la députée Obono, cible des obsessions racistes de @valeurs

N'en déplaise à Macron qui l'avait honteusement qualifié de journal de qualité, et pour cause puisqu'il s'y produisait, jamais un hebdomadaire qui a pignon sur rue n'aura abaissé à ce point le débat public. Le torchon raciste, antisémite et sexiste du marchand d'armes Iskandar Safa a encore franchi un stade dans le niveau de l'ordure … Continuer la lecture de la députée Obono, cible des obsessions racistes de @valeurs

Esclavage en #Libye : qui ne dit mot consent (gentils castors, où êtes vous ?)

st- Nous sommes maintenant tous informés de cette horreur absolue, qui nous fait honte à tous, occidentaux qui, par notre silence,  laissons pareille ignominie se produire : L'esclavage est donc de retour au 21ème siècle, pas très loin de chez nous : en Lybie (2600 kms à vol d'oiseau). Une honte moderne. Aussi, tout à … Continuer la lecture de Esclavage en #Libye : qui ne dit mot consent (gentils castors, où êtes vous ?)

la gauche « radicale »… ment conne

je ne pensais pas avoir à les épingler ici, mais vu la bêtise crasse de ce genre de remarques, il fallait bien que je les archive ici, sauf à tomber sous le coup du procès légitime en indignation sélective. . (l'article est là) . source Sans commentaires.  

Quand la ville de #Bordeaux commémore… l’esclavage

Voilà une erreur d'expression qui pourrait leur coûter cher. Elle m'a profondément choqué : J'espère pour eux que les affiches ne sont pas déjà imprimées... La communication, c'est un métier : ça se réfléchit.