du pedigree bien crade de l’entarteur d’Eric Cocquerel

Méa culpa. Je ne rends pas assez souvent hommage ici au travail de la publication de la commission antifasciste du NPA, à travers « Tant qu’il le faudra ». Réparons cette erreur funeste. L’occasion nous en est donnée par cet excellent billet bien écrit dans un registre si truculent, avec les bonnes illustrations de Pieds Nickelés qui vont avec (j’adooooore !). Il nous détaille avec force détails … Continuer de lire du pedigree bien crade de l’entarteur d’Eric Cocquerel

Évaluez ceci :