Violence d’extrême-droite : un vrai sujet de sécurité intérieure ?

… Nantes : Deux jeunes hommes ont en tout cas échappé de peu à la mort dimanche 7 mai dernier. Leur tort ? Ils étaient soupçonnés d’être des “antifas”, pour antifascistes. Minuit avait déjà… Lire la suite

Évaluez ceci :