fRance : pour une reconnaissance générale de la #xenophobie d’Etat

« J’ai dit que j’étais mineur, ils ont éclaté de rire (…).   » J’ai présenté mes papiers guinéens et un homme [un policier] (…) a dit que ces papiers étaient des faux, il les a déchirés « . « Arrête-toi, on va tirer ». (etc. etc. etc… Jusqu’à quand ? Jusqu’où trop loin ? ) Jusqu’à quel niveau d’abjection faudra-t-il donc que nos autorités nationales et leur bras armé … Continuer de lire fRance : pour une reconnaissance générale de la #xenophobie d’Etat

Évaluez ceci :