Le #TerrorismeXdroite a aussi ses loups solitaires… et leur terreau : #ReseauLibre #fachosphere #islamophobie

d25poqmw0aahcyh.jpg
source

(Petit message personnel aux blattes de souche : vous êtes cernés)

Après la merde raciste infâme de Boris le bien nommé et son site de nazis quant à lui quelque peu plus mal nommé, je suis ravi de constater que des journalistes d’investigation s’intéressent enfin à Réseau libre, un autre repaire de bas de plafond des zinternets  beaucoup plus dangereux, auquel j’ai déjà consacré plusieurs billets détaillés ici…  [ce qui m’avait valu des menaces très directes… (voir ici…. et ). ].

menace-de-mort-eurcalifat-adresse-ip1.png

Capture

Aussi, vous n’imaginez pas ma joie mon grand intérêt de voir Médiapart leur consacrer un article…

Capture.PNG
source

Le lien avec l’idéologie meurtrière de celui qui a commis l’attentat terroriste d’extrême-droite de Christchurch est en effet évident. La fachosphère française en est le terreau exactement.  Et le fait que Christine Tasin, l’animatrice bien connue de Riposte laïque, autre site de merde raciste, sexiste et homophobe, ait déclaré à propos de ce terroriste islamophobe, qu’il était « l’un des leurs » est assez symptomatique du phénomène dangereux que j’ai consigné ici sous le mot clés  » terrorisme d’extrême droite« .  Mais avant même Christchurch, on avait déjà, pour l’illustrer, le notable précédent du projet d’attentat de l’AFO (et son chef de gang,, Guy Sibra, un ancien cadre policier qui a étrangement bénéficié du laxisme de la justice…), heureusement démantelé.

Comme vous le voyez, j’ai lu attentivement le contenu de cet article de Médiapart, qui confirme mes propos, et  qui appelle chez moi quelques observations…

J’ai découvert ce site particulièrement horrifiant, Réseau libre, en février 2018, à l’occasion d’une opération de cyber-harcèlement que ce site avait lancé à l’encontre d’une conseillère municipale de Privas. Laquelle n’avait commis pour seul crime que de  protester contre les propos racistes d’une élue de la majorité de sa commune. Elle n’aurait pas dû… Les conséquences en furent pour le moins détestables : traînée dans la boue d’une manière qui porte ostensiblement atteinte à toute dignité humaine.

Capture.PNG
source et suite…

… Puis j’avais rédigé ce deuxième billet, dans lequel j’apportais mon soutien à Pierre Serne, un élu EELV (alors, aujourd’hui porte-parole du mouvement de Hamon), qui avait été attaqué par ce même site haineux,  suite au jugement du tribunal administratif de Paris d’annuler la décision xénophobe de Valérie Pécresse privant les sans-papiers de la réduction sur leur pass Navigo… Un combat dans lequel il avait été particulièrement actif et légitime, que je soutenais également.

Dans cet autre billet, je dévoilais l’identité de l’un des courageux cyber-harceleurs fascistes qui se planquait derrière ce site, l’administrateur de SOS racailles, Joël Sambuis, vulgaire escroc à la carte bleue réfugié en Russie suite à son implication présumée dans la tentative d’assassinat de Chirac par Maxime Brunerie en juillet 2002, qu’on a soupçonné de  téléguider…

L’article de Médiapart nous apporte des informations complémentaires à mes propres archives ici. On y apprend des détails fort utiles, notamment sur Christian de Bongain, alias Xavier Rauffert, dont j’ai déjà parlé ici dans le cadre d’ un article consacré au cercle Pol Vandromme et au patron de Biba, Alain Lefebvre, racistes patentés de cette nouvelle droite qu’on voudrait nous vendre comme plus fréquentables que le FN, même maquillé en RN…

Le quidam de Bongain a sa propre chaîne YouTube. Il contribue régulièrement à Atlantico, ou à des publications d’extrême droite comme Boulevard Voltaire, Éléments, Breizh Info, TV-Libertés… Encore une illustration factuelle de ce que je nomme petits producteurs de haine, dans ce pays, est fortement structuré. Et que ses soutiens ne sont pas n’importe qui… Le racisme français est donc bien systémique, comme le soulignent bien des observateurs plus éminents que moi.

Toutes ses productions sont en revanche reprises sur Réseau libre où il est, outre Monsieur X, l’expert le plus cité et la seule personnalité, hormis le collectif depuis interdit Les Brigandes, à voir ses prises de parole publiques reproduites. On y retrouve notamment la vidéo de son intervention aux Estivales de Marine Le Pen en septembre 2016, où il analyse « l’invisible désastre sécuritaire » de la France et affirme que « chacun sait que la plupart du temps, j’espère ne pas avoir un procès en disant cela, ce sont rarement des Berrichons qui cambriolent ».

Pourtant, nous dit Médiapart,  le criminologue continue d’enseigner au CNAM (Conservatoire national des arts et métiers), à des fonctionnaires qui passent « une licence professionnelle d’analyste criminel opérationnel, mention renseignement ».

capture-d-e-cran-2019-03-31-a-11-22-30.png

Je suis d’ailleurs très étonné que d’éminents républicains, si prompts à développer des polémiques dans le sillage de l’extrême-droite lorsqu’il s’agit encore et toujours du même camp à vilipender, ne lancent pas l’une de leurs fatwas habituelles contre ce Monsieur, que dorénavant nul ne saura sensé ignorer… Car le voir associé à un site aussi vénéneux qui  fait l’apologie du terrorisme  ( il s’en défend cependant), bien qu’il ne soit pas islamique ( 😉 et quand bien même il se serait sabordé, voilà qui devrait permettre d’engager des poursuites un peu plus conséquentes que celles constatées jusqu’à présent, qui me laissent à penser très factuellement qu’il y a bien dans ce pays, un deux poids deux mesures. Car quand on voit ça…

Capture.PNG
source

… et l’on ne parle même pas là, pour affiner le dessin du panorama dressé ici sur le péril terroriste d’extrême droite dans ce pays, de la théorie à la pratique, et des sites de la fachosphère à leurs bras armés,  du réseau des militaires… de Martinez à  Piquemal, qui sont pourtant sur la même longueur d’onde raciste.  Une onde toxique qui dessine en toile de fond dans ce pays un climat raciste particulièrement anxiogène. Et dangereux.

Bien sûr, on peut considérer que la plupart des trolls islamophobes qui s’agitent grossièrement derrière ce genre de sites dégueulasses, et dans les commentaires des articles de journaux mainstream ayant pour thème leurs sujets de prédilection (avec pour références  les mots clés de FDesouche,  ne sont que des guignols malfaisants, mais toutefois de simples patates de canap sans grande dangerosité… Ce n’est pas mon avis. Ces haters contribuent activement à installer dans ce pays, soutenus par des politiques, des « journalistes« ,  et des « intellectuel.le.s » (sic)  peu scrupuleux,  un climat particulièrement désastreux pour notre bien vivre ensemble auquel je tiens,  et que ces gens aigris préfèrent dénigrer avec leur rire (gras) de chacal…  Et il n’est pas exclu que cette atmosphère et leurs propos  toxiques malfaisants arment le bras de terroristes de l’intérieur, comme le cas de Christchurch l’a maintenant amplement démontré, au même titre que les djihadistes islamistes radicaux qualifiés de loups solitaires, auxquels ils répondent en écho, comme je n’ai cessé d’en alerter ici, depuis le début des attentats dans ce pays.

J’attends pourtant toujours qu’une action collective mette enfin un coup d’arrêt à cette logique raciste ambiante désastreuse…

Nota bene :  et voilà comment répond cet autre contributeur du Réseau Libre,  à identifier (j’ai bien ma petite idée, vu le style excrémentiel dont il s’agit…) :

Capture.PNG

Capture.PNG

Post-scriptum : et voilà ce que Pierre Serne a reçu venant des mêmes…
Capture.PNG

Qui est ce « Général » Antoine Martinez dont la propagande raciste pollue le net ? #Immigration #islamophobie

Capture

Suite à plusieurs articles de blog, je m’interrogeais notamment sur la notion de terrorisme d’extrême-droite, et sur la présence de plus en plus visible et lisible de celle-ci au sein de la Police nationale, et plus largement des forces de l’ordre.  Ce phénomène qui menace indubitablement ce qu’il nous reste de démocratie me semble plus que préoccupant quand on s’intéresse de plus près au fascisme qui pourrait venir, sans en éluder la possibilité,  et qu’on voudrait tant contribuer à le stopper, surtout lorsqu’on constate à quel point  il est en train de s’armer dans notre pays.

Capture
source
capture16.png
source

 

….Aussi, je me suis attelé à une personnalité au cœur de cette nébuleuse problématique là, vu qu’elle semble représenter une (petite) icône de la fachosphère, sous couvert de patriotisme… ¹

Capture.PNG
source : le bien mal nommé site « liberté politique.com », à l’intitulé si trompeur…

Cette figure ne me semble pas neutre en effet quand on s’interroge publiquement sur le phénomène de radicalisation de l’extrême-droite, dans lequel les forces de sécurité intérieure – Police, armée et gendarmerie confondus – sont tant partie prenante, comme de plus en plus de cas ne cessent de le démontrer, formant un spectre plus qu’inquiétant, le temps passant…

  #acab++, disait l’Autre. En effet…  Démonstration. Une grande partie de la fachosphère relaie volontiers les messages de cet individu si peu avare de sa parole publique et si enclin à propager la fable du grand remplacement pourtant démentie par les faits et les chiffres réels, comme cell de la colonisation de notre pays par des hordes de musulmans la kalach entre les dents… Les obsessions de ces gens là…

Ce vecteur de peste brune est très présent sur internet, où une grande partie de la fachosphère le relaie si généreusement, en raison de son positionnement volontiers islamophobe et complotiste. Une simple requête rapide sur un moteur de recherche quelconque suffit à en avoir la démonstration factuelle, et dans le même temps un inventaire de la fachosphère assez exhaustif. Voilà ce que l’on trouve en effet sur la première page en tapant son nom :

https://observatoiredumensonge.com/tag/general-antoine-martinez/

https://ripostelaique.com/author/general-antoine-martinez  (sur Riposte Laïque)

https://www.medias-presse.info/tag/general-antoine-martinez/ (sur médias-presse info)

http://www.bvoltaire.fr/auteur/antoine-martinez/ (sur Boulevard Voltaire)

https://www.egaliteetreconciliation.fr/General-Antoine-Martinez-Le-devoir-de-reserve… (sur E&R et son gourou, Soral)

( Au passage, on le voit prendre la défense d’un certain (ancien lui aussi) Général Piquemal… Comme je ne suis pas étonné. Les mêmes. )

Sa propagande n’est pas seulement présente sur les sites d’extrême-droite islamophobes et de soi disant ré information, mais  aussi sur You Tube où il est très présent…

Capture.PNG

…  ainsi que sur les web tv de la fachosphère, bien entendu, comme TVL :

https://www.tvlibertes.com/2018/09/24/25916/general-martinez-volontaire-france

Le site qui suit est beaucoup moins connu, aussi me semble-t-il plus dangereux et sournois, d’où ma volonté expresse de vous le signaler, tant il pourrait passer inaperçu, et donc relayé malencontreusement. C’est pourtant un beau nid de merde raciste et complotiste, comme j’ai pu maintes fois le constater  :

https://lesobservateurs.ch/2017/04/28/zoom-general-antoine-martinez-lislam-modere-nexiste-pas/

Et enfin, ici, sur l’antenne catho réac d’extrême droite si mal nommée Radio Courtoisie, (et son ignoble ancien président, de Lesquen, qui n’aime pas les noirs et le fait publiquement savoir…) :

Capture.PNG

Le vieux (ancien) général est  même présent sur un site de professionnels de la gendarmerie, ce qui me semble franchement problématique…  :

http://www.profession-gendarme.com/lettre-ouverte-du-general-antoine-martinez-au-president-de-la-republique/

Martinez.jpg

Bien qu’après vérification, le devoir de réserve ne s’applique pas à un  militaire retraité, donc hors de l’exercice de ses fonctions, je m’étonne que les services de l’Etat laissent ainsi agir à visage découvert, profitant de sa notoriété et des signes extérieurs de son ancienne fonction, comme l’illustration ci-dessus en témoigne, quelqu’un qui nuit si visiblement à la fois à l’image du pays et au message soi disant républicain de celui ci, tout en se revendiquant d’un patriotisme que ses propos contredisent… en prenant parti de surcroit comme l’illustre cet extrait ci-dessous pour un dirigeant hongrois qui a officiellement souhaité le tir à balles réelles sur les migrants, dont la xénophobie et l’antisémitisme des propos sont bien connus :

Sans revenir sur les circonstances de la démission du dérangeant général de Villiers, chef d’état-major des armées, il y a tout juste un an, à la suite d’une fuite dans la presse des propos tenus devant les parlementaires, il faut mentionner le limogeage, le 30 juin dernier, de Eric Fournier, non moins dérangeant ambassadeur de France en Hongrie, pour avoir dénoncé dans une note interne la «magyarophobie» des médias français et anglo-saxons et avoir estimé que la Hongrie est «un modèle, ayant su anticiper les problèmes posés par les mouvements migratoires illégaux». Il accusait, en outre, la presse de détourner l’attention du «véritable antisémitisme moderne», celui des «musulmans de France et d’Allemagne» et défendait l’héritage chrétien de la Hongrie. Autant de propos contraires au discours officiel plutôt immigrationniste et multiculturaliste franchement orienté vers l’islam. ( Lettre ouverte du Général Antoine MARTINEZ au Président de la République).

 

…  Et comme si cela ne suffisait pas, sur twitter également, il répand sa merde raciste sur fond de théorie du grand remplacement…

CaptureCapture2Capture3Capture4///

Alors, si comme moi, vous trouvez quelque chose à redire à ce genre de propagande raciste, relevant de l’épidémie de peste brune tristement répandue aujourd’hui, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

NB. j’ai un tuyau pour vous, si le cœur vous en dit :

Capture

 

Post-scriptum : comme il est troublant de voir à quel point ce « général » Martinez est si complaisamment relayé par tout un tas de petits comptes créés pour l’occasion, sur twitter…  comme sponsorisés par TVL 😉   :

Capture.PNG

 

… ¹  Ce patriotisme qui rappelons le utilement est un crétinisme à mon sens, et j’explique ici à plusieurs reprises pourquoi précisément.

Des forces de l’ordre radicalisées… par l’extrême-droite #acab++

Comme je l’annonçais hier ici, à propos d’une histoire proprement scandaleuse dans laquelle un commandant de CRS candidat d’extrême droite (FN, puis DLF) qui avait pourtant gravement fauté a été promu, le terrorisme d’extrême droite est enfin pris au sérieux par les services de sécurité intérieure. Ce n’est pas trop tôt, après les scandaleuses déclarations du Ministre en personne, tendant comme par hasard à minimiser voire à ridiculiser le phénomène. Même Mélenchon en prend enfin conscience, pour avoir été directement visé dans l’affaire Logan N.  C’est pas trop tôt, car les signes de radicalisation fasciste des forces de l’ordre commencent sérieusement à se multiplier, comme je me tue à vous le dire.… Même le commissaire européen à la sécurité,  Julian King,  s’en est inquiété publiquement. Un récent dossier de Médiapart fait aussi depuis peu état des des inquiétudes de la DGSI.

Capture.PNG

… Il y a de quoi. Tout le monde peut constater le regain de violence hallucinant de certaines milices fascistes, comme à Montpellier, Lille2, Strasbourg ou Tolbiac. Mais ce phénomène de radicalisation de l’extrême droite française, qui répond en miroir à la radicalisation djihadiste, est encore plus préoccupant quand il touche ceux là même qui sont sensés nous protéger. Car qui nous protègera d’eux ? Or, la DGSI s’inquiète à présent de la proportion inquiétante de militaires ou de membres de forces de l’ordre qui intègrent des groupuscules d’autodéfense.

« Comme nous l’ont confirmé plusieurs sources, une cinquantaine d’objectifs de la DGSI sont… des fonctionnaires, membres des services de sécurité, en activité ou à la retraite ».

Capture.PNG

… Je ne peux que souligner, ayant eu à traiter ici à évoquer plusieurs cas, dont l’affaire Chabaillé (CRS),  l’affaire Troudet, un néo-nazi de l’Adsav qui était… gardien de prison dans le secteur de Nantes. (Il participait régulièrement avec son frère à des manifestations anti-migrants). Il y a aussi l’affaire de ce militaire français qui projetait un attentat contre la mosquée de Lyon, ou l’affaire Franco Hanz A., ce militaire allemand passé par Saint Cyr, qui projetait d’assassiner plusieurs personnalités politiques allemandes en raison de leur soutien à la cause des réfugiés. Il était basé en France… non loin de Strasbourg. Vu le niveau d’infiltration de l’individu en question, je m’étais alors posé publiquement la question de l’infiltration des forces de l’ordre par les militants de l’extrême droite violente, en m’étonnant qu’ils ne bénéficient pas du même traitement que leurs homologues djihadistes. Mais l’article de Médiapart va beaucoup plus loin que mes petites observations personnelles si parcellaires, qui ne concernent que quelques individus, ici et là. Le phénomène est encore plus préoccupant que je ne le redoutais :

Capture.PNG

..

Capture.PNG

… L’un des groupuscules en question , parmi les plus actifs, n’est pas si groupusculaire que cela, ce qui le rend encore plus dangereux. Il se nomme « les Volontaires Pour la a France (VPF), et comporte une cinquantaine de militaires et de membres des forces de l’ordre, mais contacté par médiapart, revendique plus de 800 membres. ça fait peur. Créé au lendemain des attentats du 13 novembre (Bataclan, Stade de France), son but affiché  est de « défendre l’identité française » et de « combattre l’islamisation du pays ». Un discours bien connu, contre lequel je lutte pied à pied, et qui me voit sur le pont chaque jour ici… Mais là, on ne peut plus grand chose à notre humble niveau contre ces gens là, vu leur niveau hiérarchique, ce ne sont plus de petites pointures…

Capture.PNG

… (sur le général Piquemal)

Si après tout cela vous pouvez encore dormir sur vos deux oreilles en vous croyant protégés… Vous avez intérêt à avoir la bonne couleur de peau et la bonne religion !

(et n’être pas un dangereux gauchiste ! Mais ça, pour moi, c’est trop tard, il est probable que je sois au vu du contenu de mes écrits déjà fiché… Même pas mal).

j’ adore voir la fachosphère couiner… #Piquemal

Souvenons nous. C’était en février de cette année. Une bande d’illuminés racistes et violents, racailles identitaires, se livraient à une manifestation interdite à Calais sous l’égide de Pegida, avec pour capitaine le pathétique  (hé hé) EX Général Piquemal .

capture capture1

J’apprends avec satisfaction (ya une justice) que ce dernier vient d’être rayé du registre des cadres de l’armée française. Vous m’en voyez ravi.

capture
source

Sur les réseaux sociaux, on peut assister à la campagne de victimisation et d’indignation habituelle, assez grotesque et pathétique, faite de références au grand complot des juges rouges et autres joyeusetés des soi-disant anti-système. Je souris … Voilà en effet un tableau qui fait plaisir à voir :

capture

Chaque fois que la bête immonde râle, je suis toute joie.  Aux suivants ! No pasaran !

Enregistrer

Sauvons #Calais des fachos de #Pegida

Capture
source

 

.

CaptureCela fait la deuxième fois aujourd’hui que Maître (sic… heil) Collard se distingue dans mes archives gauchosphèriques… A présent, c’est à propos de la manifestation interdite des fachos de Sauvons Calais et de Pegida, qui s’illustrent régulièrement par leurs idées nauséabondes, que je ne voudrais pas voir envahir la France. Mais aujourd’hui, contrairement à leur précédente manifestation,  le ministère de l’intérieur a (enfin !) fait son travail comme il se doit, en procédant à des dizaines d’arrestations pour faire respecter la loi, état d’urgence oblige. je ne vois pas pourquoi en effet, contrairement à ce qu’énonce la propagande puante de ces gens là, des militants des droits de l’homme se feraient arrêter lorsqu’ils tentent de sauver ce qu’il reste de notre tradition d’hospitalité alors que des casseurs d’extrême droite pourraient tranquillement scander leurs slogans haineux et procéder à des exactions diverses et variées qui ont justifié l’intervention des CRS, contre lesquels ils se sont heurtés. Il se trouve donc comme le dit l’avocat du FN qui semble oublier si régulièrement le code de sa profession (au point que je me demande pourquoi le conseil de l’ordre ne l’a pas encore suspendu) que le général Piquemal, ancien commandant de la Légion Etrangère en 1994, s’est fait arrêter, comme tout contrevenant qui commet un délit. Quoi de plus normal ? Je n’ai pas entendu les mêmes s’indigner lorsque des No Borders, plus humanistes que ces gens là, à mes yeux la lie de notre société, qui insultent notre culture d’hospitalité,  se sont fait arrêter…. Sauf que des hordes d’internautes  fantassins volontiers patriotes  ont pourtant crié au scandale et à l’injustice, pleurnichant et invoquant mensongèrement un prétendu deux poids deux mesures (ils oublient qu’une trentaine de No borders dans une manifestation précédente se sont fait eux aussi arrêter), hurlant à l’invasion de la France, et adressant dans un ahurissant retournement idéologique de vocabulaire à tous ceux qui ne partageaient pas leur vue basse de « collabos » et de grotesques cris de guerre de ces bas du front du genre « on est chez nous ». Permettez moi de sourire… Les collabos en question étaient au sens historique bien plus proches de leurs idées que des nôtres ! Et en effet, je jubile, pour une fois que ce gouvernement n’arrête pas seulement de dangereux gauchistes le couteau entre les dents, qui tentent pourtant de sauver ce qu’il reste de notre terre pour les assigner à résidence comme de vulgaires terroristes. Je suis heureux. Enfin une justice ! Pas de fachos dans nos rues, ni à Calais ni ailleurs !

Capture
source