la mort de Cédric Chouviat illustre l’état de pourrissement de la police française #violencespolicières

Que pourrait-on ajouter de pertinent face à cette construction collective de l’impunité policière ? Le titre ne suffit-il pas à illustrer à la fois la pertinence du sujet des violences policières et le total manque d’éthique de cette institution, qui ne cesse de s’aggraver au fur et à mesure des exemples égrenés ici ? Rien ne saurait justifier la mort d’un homme, à fortiori pour … Continuer de lire la mort de Cédric Chouviat illustre l’état de pourrissement de la police française #violencespolicières

Évaluez ceci :

Des #violencespolicieres à #Calais ? « Circulez, ya rien à voir ! » (ben tiens, mon #Collomb…).

Ce qu’il y a de bien, avec Gérard Collomb, c’est qu’on n’est jamais surpris par son excès d’empathie. On peut toujours compter sur lui pour défendre les actions les plus sales et discutables de son ministère, en défendant bec et ongle jusqu’à l’absurde les ripoux, jusqu’à la négation des droits les plus fondamentaux de l’être humain, sans le moindre scrupule d’aucune sorte. Normal, il est … Continuer de lire Des #violencespolicieres à #Calais ? « Circulez, ya rien à voir ! » (ben tiens, mon #Collomb…).

Évaluez ceci :

Quand Cazeneuve se fout royalement des dégâts du flashball, est-il encore de gauche ?

Le défenseur des droits, Monsieur Toubon, qui ne fait après tout que son travail,  a demandé hier l’interdiction de cette arme dite « non létale » qu’est le flashball.  Non létale entre guillemets, car un mort, à Marseille, en 2006,  est pourtant à déplorer. Rien qu’entre 2004, date de son introduction en France par un certain Claude Guéant, qui en porte la lourde responsabilité, et 2013, on … Continuer de lire Quand Cazeneuve se fout royalement des dégâts du flashball, est-il encore de gauche ?

Évaluez ceci :

quand (certains) CRS =SS pour de vrai… Que fait la Police ? (et ce pauvre Bernard… ?)

C’est un article du Point, paru aujourd’hui sur le site,  qui m’a incité à écrire ce billet. Il nous révèle que plusieurs affaires d’apologie du nazisme fleurissent tranquillement dans les unités de police ou de CRS sans que cela n’inquiète outre mesure leurs instances dirigeantes. Pire, un ancien ministre de l’intérieur qui se veut droit dans ses bottes, mis au courant, non seulement n’a rien … Continuer de lire quand (certains) CRS =SS pour de vrai… Que fait la Police ? (et ce pauvre Bernard… ?)

Évaluez ceci :