à l’adresse des militants extrêmistes en tous genres

 je vais arrêter de m’occuper de féminisme : je ne suis pas une femme. Arrêter de défendre les LGBT : je ne suis ni lesbienne, ni gay, ni bi, ni trans. Et pourquoi me préoccuper outre mesure de défendre les plus démunis ? je ne suis pas SDF, après tout. Et puis, pourquoi lutter contre le racisme ? je ne suis pas d’origine arabe, ni … Continuer de lire à l’adresse des militants extrêmistes en tous genres

Évaluez ceci :