Madame Delaunay est un très grand Ministre

On n’arrête pas le progrès. Même le langage peut à présent devenir socialiste, grâce aux bons soins de Madame Delaunay. Cette brave ministre déléguée aux personnes âgées a en effet décidé qu’il convenait de bannir le terme « vieillir » pour le remplacer par « avancer en âge ». Et comme il s’agit d’imposer notre bonne vieille langue française et son bon goût à l’ensemble de la planète terre pour ne pas déchoir, le programme européen qui comporte cette notion devra également être revisité conformément aux souhaits de cette grande révolutionnaire qui s ‘en explique plus longuement sur son blog

 Le dit  programme auquel elle porte un si grand intérêt sémantique, « European innovation Partnership on Active and Healthy Ageing » ne s’intéressera donc plus à la possibilité de vieillir activement et sainement, mais à celle d’avancer en âge dans les mêmes conditions. L’apport français est donc particulièrement significatif et ne saurait être négligé par l’ensemble des médias. Il fallait donc bien le souligner au moins par un billet de blog, si possible gauchisant, histoire d’en marquer l’importance en termes de rupture sociétale : elle est effectivement conséquente… Et la gauche de combat, soucieuse de transformation sociale, ne pouvait que s’y intéresser, n’est-ce pas ?   je m’en serais voulu de rater un si grand événement…

C’est donc cela, la politique hollandaise ? Dans la même veine, je propose par conséquent qu’ à défaut d’éradiquer le chômage, le gouvernement change le mot qui le désigne en le renommant « phase de regénération » par exemple… .

.