#Nice : Comment en est-on arrivé là ? #Inhumanisme

Capture.PNG
source

C’est qui le maire de Nice, déjà ? Comme j’ai honte pour lui. Pareil acte d’hostilité envers les plus fragiles relève à mon sens de la barbarie. Un in-humanisme, assurément. Doublé d’une réelle hypocrisie et d’un cynisme absolu puisqu’un.e internaute a relevé qu’il avait commis plus tôt cette déclaration :

Capture2.PNG
.

Capture.PNG

Post-scriptum : aux derrières nouvelles, la mairie dément, préférant se défausser sur les riverains et commerçants. Voilà qui s’appelle porter sa responsabilité…

Pourquoi je crache sur votre front « républicain »

1.PNGje suis sidéré, outragé, révolté, indigné, et bien pire encore.  Non pas du résultat de ce premier tour, tellement prévisible, auquel les médias et les intérêts qu’ils servent nous avaient si clairement préparés. Mais de voir tous ces trous du cul, ces gosses de riches au cerveau totalement ubérisé et ces bourgeois corrompus jusqu’à la moelle prétendre faire barrage,   en un si soudain grand élan moral,   au FN.  Voilà qui est absolument risible, quand on sait qui sont ces derniers, et quelle est leur « œuvre » réelle (au noir, assurément). Une totale hypocrisie qu’il m’ est impossible de  digérer, et qui m’oblige à frapper rageusement mon clavier. Mais que ne les a-t-on vus, les mêmes, lutter pied à pied et front contre front, face aux nervis de ce parti raciste, antisémite et xénophobe ? Recevoir des insultes, être harcelé, voir menacé de mort par ces racistes décérébrés ? Pourquoi étaient ils si tragiquement figurants, ces abonnés absents, quand il s’agissait pendant toutes ces années  de réagir avec fermeté dans la bataille idéologique qu’il s’agissait de mener, comme par exemple devant toutes ces Unes islamophobes, racistes et anti-roms des mêmes journaux qui aujourd’hui encensent  le petit caporal de la finance ?

Capture5.PNG Et comment ose-t-on, comme à l’instant la fage, l’UEJF et Sos racisme, se revendiquer d’un prétendu « front républicain », comble du crétinisme, de l’inculture politique  et de l’hypocrisie la plus ignoble, qui ne résiste pas une seule seconde à l’analyse ? Quel est le réel pouvoir  d’opposition,  en effet,  aux idées du FN  d’un tel rempart si pathétique qu’il voit se mêler des traîtres de la cause sociale que sont les transfuges du PS vers Macron (ces fauxcialistes que je conspue depuis la gauche caviar il y a trente ans jusqu’à la droite complexée de la hollandie d’aujourd’hui), les maigres troupes de Bayrou, ce toujours bourgeois cossu, et enfin, et surtout, comble de l’ironie, virant à la tragi-comédie, la droite la plus dure et sans scrupules d’aucune sorte comme l’histoire l’a si clairement démontré de Fillon et Estrosi. Ceux-là mêmes qui ont eu des mots si durs pour les plus démunis, et qui ont emprunté si visiblement à l’ennemi raciste son vocabulaire ? On connait pourtant l’entourage extrêmement droitier du candidat de LR, et la manière dont il a tenté de racoler l’électorat frontiste, en utilisant les mêmes ressorts que le parti d’extrême droite. La peste brune a rejoint l’armée mexicaine de Macron, dont on cherchera en vain la cohérence politique (de Hamon à Estrosi, ça donne une certaine idée du beau bordel que ce sera) , et des blancs becs sans mémoire ni recul voudraient culpabiliser ceux qui refusent de choisir entre la peste fasciste et le choléra libéral carnassier, en se parant de fausses vertus morales contre le FN  ? Ces jeunes qui n’ont pas connu la grave désillusion de 2002, et du blanc sein donné à Chirac pour de semblables raisons, avec le résultat que l’on connait  ? De qui se moque-t-on ?

Capture1.PNG

Il convient de ne pas être amnésiques, d’être imprégnés d’histoire, et d’un minimum de hauteur de vue. Nous savons bien quels sont les ressorts du vote FN. Or, pour agir contre les racines du mal, nous sommes privés  d’une véritable politique sociale pour les plus démunis dans notre pays depuis deux mandats au moins, et tout ce que l’on trouve à répondre à la France qui souffre,  à cette pauvreté qui augmente comme jamais, à nos 9 millions de pauvres, c’est quelqun dont le programme est si complaisant avec les puissances d’argent et si dur pour les plus fragiles, les précaires, les sans voix  ?

Capture2.PNG

Quelqu’un qui n’a aucun programme social, autre que si exclusivement économique, en quoi constitue-il une alternative à ce que l’on a connu jusqu’à présent, lui qui en est un si terrible prolongement ?  Quelqu’un dont on connait tout le mépris pour les plus humbles, qui n’a cessé de leur cracher à la figure tout son mépris social, de classe ? Quelqu’un dont nous avons si majoritairement conspué les thèses libérales prédatrices, si destructrices d’emplois,  à l’occasion de la loi travail ? Quelqu’un qui se présente aujourd’hui comme vierge alors qu’il a un bilan qu’il n’assume pas, dont un CICE qui a coûté si cher au contribuable pour de si maigres résultats, si ce n’est pour les plus riches qui s’en sont si bien repu ? Nous voyons tous trop bien quels intérêts il sert, et ce ne sont pas les nôtres. Parce ce que je suis antifasciste, je suis à la fois anti-raciste ET anti-capitaliste. Une cohérence politique que certains feraient bien de considérer, dans leur petit confort bourgeois, à l’abri du besoin…

Capture.PNG

….

C-IEpkgXYAI5wVD.jpg

la langue de bois d’ #EM commence par me courir sur le haricot #Estrosi #racisme

Depuis le temps que je voulais me le faire, ce télévangéliste à la gueule de gendre idéal qui donne envie de recompter ses doigts après lui avoir serré la main, cette outre libérale et anti-sociale pleine de vide intersidéral qui ne défend certainement pas les intérêts des plus modestes,   voilà que l’occasion m’en est donnée. Encore un qui a perdu une occasion de se taire :

C8Vc2woWsAAHkb1

… Déjà que présenter si médiatiquement, en général (et pour cause compte-tenu des intérêts qu’ils servent, les journaux qui en font la promotion éhontée) Macron comme un rempart contre le FN me faisait bien marrer… Voilà une assertion profondément ridicule. Je me demande encore ce que ce blanc bec sans expérience ni culture politique  peut bien faire avec ses petits poings contre ces fachos…  Mais Prendre pour modèle quelqun comme Estrosi pour prétendre faire rempart contre le parti d’extrême-droite, fallait oser… il l’a fait . Voilà, voilà.. Car enfin, cette déclaration  ne résiste pas bien longtemps à une petite analyse factuelle, même rapide. Il semble en effet nécessaire de rappeler à cet idiot aussi péremptoire que vide de convictions quels sont les antécédents de Monsieur Estrosi.   Il est la représentation même de ce que les idées nauséabondes du FN ne se sont pas arrêtées à ses portes, et que LR est devenu bien peu étanche à celles-ci. L’exemple même que le prétendu barrage  « républicain » est une monumentale supercherie. Et je le prouve :

Capture.PNG

Entre ses propos sur les roms, sa position sur la légitime défense, sur une cinquième colonne islamiste, son avis que “L’Islam n’est pas compatible avec la République”, et autres réflexions racistes du genre  “moi, je préfère avoir un stade qui s’appelle Allianz plutôt qu’Emirates, vous voyez pourquoi,” ou ses provocations colonialistes du genre “Vive l’Algérie Française”, je ne vois pas très bien où se situe la réelle  différence avec le FN.

Capture.PNG

(source de tout ça. Et encore n’étions nous alors qu’en 2015. Il a eu le temps d’accumuler les conneries depuis)

Et encore ne suis-je pas aussi exhaustif que je souhaiterais l’être au sujet de ses comportements particulièrement significatifs de la peste brune qu’il transporte tout naturellement. Alors, Macron, ton républicanisme de bazar, tu sais où on se le met ?

Capture
ça, on s’en était rendu compte;.. 😉 source

Partout où passe le #FN, c’est la guerre… civile. Autre exemple : #Nice

Comme je l’écrivais tout à l’heure, la face cachée du FN ne cesse de provoquer des rebondissements. Encore un autre exemple, cet épisode mouvementé du conseil municipal de Nice aujourd’hui. je ne résiste pas au plaisir et à l’impulsion de vous voir partager ici l’intégralité de cet article du Monde, qui en dit long sur le respect de la démocratie par ce parti d’extrême-droite qui réussit à se montrer plus radical qu’Estrosi, c’est dire…. vu ses positionnements si sécuritaires et son racisme patenté. Règlements de compte dans la tribu primitive des Onéchénous :

Le documentaire sur le Front national niçois enflamme la séance du conseil régional PACA

L’assemblée plénière de la collectivité présidée par Christian Estrosi (LR) a, une nouvelle fois, été émaillée d’insultes avant d’être temporairement suspendue.

LE MONDE | 17.03.2017 à 15h34 | Par Gilles Rof

Le président de la région PACA, Christian Estrosi, à Nice, le 21 février.

La tension et le climat de haine partagée entre le président du conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, Christian Estrosi (LR), et son unique opposition Front national ne retombent pas. La session plénière du vendredi 17 mars a une nouvelle fois été émaillée d’affrontements verbaux et d’insultes qui ont finalement débouché sur une première suspension de séance en fin de matinée, alors que Marion Maréchal-Le Pen, chef de file FN dans l’hémicycle provençal, promettait de « pourrir la suite de la séance » si on ne lui donnait pas la parole.

Depuis le début de la mandature, les séances régionales se déroulent dans un climat nauséabond. En décembre 2016, c’est l’élu FN du Vaucluse Thibault De la Tocnaye qui avait traité M. Estrosi « d’enfoiré de Gaulliste » lors d’un débat traitant de la situation des descendants de harkis. Cette fois, dans une longue session à l’ordre du jour qui n’avait apparemment rien d’explosif – formation professionnelle, sécurité dans les gares, schéma de développement touristique de la région… –, c’est le documentaire sur le Front national jeunesse niçois diffusé par la chaîne C8 le 15 mars qui a servi de déclencheur aux échanges houleux entre M. Estrosi et Marion Maréchal-Le Pen.

« Cela ne vous gêne pas ? »

Dans cette enquête, un conseiller régional élu en décembre 2015 sur la liste de Mme Maréchal-Le Pen, Benoît Loeuillet, tenait des propos négationnistes, alors qu’un autre conseiller régional FN, Philippe Vardon, s’inquiétait que, sur un marché, « tous les mecs qui [lui] serrent la main, ils sont noirs ». A l’attention de Mme Maréchal-Le Pen, Christian Estrosi a attaqué :

« M. Loeuillet, vous êtes allée le chercher en toute connaissance de cause.Je ne peux me résoudre à croire que vous n’avez pas fait une enquête avant de lui confier une place sur vos listes. »

Si M. Loeuillet, suspendu par le Front national et écarté du groupe FN au conseil régional, n’était pas présent ce vendredi à Marseille, M. Vardon, lui, était bien là. Assis, comme à son habitude, au côté de Marion Maréchal-Le Pen. Opposant local de Christian Estrosi à Nice, Philippe Vardon est l’un des fondateurs du Bloc identitaire et membre de l’équipe de campagne de Marine Le Pen. Après avoir qualifié M. Vardon « d’héritier de Goebbels » et de « leader de la discrimination », le président de la région PACA a interpellé directement Marion Maréchal-Le Pen :

« Les saluts nazis de M. Vardon, les chants xénophobes de M. Vardon, la soupe au porc distribuée par M. Vardon sur le port de Nice, cela ne vous gêne pas ? »

Une nouvelle passe d’armes s’est ensuite développée autour d’un amendement proposé par le Front national sur une délibération consacrée à des actions éducatives culturelles, dont le financement de visites de lycéens dans des camps de concentration. Après avoir longuement accusé son opposition de vouloir« minimiser la Shoah », Christian Estrosi a refusé la parole à Marion Maréchal-Le Pen qui la réclamait en hurlant, pour, expliquait-elle, « répondre aux insultes ». Le ton est à nouveau monté alors que M. Estrosi suspendait la séance.

Lire aussi :   Un conseiller régional du FN suspendu pour avoir tenu des propos négationnistes

« Fasciste », a alors lâché Marc-Etienne Lansade, maire de Cogolin (Var) et conseiller régional FN, alors que le porte-parole du groupe frontiste, Frédéric Boccaletti, reprochait « une attitude minable » à Christian Estrosi, dans un face-à-face très physique avec le président de région. « M. Estrosi est très courtois lors de la conférence des présidents et fait son show sur notre opposition pendant les plénières, ce qui n’est pas du goût de tous ses élus » accusait M.Boccaletti. Comme c’est devenu la règle depuis le début de la mandature dans la région PACA, cette séance pourrait se prolonger devant la justice, les protagonistes promettant le dépôt d’une série de plaintes pour diffamation.

  • Gilles Rof
    Journaliste au Monde

(Entre parenthèses, voir des membres du FN, et à fortiori des élus, en qualifier d’autres de fascistes, voilà qui ne manque pas de piquant quand on connait l’origine de ce parti ! Ils osent tout. On notera au passage que l’incriminé, Mr Lansade, ferait mieux de s’occuper de son conseil municipal qui se voit déserté par ses propres troupes, qui le lâchent les uns après les autres.. en raison de son affairisme notoire et de son comportement un peu trop fantasque et autocratique. 10 conseillers ont déjà démissionné ! Quant à son ami Boccaletti, il s’est illustré par ses propos ignobles sur les migrants… entre autres (il a également été condamné pour violence avec arme, soutient des thèses peu compatibles avec la démocratie, et a participé à LMPT . Beau panier de crabes que voilà ! j’en rirais si ce n’était pas si inquiétant…

en #PACA, le #FNLR signe un pacte avec la xénophobie

Ils n’ont pas l’air cons, à présent, les socialos, d’avoir appelé à la dernière élection régionale de 2015 à un si fantasmatique front républicain qui n’existe plus que dans leur tête, quand le discours sur l’immigration au FN et à LR se ressemble comme deux gouttes d’eau…  Appeler au désistement de leur candidat, Castaner,  en faveur d’Estrosi, quand on sait tous quelles idées nauséabondes il porte, relevait véritablement de l’escroquerie intellectuelle. Ce qui devait fatalement arriver arriva, et voilà votre  beau résultat, fruit de votre  incontinence idéologique d’alors, les #gogoFH2017…

capture

J’ai honte de ce pays. Honte d’être français. Ôtez moi cette nationalité de plus en plus puante. Je n’en veux plus. je mérite mieux que cette peste brune dont on nous abreuve tous les jours jusqu’à la nausée.

Enregistrer

#Burkini : le Conseil d’Etat sonne la fin de la récré pour les fachos

Capture

Inutile de cacher plus longtemps sa joie. Estrosi et consorts (dont le maire de Villeneuve-Loubet en premier lieu),  viennent de se voir désavoués très clairement par le Conseil d’Etat, dont j’ai relaté hier par le biais du live tweet de Bismatoj l’audience plénière en ses débats croustillants :

Capture

… Voilà donc un désaveu cinglant pour les maires concernés, tout comme pour le premier ministre qui avait cru bon de contredire Najat Vallaud-Belkacem, plus soucieuse quant à elle de défendre les valeurs de gauche. Fin de la récré pour les fachos. Sujet suivant. On espère qu’il sera autrement plus sérieux…

Post-scriptum : peu après la publication de cet article, les arrêtés anti-burkinis ont été invalidés les uns après les autres. En outre, le Haut-Commissariat aux droits de l’homme de l’ONU estimait que les arrêtés pris contre cette tenue vestimentaire alimentaient la « stigmatisation » des musulmans. L France, un pays raciste ? nannnn…..

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

@cestrosi, cette trace de vomi sur le visage de Marianne #WTFFrance

CqoUs02WIAEpG4l

« des plaintes ont été déposées pour poursuivre ceux qui diffusent ces photographies… »

J’attends, serein, Monsieur le Maire de substitution de la ville de Nice… Et j’invite tous ceux qui dans notre pays trouvent insupportable d’obliger une pauvre femme à se déshabiller en public à la diffuser également sans modération. Cette photo est en effet à mon sens le symbole absolu du délire raciste dans lequel est en train de sombrer notre pays, devenu la risée du monde entier, et dont nous sommes de plus en plus nombreux à avoir honte.

Capture2

Assignez-moi en justice, qu’on rigole 5 minutes…. je ne commettrai pas l’erreur de vous insulter, et je ne menacerai pas ces agents qui ne sont que de vulgaires sous-fifres appliquant un arrêté imbécile.  Les vrais coupables de cette infamie qui entache l’honneur de tous les français, même de droite, quelle que soit leur confession ou son absence, comme c’est mon cas,  sont les édiles grotesques de cette ville… Tout comme des autres communes qui ont appliqué ce genre d’ arrêtés pathétiques dont je ne vois franchement pas en quoi ils contribuent d’aucune manière à lutter contre le terrorisme et l’islamisme radical. Bien au contraire, ils ne font que les renforcer et avivent des tensions inter-communautaires dont notre pays n’a nul besoin.   En outre, je vous rappelle, vous qui semblez ignorer la loi, que le fait de montrer des agents de police, surtout municipale,  dans l’exercice de leur fonction n’est pas un délit en soi. Et le fait d’exprimer mon indignation face à une politique d’essence raciste, discriminatoire et attentatoire aux libertés publiques m’est un honneur, dont vous êtes dépourvu, ne vous en déplaise. Rien ne m’ôtera de l’idée que votre arrêté est à géométrie variable, et que le jour n’est pas prêt d’arriver où les tenants d’une autre religion seront inquiétés pour leur tenue vestimentaire. Et je vomis sur cette orientation insupportable de notre pays devenue la proie consentante de l’extrême droite la plus névrosée, avec la complicité de ce gouvernement si peu gauchiste, déjà acquis à vos thèses répugnantes. Puisse notre pays en ces forces vives se ressaisir rapidement face au retour de cette peste brune dont vous êtes l’un des porteurs. La chasse aux musulmans mêmes les plus inoffensifs à laquelle nous sommes en train d’assister grâce à des gens comme vous nous est un déshonneur durable, qu’il s’agit dorénavant d’éradiquer.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

#Nice06 : don’t feed the trolls (surtout vos politiques minables)

Capture2

Il se trouve donc que j’ai choisi de faire une coupure à l’exact moment où l’actualité le nécessitait le plus. Je me suis ainsi vu miraculeusement protégé des déclarations intempestives toutes plus grotesques les unes que les autres des personnalités politiques de petit calibre et de grande médiocrité, comme pour seuls exemples, celles de ces deux ladres :

Capture3

Le hasard fait bien les choses… Plutôt que d’assister au spectacle désolant d’un chaos médiatique aussi hallucinant qu’halluciné et amoral, sous la probable emprise de ce produit si stupéfiant qu’est l’émotion, et son corollaire politique obligé, le tout sécuritaire et ses mesures martiales pour seule réponse à un profil minable, je me livrais à de plus saines activités militantes consacrées au logement des plus humbles, dans d’autres régions. Bien m’en a pris. La liste de tout ce à quoi j’ai échappé est en effet terriblement impressionnante… Aussi, puisque les pires trolls de l’actu ne sont plus sur les réseaux sociaux mais à présent dans votre paysage politique, surtout, ne les nourrissez pas, pour qu’ils ne prennent plus autant d’ampleur… #onvautmieuxqueça. Dans ces conditions, la plus juste contribution journalistique ne devrait-elle pas ressembler à cela ? :

Capture4

Enregistrer