les pigeons de Goldmann Sachs piaillent un peu fort sur la place de la bourse de New York…

C'est le monde à l'envers. Rien ne va plus dans les milieux de la finance mondialisée, et dématérialisée. Tellement déconnectée du réel et si avide de profits à court terme que ses acteurs en oublient que leurs actions ont un effet parfois bien concret dans la vie de populations entières, comme c'est le cas pour … Continuer de lire les pigeons de Goldmann Sachs piaillent un peu fort sur la place de la bourse de New York…

« Où sont passés les 40 milliards de cadeaux au patronat ? »  » Dans ton cul ! »

  Ce n'est pas moi qui le dit, mais Laurent Joffrin,  qui n'a pourtant franchement  rien d'un dangereux gauchiste, dans son éditorial du jour.... Il a peut-être eu connaissance lui-aussi de cette étude relatée par Le Monde qui nous révèle que "C'est en France que la rémunération distribuée aux actionnaires connaît la plus forte hausse, avec … Continuer de lire « Où sont passés les 40 milliards de cadeaux au patronat ? »  » Dans ton cul ! »

Standard & Poor’s s’intéresse aux pauvres…

"Dark Maul, personnage de Stars wars (source) . « Il faut prendre l'argent là où il se trouve, c'est-à-dire chez les pauvres. Bon d'accord, ils n'ont pas beaucoup d'argent, mais il y a beaucoup de pauvres.  » ( Alphonse Allais) . Quand j'ai lu cette information, je n'en croyais pas mes yeux, c'est vraiment l’hôpital qui … Continuer de lire Standard & Poor’s s’intéresse aux pauvres…

le statut d’auto-entrepreneur, un miroir aux alouettes

source : Mouvement des Pigeons: retour sur sept mois de prises de bec, La Tribune Alors que l'idéologie dominante tente de nous faire prendre ses vessies pour des lanternes et le statut d'auto-entrepreneur comme un gage de réussite individuelle et de courage économique, j'apprends que malgré une évolution significative de leur nombre (ils sont désormais … Continuer de lire le statut d’auto-entrepreneur, un miroir aux alouettes

Pourquoi les fonds vautours ne feront pas de l’Argentine une autre Grèce

j'aime beaucoup le bras de fer auquel se livre en ce moment l'Argentine avec les fonds spéculatifs, qualifiés de vautours à  juste titre par beaucoup. Il est particulièrement illustratif en effet du niveau de moralisation de ce capitalisme mondialisé là... Jugez vous mêmes  : alors que l'Argentine a trouvé un accord et a déjà remboursé  … Continuer de lire Pourquoi les fonds vautours ne feront pas de l’Argentine une autre Grèce

ils se gavent, nous on rame… (mais on a la liste !)

Dans la série à succès "La crise mais pas pour tout le monde", voici un tableau publié sur le site Capital.fr regroupant les 100 plus grosses fortunes françaises en 2014. Elles représentent à elles seules une masse financière de 257 milliards d'euros. Selon ce site, cette somme a augmenté de 10 % par rapport à … Continuer de lire ils se gavent, nous on rame… (mais on a la liste !)

pourquoi je serais plus fier d’être espagnol que français #okupas

source Déjà, lorsque l'Espagne s'est levée massivement pour montrer son indignation, et que de pseudos-indignés ont tenté d'exporter assez artificiellement ce mouvement en France, avec le succès que l'on sait - c'est à dire un pur échec - je l'avoue, j'ai eu honte. Puis il y a eu cette longue marche pour la dignité, qui … Continuer de lire pourquoi je serais plus fier d’être espagnol que français #okupas

Kerviel, drôle de symbole pour une gauche anticapitaliste !

Et dire que j’ai été au Parti de Gauche... Choisir ce trader comme symbole de la lutte contre la finance, voilà qui prête à sourire... N'en déplaise à Mélenchon.  Cela relève vraiment du foutage de gueule. Car enfin, voilà quelqu’un qui a donné une partie de sa vie à la recherche du profit à tout … Continuer de lire Kerviel, drôle de symbole pour une gauche anticapitaliste !

Les socialistes sont affligés. Et le manifestent.

Le Manifeste des socialistes affligés Trente-et-un ans après mars 1983, un gouvernement à majorité socialiste opère un second tournant de la rigueur. L’accumulation de la dette publique et l’excès du « coût du travail » rendraient impossible toute autre politique. Tout socialiste « sérieux » serait donc condamné à expliquer à ses concitoyens qu’après la « désinflation compétitive », c’est désormais … Continuer de lire Les socialistes sont affligés. Et le manifestent.

Mais pourquoi donc taxer les riches ? Alors que les pauvres sont si nombreux….

source : nagy La modération salariale, c'est pour les pauvres, pas pour les riches ! On le savait déjà, que ce n'étaient pas des philanthropes, les patrons de grosses boites, mais de là à pousser le bouchon de l'amoralisme aussi loin que Gattaz, ya de la marge... Prôner en effet la modération salariale et proposer … Continuer de lire Mais pourquoi donc taxer les riches ? Alors que les pauvres sont si nombreux….