quand le discours du Medef engendre la haine de l’entreprise et des partis de gouvernement

  j’ai longtemps laissé infuser et maturer ma colère, avant de vous la livrer. Je trouve en effet de plus en plus insupportable, depuis des mois, l’arrogance de ce syndicat de grands patrons « néo » libéraux qui dicte sa conduite à notre gouvernement, si complaisant envers ses exigences rétrogrades et si condescendantes envers le bon peuple de France… Il me fallait accumuler des preuves, affûter mes … Continuer de lire quand le discours du Medef engendre la haine de l’entreprise et des partis de gouvernement

Évaluez ceci :

Sur compétitivité. com, les salariés sont toujours les #geonpi de la farce… libérale

Des salariés plus productifs, mais moins payés Par Ivan du Roy (10 décembre 2012) Voilà une information qui devrait déplaire aux tenants de la « compétitivité » : entre 1999 et 2011, la productivité des salariés dans le monde a progressé trois fois plus vite que les salaires moyens. « Pour le dire simplement, davantage du gâteau national est allé aux profits, et moins aux salariés », résume l’Organisation internationale … Continuer de lire Sur compétitivité. com, les salariés sont toujours les #geonpi de la farce… libérale

Évaluez ceci :

la valeur travail contre le coût du capital

  Sous les feuilles du marronnier de la compétitivité, un (gros) arbre, planté par la Fondation Copernic et Attac. Quelques branches sont visibles ici…. Rouges !  Je ne saurais  trop vous conseiller de lire l’intégralité du document, particulièrement éclairant et synthétique des enjeux que porte la notion de compétitivité, mise à toutes les sauces et notamment ultra-libérale du moment. Le texte m’a semblé fort riche, et … Continuer de lire la valeur travail contre le coût du capital

Évaluez ceci :

Et si l’on parlait de la compétitivité des grands patrons et des politiques ?

Que les salariés de PSA ou de Ford profitent du salon de l’automobile pour exprimer leur désarroi et leur colère est on ne peut plus légitime. Ils ont en effet de sérieuses raisons d’être mécontents, et de (se) défier (de) la parole politique. Souvenez-vous avec quel aplomb le ministre improductif d’alors, Eric Besson, répondait aux rumeurs de fermeture en soutenant qu’il avait obtenu l’assurance de … Continuer de lire Et si l’on parlait de la compétitivité des grands patrons et des politiques ?

Évaluez ceci :