Une claque dans le PAF : « #Grossophobie, STOP ! Ensemble, réagissons»

Capture.PNG
source

.

C’est , ici précisément, qui m’a mis sur la piste du thème de ce billet.

La grossophobie ? «Quand on en a discuté avec les associations, beaucoup nous l’ont présenté comme la dernière discrimination qui est tolérée dans notre société», observe Hélène Bidard, adjointe à la maire de Paris. L’élue communiste, chargée de l’égalité femmes-hommes et de la lutte contre les discriminations, est à l’initiative d’une journée de lutte contre la grossophobie, qui aura lieu le 15 décembre, dans les salons de l’Hôtel de Ville. Une grande première, intitulée «Grossophobie, stop ! Ensemble réagissons», et qui reprend donc le terme utilisé fréquemment par les militant-e-s, notamment féministes, qui travaillent sur ces questions. (source)

Il aura donc suffit que la mairie de Paris annonce une journée consacrée à ce fléau , sur lequel à mon humble avis on ne sensibilise pas assez – alors qu’il fait souffrir tant de personnes,  pour qu’un déluge de merde haters, phénomène hélas tristement connu, s’abatte sur les réseaux (a) sociaux. On se demande si tout cela n’est pas savamment orchestré dans les coulisses, tant les commentaires tous plus ridicules et incultes les uns que les autres, sans grand rapport avec le sujet, ne représentent la plupart du temps qu’un prétexte pour s’en prendre à Anne Hidalgo. C’est signé fachosphère pur sucre, tendance lapin crétin, qui fait flèche de tout bois, y compris le plus pourri. On peut par exemple constater ce que j’avance, comme par hasard, sous la publication dédiée du compte twitter de Valeurs actuelles, ici. (Leur papier figure d’ailleurs en Une des recherches google au moment où je vous écris… comme c’est affligeant. On en aurait préféré d’autres).

Capture.PNG

CaptureCapture2

Capture.PNG

On retrouve le même genre de commentaires minables sous un autre site de la fachosphère, qui se voudrait d’information (mais en est si peu) : Russia Today ( [at]https://francais.rt.com/france/46020-innovation-mairie-paris-organise-journee ).

Capture.PNG

 

Nombre de ces commentaires imbéciles, là comme ailleurs, reflètent justement la nécessité d’une telle initiative, tant ils véhiculent de clichés à la fois sexistes, racistes, pauvrophobes et grossophobes. Il révèlent à l’évidence une ignorance crasse du sujet. Et si ces gens qui semblent n’avoir rien de plus pressé que de déverser leur bile et leur haine commençaient avant d’éructer  par s’informer, juste  ?

La grossophobie, c’est quoi ? 

Dans les médias, sur les blogs, sur les réseaux sociaux, on entend de plus en plus parler de «grossophobie». Que veut dire ce terme exactement? Contre quoi veulent lutter celles et ceux qui dénoncent cette grossophobie?

La grossophobie, c’est la peur (phobie) mais aussi l’hostilité, le rejet des personnes grosses et l’alimentation de préjugés négatifs qui leur sont associés. Ainsi, certains clichés voudraient que les personnes grosses soient «gloutonnes», «fainéantes», «paresseuses», ou «sales». La grossophobie, c’est aussi les discriminations que subissent les personnes grosses, notamment au travail et dans la sphère médicale. (source)

 

C’est ce que l’on appelle le «fat shaming», c’est-à-dire le fait de humilier quelqu’un en raison de sa corpulence.

. .. Mais une fois de plus – je suis très étonné – je constate que la fachosphère, et ses précieux alliés que sont ses meutes de haters un peu trop envahissants (auxquels il faudra bien mettre un jour un terme),   sont à la pointe du combat anti-social, qui salissent tout ce qu’ils touchent. Tellement pressés d’arborer fièrement leur ignorance crasse de ce dont on cause. Mais qu’importe puisque…

 

4d2f2023786f40c8657bc78ac3edc281--belles-phrases-inspiration-quotes.jpg

le #FN, un parti pas très catholique…

Alors qu’ils sont les premiers à vanter à tout bout de champ les « racines chrétiennes de la fRance » en bravant sans cesse la laïcité qu’ils pratiquent selon une géométrie si variable (ou plutôt invariable :  contre l’Islam), je viens de prendre ces bas du front la main dans le sac :

capture
source

Les neuneus sont donc catholiques, sauf quand ça n’arrange pas leurs petites affaires dans le commerce de la haine, en l’occurrence des migrants. Pourtant, le pape ne fait-il pas là que confirmer ses convictions, en toute conformité avec sa foi  ? Charité chrétienne, compassion, amour du prochain, quoi de plus naturel en somme ? Ne sont-ce pas là des valeurs chrétiennes ? 😉 L’argument qui tue serait que le pape n’a pas à se mêler de politique… Je souris, sachant ce que je sais. La démarche de racolage actif d’une Marion Maréchal Le Pen semble avoir du plomb dans l’aile, prise qu’elle est, en l’espèce, en flagrant délit d’incohérence...

capture

« Aime ton prochain comme toi-même« … Sauf au FN . Ce parti est vraiment, en tous points, là comme ailleurs, une escroquerie permanente. Et dire qu’ils sont en train de se battre en ce moment pour installer des crèches partout, par pure provocation grotesque… Laïcité, oui, mais pour les autres !

capture

Renonce A Ta Prime, Mongin !

Anne Hidalgo vient de dénoncer l’attitude de la direction de la RATP, et je l’en félicite. J’avais moi-même contenu une certaine colère froide à propos d’un article du figaro qui se gargarisait de ce que les grévistes du RER A ont fini par plier… A quel prix ? Au point de casser ces gens ?

Marc Landré, l’auteur de ce texte, ne se l’est manifestement pas demandé… En tous les cas, ce n’est pas écrit. Encore un journaliste qui (ne) fait (que) son devoir…  couché.

Mais on peut comprendre : voilà bien une préoccupation sociale qui ne figure généralement pas dans le registre traditionnel des inquiétudes droitières.

Quant à moi, je souhaite bon courage à la direction de la RATP. Car avoir obligé des grévistes à revenir au travail sans avoir rien obtenu et, même pire, avoir perdu deux semaines de salaire, ce que personne ne peut se permettre par les temps qui courent, voilà qui va nourrir le dialogue social…

Mais Monsieur Mongin, grand énarque de la promotion Voltaire, sortie en 1980, (celle de Dominique de Villepin, Ségolène Royal et François Hollande.) n’a sûrement rien à recevoir d’un moucheron comme moi, qui ne connait rien à la « gestion des ressources humaines » (vilain terme de capitaliste non repenti…!!!), qui n’ai pour moi, tout simplement, que quelques grammes de bon sens le plus élémentaire en termes de stratégie sociale…

Ceci écrit, rongez votre frein les gars, on est avec vous, et la colère devra bien s’exprimer un jour…

Le peuple, uni, ne sera jamais vaincu. Sauf s’il courbe l’échine…. Mais cela n’a qu’un temps. La résistance s’organise…

.