le Parlement européen s’acharne contre le pauvre petit #FN… comme je suis triste.

C'est Bembelly qui a soulevé le lièvre le premier, avec une ironique mais néanmoins pertinente formule : "Bruxelles demande à l’«assistée parlementaire» Marine Le Pen de rembourser ses allocs 2015…" : Bien sûr, il ne s'agit pas que du FN, mais de groupes parlementaires européens d'extrême droite auquel le parti raciste et sexiste français appartient. Mais … Continuer la lecture de le Parlement européen s’acharne contre le pauvre petit #FN… comme je suis triste.