un point de détail de notre histoire législative…

« Selon que tu seras puissant ou misérable…  » Suite mais pas fin. Il s’agit de l’amendement n° 1024 déposé par Charles de Courson (UDI) et son homologue, le n° 1296, par Eva Sas… Lire la suite

Évaluez ceci :