Céline Pina chez Sputnik (quoi de plus naturel en somme pour cette républicaniste teintée de brun ? ).

La voilà dans son élément, la précurseuse de Laurent Bouvet, républicaniste de la première heure, jamais à court d’une énième diatribe contre le voile et l’invasion musulmane… Une radicalisée pour qui, tout comme ses congénères d’extrême-droite, la laïcité est une arme de destruction massive, là où elle devrait plutôt être à mes yeux un instrument de pacification entre les religions et les non croyants, agnostiques et athées, pour une pacification de l’espace public, et non son incendie, comme ces gens là le pratiquent un peu trop systématiquement…

Elle vient de se plier servilement à un long interview pour la chaîne poutiniste complotiste fort suspecte à nos yeux de complaisance avec l’extrême-droite nommée Sputnik, sous la baguette d’un certain… Edouard Chanot, dont on connait bien ici le positionnement fort peu gauchiste…

En tous cas, à se perdre ainsi dans ce genre de couloirs nauséeux, on en oublie l’humanité. Dont acte. Archivé.

Décidément, la théorie du grand remplacement de Renaud Camus, avec ces gens là, à de beaux jours devant elle…

#PJLAsileImmigration : les émissaires de #Collomb ont (encore) atteint des sommets…. #GenerationBasduFront = #DefendEurope

capture101.png

Et moi qui pensais naïvement qu’après leur échec retentissant de Londres ils allaient se calmer… Mais bon. Gravons dans le marbre d’internet l’image de ces gentils castors tous de bleu vêtus qui se sont empressés d’aller faire barrage pour appliquer préventivement l’immonde loi Collomb

Capture.PNG
source

Et qui retrouve-t-on- illico presto sur les cimes comme surgi de nulle part ? (il a du voir de la lumière et rentrer pour faire juste son « métier » moi j’vous dit lolcatmdr… ). Oh mais quelle surprise !  Sputnik et le libéral fasciste Edouard Chanot, comme c’est étrange…Mais quel hasard ! Comme je ne suis (pas) étonné…

Chanot1.PNG

Chanot2.PNG

Pour un peu ils passeraient pour de gentils bisounours  bleus qui se livrent à une pratique sportive somme toute inoffensive… si l’on ne connaissait pas leur idéologie bien dégueulasse… et leurs innombrables exactions qui nous font les retrouver régulièrement,  les uns après les autres, à la Une des chroniques judiciaires… pour des délits de droit commun.

Capture

(sur Verhassel et son petit club tellement tendance de suprémacistes blancs qui accueille de si charmants jeunes hommes…).

On retrouve également les habituels propagateurs de haine bien connus :

Johann Teissier

Capture.PNG

Damien Rieu , nuisible  propagateur de fake news bien connu …

Capture.PNG

DbaIrI6X4AENCcG.jpg

Capture.PNG

DbaGh2TX4AIxT7o.jpgTiens ? une découverte…

Capture.PNG

(déjà, on notera les phrases bien péremptoires. Ces m’as-tu-vu se font de la pub à bon compte, et repartiront dès le premier frimas, je vous en colle mon billet… Demain soir, ils ne sont plus que deux pelés et trois tondus, ces gosses de riches…   ;).

Mais alors, sachant tout cela…  A quoi vous jouez, Lyon Capitale ? Parce que bon, franchement…

3.PNG

.

Décidément, de jour en jour…

Capture2.PNG

On espère pour beaucoup  très fortement que ces neuneus là connaitront les mêmes joies que celles qu’ils ont connues en faisant des ronds dans l’eau. Continuez donc à vous ridiculiser, #defendEurope

Capture

.. Nota bene : ah et puis oui, des fois que j’oublie, merci de me faire penser à me pencher sur son cas, à cet olibrius là… Vous serez bien aimables 😉

Capture.PNG

Capture.PNG

Ce petit grouillot de la fachosphère est passé sous mes écrans radars. Va falloir remédier à cela dans les plus brefs délais. Merci. Il convient d’archiver pour la postérité n’est-ce pas tous les propagateurs de #PesteBrune et leurs idiots utiles.

Post-scriptum : on notera en passant la réaction particulièrement indulgente des services de l’Etat, beaucoup plus enclins ailleurs à casser du gauchiste. Cette impunité totale interroge… Visiblement, les gauchistes dérangent davantage le ministre de l’intérieur…

DbVArh_W0AEGnY7

Ce que propage Sputnik : de l’Edouard Chanot, libéral-fasciste #PesteBrune

captureDans un article dont le préambule, bien qu’il annonce timidement la couleur, ne rend pas bien compte de la toxicité insupportable de la peste qu’il répand, un certain Edouard Chanot diffuse  tranquillement sa merde raciste et fascisante sans que quiconque ne semble s’en  émouvoir dans une certaine gauche qui fut autrefois la mienne. La même qui ne voit pas  de mal à rechercher son information et à la partager (donc à contribuer à la propagation de l’épidémie),  sur Sputnik, sous prétexte de lutte contre l’impérialisme américain. Les cons… Alors, en propager un autre, par le biais de cette ordure complotiste et raciste qu’est Sputnik, qui n’a rien à voir avec du journalisme, mais bien plutôt avec de la propagande réac, d’extrême droite ?  je vais donc leur mettre les points sur les i. Ce Monsieur Chanot, dont j’ai retrouvé le nom en googlisant associé à tout un tas de médias et revues réacs et d’extrême droite (dont Boulevard Voltaire et Radio Courtoisie), ce qui est toujours agréable à savoir quand on est véritablement de gauche, s’en prend au multiculturalisme (le signe même du positionnement réac) à travers Luc Gruson en ces termes : c’  » est un fonctionnaire de la cause multiculturelle, l’ancien directeur du musée de l’immigration et l’auteur d’un rapport ministériel sur l’intégration culturelle des migrants ». La suite fait froid dans le dos :

Ainsi exprime-t-il la doxa aujourd’hui au pouvoir, doxa tout aussi omniprésente. Des photos United Colors of Benetton des années 90 aux concours Miss France de 2016 — qui a vu 4 métisses sur 5 finalistes… nous avons assisté à une dynamique antiraciste, à une volte-face radicale entre deux idéologies.
Soulignons au passage que les raciologues nazis comme Hans Günther ne rejetaient pas nécessairement le fait que les peuples d’Europe aient été métissés. Ils voulurent cependant purifier scientifiquement la race germanique, assurer le destin nordique d’un homme nouveau. Le modernisme parvint ainsi à caricaturer l’enracinement.
Si cela ne vous suffit pas… Moi, je vais vomir. Le reste est du même tonneau de merde. On ne peut appeler autrement en effet un délire émotionnel qui, venant de quelqun de certainement très sûr de sa grande supériorité intellectuelle, n’expose aucun argument rationnel à son opposition si résolue au multiculturalisme.  Que du rejet, du refus de l’autre, sans autre forme de plaidoirie au procès exclusivement à charge. Cela chez moi porte un nom. Pourtant, ce personnage qui se présente faussement comme un journaliste (dont il n’a cependant pas la moindre once de déontologie)  et comme un militant (ultra) libéral (j’ai suivi sa trace dans tout un tas d’officines plus ou moins extrême-droitement avouées…), ce qui  lui permet de propager tranquillement sa peste brune sans être guère inquiété (en avez vous entendu parler ? moi pas)  se faufile sans encombre avec sa bonne gueule dans le milieu médiatique sans que quiconque ne lui barre la route. Un ami d’Alain de Benoist et de cette « nouvelle droite » qui manie la litote pour enfler le néophyte en matière de lutte contre le fascisme, sans doute, afin de lui faire prendre par les chemins détournés de la  rhétorique le racisme pour une vertu, et l’anti-racisme comme un mal absolu.  Je pose donc ici mon grain de sable. Faites le fructifier. Ce genre de personnage est en effet à mes yeux un symbole et un vecteur de ce confusionnisme politique qui permet à l’épidémie de peste brune de se développer sournoisement, habile qu’elle est à prendre  des masques d’allure convenable qui  ne choquent  pas trop, dans un premier temps du moins, le petit bourgeois, et l’oreille habituée au politiquement correct. La peste n’en est pas moins là.