l'intérêt commun qu'on aimerait à retrouver chez nos politiques, qui se sont si terriblement écartés … Continuer de lire #Guéant : plus que le jugement d’un homme, celui d’un système, et d’un pays #sarkozy

#AirFrance a déterré la hache de guerre. Elle va lui revenir dans la gueule….

je sens bien qu'une page historique est en train de se tourner, faite de cette tension sociale paroxystique  qui est la nôtre. je n'ai jamais été ainsi, je ne me reconnais même plus. Autrefois toujours pacifiste, toujours non violent, toujours à pourchasser les discours belliqueux, quels qu'il soient, d'où qu'ils viennent. Toujours à me positionner, … Continuer de lire #AirFrance a déterré la hache de guerre. Elle va lui revenir dans la gueule….

Valls lâche un gros paquet, bien libéral. #ToutPourlEmploi

Voir cette déclaration d'intention ce matin en écrivant mon précédent billet m'a presque laissé croire un instant  qu'on allait enfin assister à un événement historique. Serait-ce enfin le jour du grand soir tant attendu par ces millions de français qui espèrent (ou plus...) trouver de la lumière au bout de leur tunnel ? Que nenni … Continuer de lire Valls lâche un gros paquet, bien libéral. #ToutPourlEmploi

Gattaz, je suis au chômage et tu m’insultes ? Va te faire foutre chez les grecs avec ton discours archaïque ! #medef

Le même qui se plaint de ce que les patrons sont un peu trop souvent considérés comme des exploiteurs (ce que certains, surtout à la tête  des grosses entreprises, sont pourtant indéniablement au vu de leurs actes) répand sa suffisance dans une interview pour Challenges.  Sa sortie pas franchement cordiale sur les chômeurs dont je … Continuer de lire Gattaz, je suis au chômage et tu m’insultes ? Va te faire foutre chez les grecs avec ton discours archaïque ! #medef

Honte à toi, Juncker ! Dehors ! #luxleaks

je viens d'apprendre que, dans un total déni de démocratie absolument ahurissant et révoltant, le Parlement européen a choisi un mode d'investigation peu agressif pour ménager Juncker. Le Président de la commission européenne ne sera donc pas inquiété pour la manière dont il a permis dans son pays à de nombreuses multinationales d'échapper à l'impôt, … Continuer de lire Honte à toi, Juncker ! Dehors ! #luxleaks

Selon que tu seras le puissant ou misérable… #RemyFraisse #ChristophedeMargerie

Pas un mot. Pas un mot de Hollande. Pas un mot de Valls. Pas un mot de Royal. Pas un mot de Le Foll. Pas un mot de Cazeneuve. Pas un mot de Cambadélis. Pas un mot d'aucun gouvernant socialiste, après la mort de Rémi Fraisse, le jeune manifestant contre le barrage de Sivens, dans … Continuer de lire Selon que tu seras le puissant ou misérable… #RemyFraisse #ChristophedeMargerie

priorités du monde moderne

source "Alors que 11 milliards d'euros ont été dépensés pour la Coupe du Monde, une frange de la population brésilienne peine à survivre." le contexte de cette œuvre A lire aussi : Je chie sur le Mondial